Les irréductibles de Lost
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...

Le Deal du moment :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour ...
Voir le deal
9.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

LOST ou la vie et la mort de JACK

3 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1LOST ou la vie et la mort de JACK Empty LOST ou la vie et la mort de JACK Lun 7 Déc 2020 - 11:05

iblieve69


J'ai souhaité revoir la série LOST malgré la déception du premier visionnage, il y a plus de 12 ans maintenant.

J'ai même eu l'impression de voir la série pour la première fois !

Nous sommes tous d'accord pour dire que la série démarre sur Jack, ouvrant les yeux sur sa nouvelle réalité. Finalement, la série tourne beaucoup autour de lui. Il prend le rôle de leader, les personnages semblent tourner autour de lui même s'ils ont leurs dynamiques propres. Au final, on suit un homme qui ne veut rien lâcher, qui dit "i will fix this" à foison, de son arrivée sur l'île à sa mort sur l'île.

L'île gardera ses mystères même après la mort de Jack. Ce n'est pas le purgatoire à mon avis, juste une île qui contient la ou une source de vie, souillée par le meurtre d'un frère et qui a libéré une énergie de mort correspondante à l'acte (Cette fumée noire ne peut s'incarner que dans un cadavre car elle est lié à la mort).

Goûter à cette source donne l'immortalité et certains extrémistes (les autres) veulent garder ce cadeau et ont même construit des monuments (statue d'anubis) à la gloire de cette énergie et de son gardien (Jacob). Ils distribuent les bons points entre ceux qu'ils estiment être purs (les enfants et certains élus) et les autres (meurtriers ou instables psychologiquement). Jacob est le grand architecte de ce culte et a besoin d'un candidat pour qu'il puisse enfin mourir (lassitude). Sa mère assassinée a même remercié son bourreau avant de mourir.

En somme, l'île est ce qui est arrivé de plus important dans la vie des personnages que l'on suit au gré des 6 saisons. La dernière saison montre les derniers instants du personnage principal avant sa mort et son cheminement dans l'au-delà pour retrouver la mémoire de sa vie réelle sur l'île et non d'une utopie sans l'île. Chaque personnage retrouve la mémoire de l'île pour aider Jack a s'en souvenir et rejoindre dans l'au-delà ceux qu'il a aimé et qui ont été les plus importants.

Ceux qui s'échappent de l'île en avion sont morts plus tard mais dans l'au-delà, comme le sous entend le père de Jack devant le cercueil, il n'y a pas de temporalité. Nous mourrons tous mais nous retrouvons à l'heure de notre mort ceux qui ont compté avec l'apparence qu'ils avaient au moment de notre mort.

L'île gardera ses mystères et Ben Linus reste en arrière car lui ne veut pas lâcher prise. Il est mort aussi mais préfère errer comme Mickael, le père de Walt. Hugo le félicite d'avoir été un bon second et Linus d'avoir été un bon leader. La timeline paraît donc incohérente si l'on s'en tient au fait que Hugo et Ben reste sur l'île sauf que le temps n'est pas le même dans l'au-delà de Jack.

En conclusion, je m'étais concentré sur l'île et ses mystère alors qu'en fait, c'est l'histoire de Jack qui échoue sur une île mystérieuse. Tout commence et finit avec lui. Nous sommes pris par tous les mystères de l'île alors qu'en fait, c'est une île source de vie qui, par l'erreur de Jacob, a relâché le mal sur la surface de la terre. Ce mal était maintenu par l'électro-magnétisme de l'île mais la corruption de la source par un cadavre l'a libéré. On peut y voir la symbolique de Satan enchainé pour 1000 ans sur terre qui, une fois libre, va corrompre des âmes pour faire triompher le mal. Je ne pense pas que cela soit réellement important au final.

Le mystère restera entier mais j'ai finalement compris et aimé la fin de cette série. C'est assez poétique de mon nouveau point de vue. J'espère que certains partageront mon avis.

2LOST ou la vie et la mort de JACK Empty Re: LOST ou la vie et la mort de JACK Ven 1 Jan 2021 - 16:02

Sunil

Sunil
Administrateur
J'aime bien ton analyse, iblieve. A un micro bémol près, cf à la fin de mon post.
Effectivement une des lectures possibles de Lost est de voir cette histoire comme étant celle de Jack, entre l'ouverture et la fermeture de ses yeux. Un homme perdu sur une île perdue, mais qui saura trouver sa voie et largement participer à sauver le monde.

Mais ce qui est génial dans Lost, c'est que de multiples lectures sont possibles.
On peut aussi s'intéresser à l'ensemble des Losties, qui sont aussi perdus que Jack et vont chacun à leur manière se sacrifier pour le bien collectif.
Personnellement c'est cette lecture qui me parle le plus, c'est la plus riche car elle englobe tout le relationnel compliqué entre les protagonistes. Et plus que dans toute autre série, les auteurs ont particulièrement soigné ses personnages et leurs interactions - très bien analysées épisode par épisode par notre ami Sudena.
Et je pense que les 6 saisons réussissent chacune pleinement à développer l'histoire des Losties, avec un final à la hauteur de ces développements.

Mais je suis d'accord que la Réalité Post-Mortem, si elle concerne a priori tous nos Losties, est décrite comme vue par Jack. Ce n'est pas le groupe des Losties qui a créé cette RPM, mais chacun de ses membres ; et on peut imaginer que celle créée par Kate ou Sawyer est un peu différente de celle créée par Jack.
A bien y réfléchir, une RPM de groupe n'aurait guère de sens. Chaque humain est admis à créer la sienne, et dans sa réalité, il recrée ses proches à l'époque qui l'a le plus marqué, et tels qu'il les a perçus.
C'est peut-être pourquoi on revoit Sahid avec Shannon et non Nadia, alors qu'on peut imaginer que pour Sahid, la femme qui l'a le plus marqué est Nadia ; tout simplement parce que Jack n'a connu Sahid qu'avec Shannon.

Les autres lectures : j'en vois au moins deux.
- L'histoire de l'Île et de ses mystères, bien sûr ; sans doute la lecture la plus frustrante, car l’œuvre de science fiction ébauchée par les premières saisons s'est un perdue dans le mysticisme de la dernière, sans même apporter les réponses espérées. Nul doute qu'un spin-off sur la période égyptienne serait bienvenu...
- Mais aussi les deux éternels combats de l'humanité, entre le bien et le mal d'une part, entre la foi et la science d'autre part, plus subtils qu'il n'y parait car ces deux oppositions s'entrecroisent - le bien pouvant être associé à la science, et le mal à la foi - et cohabitent souvent chez nos personnages - Jack en étant le meilleur exemple. Jacob et MIB ne sont alors là que pour incarner la dualité, et ce sont au final les seuls personnages caricaturaux importants de la série.

Visionner plusieurs fois cette série (j'en suis à la 4ème version) permet de s'écarter du premier degré et d'explorer toutes ces lectures.
Et je suis convaincu que la 5ème m'apportera encore plein de nouvelles richesses !

Cette fumée noire ne peut s'incarner que dans un cadavre car elle est lié à la mort
Ce n'est pas certain.
On distingue deux types de métamorphoses de MIB : par incarnation (il est alors doté d'un corps physique) ou par simple apparition visuelle. Il serait effectivement logique de penser que les incarnations ne concernent que des personnes déjà mortes (comme Christian, Yemi ou Locke), alors que les apparitions peuvent concerner des morts (comme Isabella) mais aussi des vivants (comme Walt).
Tout comme on peut penser que l'incarnation nécessite à MIB d'avoir pu être en présence du corps du défunt, tandis que l’apparition utilise uniquement les scans que MIB se permet de faire chez certains personnages (par exemple pour Isabella, MIB a dû scanner le cerveau de Richard).
Mais hélas ce ne sont que des hypothèses, que la série n'a jamais confirmé ou infirmé. La saison 6 laissait espérer qu'on en sache plus sur les pouvoirs de la Fumée Noire ; mais tout, de son origine (le frère de Jacob jeté dans la Source) à la nature de ses pouvoirs, est resté énigmatique. Tout comme les Murmures...
Incarnations, apparitions, murmures : nul doute qu'il faudra y consacrer des topics dédiés !

http://lost-forever.forumactif.org

3LOST ou la vie et la mort de JACK Empty Re: LOST ou la vie et la mort de JACK Ven 1 Jan 2021 - 18:27

Sudena

Sudena
La dernière saison est extrêmement basée sur L'Echelle de Jacob, excellent film horrifico-fantastique réalisé par Adrian Lyne en 1990, et dans cette perspective Jack est, effectivement, le personnage clef (je trouve que cette fin à la fois universelle et très "intime" est un trésor et permet de se réconcilier avec la mort). Mais Lost a exploré bien d'autres chemins, au point d'en faire cette série "ultime" entrecroisant tous les genres et poussant à s'instruire, se cultiver, explorer les divers sentiers à nous offerts. Et je nuancerais ton point de vue, Sunil, quant au côté caricatural de Jacob et MIB: si la dualité est bien la fin, les chemins pris pour y arriver sont très complexes et enlèvent tout manichéisme facile (le personnage de la mère est aussi très complexe, intéressant et dérangeant [bien aidé, il faut le dire, par le jeu de la sublime Alison Janney])...

Pour les Murmures et les apparitions, j'ai une théorie que je développerai dans un topic dédié.

4LOST ou la vie et la mort de JACK Empty Re: LOST ou la vie et la mort de JACK Lun 4 Jan 2021 - 13:29

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena a écrit:La dernière saison est extrêmement basée sur L'Echelle de Jacob, excellent film horrifico-fantastique réalisé par Adrian Lyne en 1990
Je l'ignorais : un film que je vais essayer de voir, donc !

je trouve que cette fin à la fois universelle et très "intime" est un trésor et permet de se réconcilier avec la mort
+ 815 !

Et je nuancerais ton point de vue, Sunil, quant au côté caricatural de Jacob et MIB: si la dualité est bien la fin, les chemins pris pour y arriver sont très complexes et enlèvent tout manichéisme facile
Tu as raison, il ne faut pas réduire Jacob et MIB à ce qu'ils sont devenus dans le présent, il y a 2000 années d'évolution avant.

http://lost-forever.forumactif.org

5LOST ou la vie et la mort de JACK Empty Re: LOST ou la vie et la mort de JACK Lun 4 Jan 2021 - 19:21

iblieve69


Sunil a écrit:

Au premier visionnage, j'ai cru que l'île était le lieu où Dieu avait enfermé Satan pour 1000 ans, en relation avec l'apocalypse. Satan est censé être libéré au bout de cette période, recruter des disciples pour faire triompher le mal sur la terre. En face, les fidèles de dieu devront se rassembler aussi autour de leur foi et à la fin, Dieu détruirait Satan après que le monde est vu le mal en face. Le magnétisme de l'île empêcherait cette force de s'échapper au final.

En deuxième lecture, je n'ai plus cette impression. Je pense que c'est plus terre à terre si je puis dire. L'île est une source de vie éternelle, réservée à des initiés et ne doit pas être corrompue. Le meurtre du frère finit par corrompre cette source, entrainant sa potentielle destruction. Jacob ne se sent plus digne de la protéger et cherche des âmes méritantes pour prendre le relais. Les différentes constructions nous ramènent à l'ancienneté de l'île, peut-être même à l'ancienne Lémurie, carrefour ou source des civilisations Egyptienne, amérindiennes ou Ouighour.

Il y a différentes clés de lecture mais je n'ai  plus l'impression que l'île soit le centre de cette série aujourd'hui...



Dernière édition par Sunil le Jeu 7 Jan 2021 - 16:09, édité 1 fois (Raison : Suppression de la citation intégrale, pour plus de lisibilité.)

6LOST ou la vie et la mort de JACK Empty Re: LOST ou la vie et la mort de JACK Jeu 7 Jan 2021 - 16:18

Sunil

Sunil
Administrateur
iblieve69 a écrit:Je pense que c'est plus terre à terre si je puis dire. L'île est une source de vie éternelle, réservée à des initiés et ne doit pas être corrompue. Le meurtre du frère finit par corrompre cette source, entrainant sa potentielle destruction. Jacob ne se sent plus digne de la protéger et cherche des âmes méritantes pour prendre le relais.
Assez d'accord dans l'ensemble, mais pas sûr que ce soit un problème de dignité pour Jacob (on ne nous l'a jamais montré faisant preuve ne serait-ce que d'humilité). Jacob a fauté avec son frère, il en est conscient, et son rôle de Gardien est sa rédemption. Mais à la longue, il est las de protéger l'Île depuis si longtemps - lassitude bien compréhensible. Ce qui au passage en rajoute une couche à son côté humain (par opposition à divin).

Il y a différentes clés de lecture mais je n'ai  plus l'impression que l'île soit le centre de cette série aujourd'hui...
Sans doute par manque de moyens des auteurs : il leur aurait fallut d'autres saisons pour avoir le temps d'aborder vraiment les mystères et surtout l'histoire de l'Île. Ils se sont donc concentrés sur les personnages, et le conflit avec MIB.

PS : il faudrait que je relise l'Apocalypse... et que je me documente sur l'ancienne Lémurie. Mais si tu veux développer ici ces aspects, n'hésite pas !

http://lost-forever.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum