Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un pavé dans la mare

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Un pavé dans la mare le Lun 24 Nov 2014 - 13:30

DrWatson


Bonjour, je me présente, DrWatson, je suis un membre d’Allociné, site sur lequel je passe régulièrement après avoir vu un film ou terminé une série ne serait-ce que pour noter ce film ou cette série et lire les avis des membres l’ayant vu.
Bref. Avant-hier j’ai terminé la saison 6 de LOST, série que je n’avais, jusqu’à présent, pas vu. Je l’ai finalement dévorée en moins d’un mois.
Après avoir vu le dernier épisode donc, j’ai fait un tour, comme à mon habitude, sur Allociné pour consulter la fiche de la série. Cherchant des éléments de réponses sur les mystères non résolus dans les commentaires j’ai pu voir un message d’Agacha qui renvoyait vers ce forum.
Me voici donc ici pour vous faire part de mes interrogations, (qui ont sûrement déjà été abordées), et d’une théorie, ou plutôt une remarque sur un personnage.
Si toutefois je ne suis pas au bon endroit, est-il possible de déplacer mon sujet afin de le mettre à sa place ? Merci d’avance.

D’abord je vais commencer par quelques petites interrogations qui me sont venus en repensant aux différents mystères de la série ;

Tout d’abord, concernant Walt ;
On sait qu’il est soit disant exceptionnel, mais la question est, en quoi ?
On nous présente ce personnage comme ayant une forte destinée, qui accomplira de grandes choses, etc.
Le problème c’est qu’on l’oublie totalement par la suite. On sait juste qu’il fait des rêves prémonitoires, et qu’il a accompli quelque chose d’extraordinaire dans la pièce 23 mais c’est tout.
J’ai pu lire également je ne sais plus trop où, Lindelof affirmer que c’était bien Walt qui correspondait avec Michael sur l’ordinateur du Cygne.
Ma question est de quelle manière ? Est-ce les Autres qui l’ont manipulé pour attirer Michael à eux ? Ou est-ce de son propre chef ? Si c’est le cas, comment a-t’ il put échapper à la vigilance de ses gardiens ?

Petite aparté, on m’a dit qu’il y avait un épisode bonus de LOST présent sur un des DVD de la saison 6 dans lequel Hugo passe la main à Walt pour protéger l’île, seulement, n’ayant pas vu cet épisode, je ne peux pas en parler.

Ensuite pour Jacob, on sait qu’il peut quitter l’île, chose que Maman lui avait pourtant interdit, (vilain garçon !), pour aller rendre visite aux personnes qu’il souhaite ramener.
Ce qu’on ne sait pas en revanche c’est comment fait-il pour quitter l’île ?
Et la première fois qu’il a quitté l’île, comment est-ce qu’il a fait et comment savait il où aller ?
Ce que l’on sait c’est que cette fameuse île est perdue au milieu de nulle part, qu’elle se déplace, donc qu’il est difficile de la localiser, d’en sortir ou de s’y rendre.
Sachant que maman frapadingue a enseigné à ses chers petits qu’au-delà des mers il n’y avait rien et qu’elle a gentiment brûlé tous les habitants de l’île, et complètement détruit le puit magique, comment Jacob a fait pour la quitter ? Après que sa mère soit morte, il s’est retrouvé seul avec l’entité représentant son frère.
Je ne pense pas que son frère lui ai appris ce que les Romains lui ont appris à lui et je ne pense pas non plus qu’il ait pu ramener qui que ce soit sur l’île, car d’une part sa mère ne lui a pas appris comment faire et d’autre part il ne sait pas qu’il y a un monde extérieur, même s’il s’en doute.
Du coup on a un Jacob qui ne sait pas grand-chose et d’ailleurs, nous non plus ne savons pas grand-chose sur lui…

Concernant les chiffres, j'ai déjà visionné la fameuse vidéo pirate du Sri Lanka, qui nous apprend que c'est une équation qui prédit la fin du monde, blablabla
Ça explique donc une partie du mystère qui entoure ces chiffres, pourquoi ils étaient émis en boucle depuis la tour radio, pourquoi Leonard, le compagnon d’asile d’Hugo les répète sans cesse, pourquoi le bateau de Rousseau les a perçus et par la même occasion pourquoi c'est ces mêmes chiffres là qu'il faut rentrer dans l'ordinateur du cygne toutes les 108 minutes pour désamorcer la source d'énergie. En rentrant ces chiffres « ils sauvent le monde » ou plutôt retardent ou croient retarder la fin de celle-ci, donc l'équation et plus généralement la vidéo du Sri Lanka, prend toute sa forme ici et justifie la présence des nombres, mais ici seulement.

Ça n'explique en rien comment ces mêmes numéros se retrouvent frappés comme numéros de série sur la trappe de la station du Cygne, sur le bunker en lui-même, sur les vaccins, sur le compteur de la voiture d'Hurley, et même sur les maillots d'une équipe de foot féminine à l'aéroport. (Source : http://fr.lostpedia.wikia.com/wiki/Nombres)
Ils sont donc présent tout au long de la série, mais pourquoi, et surtout comment ?


Autre petite question concernant cette fois-ci les matériaux de construction et autres outils ou engins amenés sur l’île. Comment ont-ils été emmenés ? Sawyer dit dans la saison 6 « J’ai passé 3 ans sur cette île et le seul moyen de la quitter, c’est avec le sous-marin. ». Je doute fortement que la gigantesque foreuse, les matériaux ou encore les véhicules soit emmenés par sous-marin. Donc comment ont-ils été emmenés ?

Concernant Lapidus maintenant, on sait qu’il était initialement prévu comme pilote du vol Oceanic Airline 815, mais qu’il ne s’est pas réveillé et a loupé son vol. Ben lui dit, « L’île aura fini par vous avoir on dirait. »
On sait que Miles, Charlotte et Daniel ont déjà été sur l’île, bébés ou enfant, et que c’est pour cela qu’ils y reviennent, ils sont liés à elle par ça.
Pour Frank Lapidus par contre, c’est flou. Il ne me semble pas avoir vu son nom sur la liste des « candidats » de Jacob, donc quel est son rapport avec l’île ?

Autre petit mystère qui ne trouve pas de réponse, Juliet, juste avant de mourir dans les bras de Sawyer veut lui dire quelque chose mais meurt avant, selon Miles elle dit « Ça a marché », mais qu’est ce qui a marché ? De toute évidence elle ne parlait pas de la bombe, donc de quoi pouvait-elle parler ?

Enfin dernière question, (enfin !), je n’ai pas compris les images de la fin de LOST.
OK, on retrouve Jack qui est finalement prêt à passer de l’autre côté, qui a fait le ménage dans sa vie passée et remit de l’ordre, donc il rentre dans un lieu multiculturelle, où toutes les religions y sont représentées, il ouvre une porte et là pof il se retrouve dans une bonne vieille église catholique avec un plan sur des anges pour bien montrer où on se trouve.
Pourquoi ce changement subit ? Ça ne pouvait pas rester un endroit neutre ?
Ou est-ce que ce lieu est tel que le voit Jack, qui à priori est catholique.
Je m’explique, le lieu que l’on voit au début avec les vitraux représentant les symboles de toutes les religions est en fait un sas, c’est le même pour tout le monde il est universel, par contre une fois les portes passées, le lieu n’est pas le même pour tout le monde, le catholique y voit donc une église, le juif une synagogue, le musulman une mosquée, etc.
Bref, chacun y voit un lieu de culte différent en fonction de ses croyances et de sa religion.
Le problème, c'est que ça ne dit pas pourquoi tous sont quand même assis sur les bancs de ce lieu-là.

Et si ce n’est pas le lieu tel que le voit Jack, ça veut dire que les scénaristes ont mis intentionnellement ce plan là dans l’église, (donc une référence de plus à la bible comme on en trouve un certain nombre tout au long de la série avec Eko ou encore  « Christian Shepard » = « Berger des chrétiens ».) Mais alors pourquoi se donner le mal de juste avant faire un plan sur les vitraux pour bien montrer que c’est un endroit neutre ?

Voilà pour ces quelques questions que je me suis posé et auquel je n’ai pas trouvé de réponse, peut-être vous, en aurez.

Maintenant j’aimerais vous faire part d’une théorie ou plutôt d’une remarque sur Jacob ;

Après avoir vu les derniers épisodes de la série donc, je me suis finalement rendu compte d’une chose, au fond Jacob ne vaut pas mieux que son frère.
Lui qui se veut demi dieu, grand gardien de l’île, protecteur de l’humanité, un homme donc très respectable et bon sous tout rapport, n’en est rien.
Ce qu’il est en revanche, c’est un monstre d’égoïsme plutôt jaloux et rancunier et n’éprouvant pas grand-chose pour l’Homme.

D’une part, il a passé 2000 de sa vie seul sur une île à chercher un successeur plutôt que de se consacrer pleinement à sa tâche, tout ça parce qu’il n’a jamais voulu de ce statut, qu’on ne lui a pas laissé le choix, et surtout parce qu’il est convaincu qu’il est le deuxième choix de sa « mère ».
Ainsi, il a pourri la vie de centaines de gens, uniquement pour servir ses propres intérêts.
La notion de mort lui est d’ailleurs complètement étrangère, il ne ressent aucune empathie, ni aucune considération pour les gens qu’il ramène. Pour lui ces gens-là ne représentent rien, juste des pions sur un échiquier, qu’il place où bon lui semble en influençant leurs choix.
Il prétend avoir laissé à ces candidats le libre arbitre, OK. Seulement il est intervenu à un moment ou à un autre pour qu’ils se retrouvent tristes et seuls, tout comme lui.
Et il est également intervenu pour les ramener sur l’île. Mais par contre après, une fois qu’il a eu ce qu’il voulait, les avoir auprès de lui, il les a laissés, livrés à eux même. Et forcément en les laissant se démerder sans rien leur expliquer, ça fait du grand n’importe quoi : « Ils viennent, ils nous attaquent, ils détruisent, ils corrompent, ça finit toujours de la même manière »

Presque 1900 ans plus tard, à l’arrivée de Richard, il finit enfin par comprendre, (un petit peu long à la détente le garçon), eh oui ramener des gens sur l’île sans rien leur expliquer bin ça ne fera jamais rien de bon…
On pourrait alors croire que l’arrivée de Richard quiva faire office de guide ou de porte-parole de Jacob, (oui car Monsieur ne daigne même pas  se mêler aux autres, prendre ses responsabilité et leur expliquer lui-même clairement ce qu’il attend d’eux), va changer quelque chose, mais en fait, non.
Richard a réussi à, un moment, créer une société, un peuple soudé, « les autres » qui vivaient à peu près en harmonie et qui auraient très bien pu assumer le poste de protecteurs de l’île. Mais non, ça ne suffisait pas à Jacob, il a fallu qu’il en ramène d’autres, et encore d’autres…

C’est probablement lui qui a ramené la Dharma Initiative, et qui a orchestré la grande purge de celle-ci. Ou plutôt un génocide. Pourquoi ? On ne sait toujours pas d’ailleurs. Dharma et Les Autres avaient trouvés un terrain d’entente, et arrivés à vivre en harmonie.
Probablement que Jacob en a eu tout simplement marre de les voir, alors il a décidé de tous les faire tuer, (oui car encore une fois, Monsieur ne préfère pas se salir les mains et préfère laisser le sale boulot à ses sbires).

Au final, on se rend compte que Jacob n’est pas si bon que ça.
On se rend compte que son but n’est pas tellement de trouver un successeur mais plutôt de battre son frère, ou du moins l’entité qui a pris son apparence et sa personnalité, dans un jeu qu’il a lui-même crée et dont ces fameux candidats représentent les pions.
C’est d’ailleurs ce que le frère de Jacob lui dit lorsque tous deux, enfants, jouent à un jeu Egyptien, « Un jour tu inventeras ton propre jeu et tout le monde devra suivre tes règles ».

Tout au long de la saison 6 on nous montre une pseudo réalité, pour moi ceci représente parfaitement bien ce qu’aurait été la vie des « candidats » si Jacob n’avait pas été là.
Par exemple, si Richard n’était pas venu voir Juliet, sur demande de Jacob bien sûr, pour la chercher elle aurait sûrement continué de vivre normalement, certes sa sœur serait probablement morte, mais elle se serait ensuite reconstruite, normalement. Son ex-mari quant à lui serait probablement toujours en vie, (je suppose, malgré ce qu’avance Richard, que le conducteur du bus qui a renversé l’ex-mari de Juliet  l’a fait sur ordre de Jacob car c’était le seul moyen de la ramener à lui).
Il en est de même pour Sayid. Jacob n’est pas totalement innocent dans la mort de Nadia.
Sawyer, dans cette pseudo réalité de la saison 6 explique qu’à un moment donné, il était à un tournant de sa vie dans lequel il devait faire un choix, devenir flic ou criminel.
Si Jacob ne lui avait pas tendu le stylo, il n’aurait pas terminé la lettre, l’aurait sûrement oublié et se serait rangé du bon côté de la barrière.
Tous auraient eu une vie meilleure, mais ces gens-là ont été choisis par Jacob pour d’autres raisons que celle qu’il avance. Ils représentaient en réalité des pions de choix, des chances potentielles de battre son frère dans le jeu que lui-même a créé et dont il invente les règles au fur et à mesure.

La première règle de ce jeu c’est que l’un ne peut pas tuer directement l’autre et vice versa.
C’est pour cela que l’un et l’autre se doivent d’utiliser les personnes qu’ils ramènent sur l’île comme d’une arme pour tuer l’autre.

A partir de là, on se rend compte que le frère de Jacob, ou la fumée noire, n’a jamais voulu s’en aller, si ça a avait été le cas je pense qu’il n’aurait pas attendu plus de 2000 ans pour le faire.
Si Jacob était le seul qui pouvait l’empêcher de partir, pourquoi alors quittait il l’île pour rendre visite aux personnes de l’extérieur ?
Son frère aurait très bien pu en profiter pour voler une embarcation des autres et s’échapper.
De même que, son plan était bien beau, une fois qu’il a eu tué Jacob il voulait faire couler l’île. OK ça aurait été le synonyme que la partie était réellement terminée, il n’y aurait plus eu de jeu, mais ensuite ? Il avait l’intention de prendre le bateau de Desmond et de regarder l’île sombre depuis le pont. Seulement, une fois l’île au fond de l’eau, où serait-il allé ? Lui qui n’a jamais quitté l’île et donc qui n’a connu qu’elle. Et surtout lui qui a passé toute sa longue vie à essayer de battre son frère à son propre jeu.
Y a-t-il seulement réfléchi ?
Il aurait donc gagné la partie, soit, mais après, quelle était sa raison de vivre ?
Avec qui aurait-il pu jouer ?
Je pense que tous deux étaient tellement pris par ce jeu, qu’ils ont fini par en perdre la raison, par oublier tout ce qu’il se passait autour, aveuglés par leur désir de prendre le dessus sur l’autre, sans vraiment réalisé que ce jeu, c'était toute leur vie, ils n’avaient que ça, et rien d’autre. Qu’une fois la partie terminé, c’en était fini. Il ne se passerait plus rien ensuite.

Au final, tous deux ont perdus et l'ont payés de leur vie.



Dernière édition par DrWatson le Lun 19 Jan 2015 - 22:39, édité 1 fois (Raison : Correction d'une faute de frappe dans le titre)

2 Re: Un pavé dans la mare le Lun 24 Nov 2014 - 16:01

Sunil

avatar
Administrateur
Bienvenue sur notre petit forum, DrWatson !
J'espère que tu y trouveras des sujets à ton goût, et surtout que tu y participeras activement... mais tu sembles bien parti !

Quelle chance de découvrir la série ainsi... la première fois a toujours quelque chose de magique... Mais tu verras que revisionner les épisodes est une autre forme de plaisir.

Je te répondrai en détail dès que je pourrai y consacrer le temps nécessaire... même si je n'ai pas forcément réponse à toutes tes questions !
Et puis ta théorie sur Jacob est originale et pertinente : sois certain que nous allons en discuter !

A très bientôt donc Smile

PS : n'hésite pas à te présenter ici.

DrWatson a écrit:Si toutefois je ne suis pas au bon endroit, est-il possible de déplacer mon sujet afin de le mettre à sa place ? Merci d’avance.
Il est parfaitement bien en section théories, pas de soucis.

http://www.lost-forever.com

3 Re: Un pavé dans la mare le Lun 24 Nov 2014 - 17:27

Sudena

avatar
Je vais essayer très brièvement de répondre à quelques unes des questions et/ou remarques fort pertinentes que tu te poses (j'imagine que nous aurons l'occasion de développer par la suite...):

-Lapidus d'abord: il représente à mon sens les spectateurs suspicieux qui ont de-facto été sur l'île rien qu'en se posant les questions que lui-même se pose. L'île le prenant par ses mystères avant même qu'il n'y soit allé il est invité au festin des dieux (il est le seul car seul à se poser autant de questions)
-l'église finale: n'oublions pas qu'il s'agit d'une série américaine où la religion chrétienne est omniprésente. Rien ne permet, à part son nom, de penser que Jack est un homme pieux ni même croyant, mais comme l'île les a tous pris elle s'est substitué aux autres religions (exemples multiples: Charlie jette les statuettes de la vierge lesquelles renferment de l'héroïne ["La religion est l'opium du peuple" écrivait Karl Marx], Sayïd, musulman pratiquant au début de la série, se soûle la gueule au Mc Culetoch trois ans plus tard, etc...). Les religions sont présentes tout au long de la série, la foi est vue comme utile et indispensable, mais le dogme unique et la croyance aveugle sont décrits comme destructeurs: en ayant foi en l'homme, c'est à dire en l'autre (ses amis, ses amours [ses emmerdes...]) le bonheur peut être atteint, pas autrement. Ainsi l'église non-dogmatique symbolise l'humanité dans sa complexité: elle est un symbole de l'île où tous se sont connus et aimés, et ainsi à-même de se retrouver à-jamais...
-la dernière phrase de Juliet: à mon sens c'est assez facile. D'autres l'ont vu avant moi mais j'agrée totalement à la théorie que quand Juliet dit que ça a marché, elle parle du distributeur automatique qui a fonctionné grâce à son stratagème dans la réalité alternative: au seuil de la mort elle a déjà retrouvé Sawyer...
-enfin Jacob: je suis d'accord pour dire qu'il ne vaut guère mieux que son frère. Mais je lui reconnais deux choses: il laisse les hommes libres de leurs choix sans les forcer, et il ne tente pas, lui, de les tuer (excuse-moi mais j'ai toujours le 6.14 qui me serre la gorge et me brûle les yeux)!..

4 Re: Un pavé dans la mare le Mar 25 Nov 2014 - 11:27

DrWatson


Merci beaucoup pour vos réponses.

Sudena, concernant l'église à la fin, je ne comprends toujours pas pourquoi s'être donné du mal à faire un plan sur le décor avec des vitraux de toutes les religions pour bien montrer qu'on est dans un endroit neutre, puis faire ensuite un plan dans la séquence suivante sur Christian Shepard entouré de deux anges.
Toutes les références, ou du moins la plus part, présente tout au long de la série, je les avais relevés. Et ça ne m'avait pas tant choqué que ça. Tout au long de la série on nous expose la science VS la foi, (représenté respectivement par Jack et par John), donc il est normal de trouver toutes ces références. C'est juste ce plan final qui me gêne.

OK pour Juliet, ça semble plutôt logique.
Un peu comme les derniers mots de Charlotte qui prennent tout leur sens quelques épisodes plus tard.
Je suis donc passé à côté pour Juliet.

Enfin pour Jacob, il ne tente pas de les tuer, il ne tente pas de les tuer, mouais...
Il est quand même responsable du génocide des membres du projet Dharma.
Richard étant l'une des rares personne à avoir vu Jacob de ses yeux, et la fumée noire ne pouvant pas usurpée l'identité de Jacob, il a indubitablement agit, (lui et tous les Autres), sous les ordres de Jacob.
Et puis, OK, il les laisse se débrouiller, libre de leurs choix, mais il ne tente pas non plus de les sauver.

J'en reviens à dire qu'il n'a pas idée de ce qu'est la mort, pour lui ça ne représente rien.
Il n'a pas non plus conscience de ce qui est bien ou mal.
Pour moi, il ne vaut donc pas mieux que son frère.

En tout cas, merci encore pour vos réponses.

5 Re: Un pavé dans la mare le Sam 29 Nov 2014 - 22:02

Snow Globe

avatar
Bonsoir  DrWatson et bienvenue sur ce nouveau forum que nous allons étoffer au fur et à mesure . On essaiera de faire le tour de tous les principaux mystères de la série et de proposer des réponses adaptées . N'hesites pas à venir  Laughing

Voici mes réponses point par point à  tes interrogations

Walt

Les scénaristes avaient un gros pb avec lui , c’est que l’action se déroulait principalement en quelques mois à partir du crash  du 22 septembre 2004  et qu’ils tourneraient cela sur plusieurs années . L’acteur qui incarnait le jeune Walt allait donc grandir et ça se verrait très rapidement .  Ils ont donc intégré astucieusement son départ au scénario à la fin de la seconde saison   . Le fait que dans un petit épisode bonus post série , Linus et Hurley qui est le numéro un de l’île aillent le chercher pour le ramener sur l’île est également très astucieux : car cela peut permettre éventuellement  un comme back de la série un jour avec Walt comme nouveau numéro un , entouré d’une nouvelle génération d’ilien .

Walt serait « spécial » et c’est une qualité qui compte pour faire un bon numéro un .  Mais on ne peut pas répondre précisément à ta question ; car on ne  sait pas exactement en quoi Walt est special  Rolling Eyes . On sait qu’il peut faire s’écraser les oiseaux contre les murs et fenêtres lorsqu’on le contrarie (première saison et mobisode Room 23) , et que Miss Klugh  a affirmé qu’il pouvait apparaitre en un endroit ou il n’était pas sensé être  , sans que cela n’ait jamais été prouvé (on peut expliquer l’apparition de Walt lors du tragique épisode au Shannon mourut et dans le dernier épisode de la saison 3 ; par une apparition du Monstre sous les traits du jeune garçon)  . On peut aussi attribuer  à Walt quelque faculté de précognition .  


Jacob et ses déplacements en dehors de l’île

Lost a été un formidable mastermind , ou il fallait tenter de révolver les énigmes avec quelques indices . Les déplacements de Jacob , en dehors de l’île et en de multiple occasions en est une .

Allons y donc pour une théorie pas prouvée mais cohérente . Wink  

Vers l’an 50 après JC , Jacob s’est retrouvé tout seul sur l’île et fut investi par Mother gardien de l’île . Au fil des ans il a compris qu’il  avait des pouvoirs spéciaux et il a eut tout le temps qu’il fallait pour comprendre les mystères majeurs de l’île et certainement la façon de la quitter et de pouvoir y revenir par le système dont lui avait parlé son frère peu avant sa mort .  Et comme il était gardien de l’île et connaissait ses secrets , il savait comment y revenir , ou quelle soit géographiquement.

Dans ce topic http://www.lost-forever.com/t80-le-syncretisme-religieux-de-lost ouvert  par l’amie Agacha  (et qui est a mon avis , un très bon fofo, fort bien documenté) , nous avons suggéré que Jacob qui était contemporain des civilisations  Greco –Romaine , Egyptienne  mais aussi des civilisations du moyen Orient et de l’Asie de l’est , ait effectué des voyages ou il s’initia aux différentes cultures , écritures , langages et  influences du monde .   Etant quasi immortel , il avait largement le temps d’apprendre et étudier ; plutôt que de « glandouiller » à vie (ce qui deviendrait vite lassant .) .  Laughing

A propos de ses connaissances (prouvées par sa tapisserie ) et des fruits de ses pérégrinations (que l’on suggère) l’ami Sudena à avancé fort à propos que «  Jacob a pu et voulu  mêler religions , peuples différents, influences différentes de très diverses cultures dans un lieu magique renfermant une "lumière ».


Les chiffres et la video du Sri Lanka

Avec beaucoup de recul , je crois et  l’amie Agacha de même ,  que toute cette histoire de chiffre et d’équation de Valenzetti , n’est qu’une grosse escroquerie inventée par Jacob et avec des complicités pour justifier tout le projet Dharma .
Comme nous avons tenté de l’expliquer dans cet autre fort bon topic d’Agacha  http://www.lost-forever.com/t64-et-les-chiffres-alors , les chiffres  ont été choisi judicieusement ! Démontrant en outre que Jacob avait été influencé par les civilisation de l’Asie du sud est .

L’équation de Valenzetti ne serait donc qu’un gros flan . On a bien vu que la fin du monde n’a pas eut lieu lorsque les chiffres n’ont pas été entré dans l’ordi du Sawn . Il y a eut un certain patacaisse au niveau local , un incident magnétique ponctuel , et une jolie aurore australe détectée dans tout le pacifique sud , mais c’est tout …

On va essayer de monter de topic dédié à l'équation de Valenzetti , pour avancer cette idée qu'elle n'est qu'un gros leure .

Les matériaux et engins de construction emmenés sur l’île.

La Dharma disposait d’hélicoptères et de bateaux , c’est par ce biais qu’ont été acheminé  les gros matériels (au début)


La fin de Lost dans l’église.

Comme Sudena , je pense que c’est avant tout une série américaine et c’est pour cette raison que ça se termine dans une église . Toutefois , cela ne change pas grand-chose au sens de ce final , puisque diverses religions sont impliquées dans Lost .

Et dans le fond ce n'est pas tellement le contenant de  ce final qui est important , mais le message final : move on !!


Jacob est il bon ?

Je pense exactement pareil que  toi : Jacob sous des dehors angéliques , n’est en fait qu’un enfoiré , qui s’est servi des gens comme des pions sans se soucier des dégâts humains qu’il causerait , par jalousie contre l’incarnation de son frère .
Son frère que Mother avait initialement prévu pour être gardien de l’île .Aussi ,il n’a jamais pu admettre de n’avoir été que le second choix de Mother , le choix par défaut donc . Ce second choix qu'il trainerait comme un boulet sa vie durant  pale

Je lui attribue largement  la grande purge Dharma , que l’on peut qualifier de "crime contre l’humanité" . On sait que Richard consultait Jacob régulièrement ,  il est impossible qu’il ait hourdi une telle monstruosité sans l’aval , la connaissance ou pire la demande de Jacob qui était le chef supreme et l'eminence grise de l'île  .   C’est aussi insensé que de dire que  G Bush ne savait pas qu’il avait envoyé des soldats faire la guerre en Irak .et qu'il n'en assumait pas la responsabilité .



Dernière édition par Snow Globe le Dim 30 Nov 2014 - 16:47, édité 1 fois


_________________

6 Re: Un pavé dans la mare le Sam 29 Nov 2014 - 23:14

Sudena

avatar
Par-rapport à Dharma, n'oublions pas de partager les torts: j'ai l'impression que Radzinsky a été la flamme pesante de l'entrée en guerre fatale à tous les siens (son suicide s'expliquerait mieux ainsi)... Mais je n'arrive pas non-plus à voir en Richard, qui, lui est un personnage philanthrope, l'instigateur de cette purge. Je n'aime pas plus Jacob: je refuse simplement de voir un pauvre gars en MIB qui est un assassin qui s'est tout autant que son frère servi des hommes pour arriver à ses fins, avec une manipulation encore plus marquée à mon sens...

7 Re: Un pavé dans la mare le Sam 29 Nov 2014 - 23:55

agacha

avatar
Oh dis Oh !!!!
Non mais!!
On arrête de dégommer Jacob ouais?

C'est quoi ce travail !

J'arrive, deux secondes, mef !

8 Re: Un pavé dans la mare le Dim 30 Nov 2014 - 0:30

DrWatson


Salut,

Merci pour vos réponses.

Concernant Walt c’est vrai que quand on tourne avec de jeunes enfants sur plusieurs années, c’est plutôt délicat. Le changement physique de l’acteur interprétant Walt a dû en effet poser problème. C’est vrai que de 10 à 16 ans, (saison 1 à 6), c’est plus vraiment le même petit garçon, donc je comprends qu’ils aient été contraints d’aménager le scénario.

Au passage, j’ai enfin vu l’épisode bonus de la saison 6, il est court mais nous offre un petit rappel après le spectacle. Plutôt court donc mais sympa. On apprend des p’tites choses sur la façon dont étaient ravitaillés les membres du projet Dharma par exemple, mais par contre ce qui est frustrant c’est que l’on a pas de notion de temps, du coup on ne sait pas si c’est une semaine, un mois, un an ou dix après qu’Hurley ai pris le poste.
Un peu comme la fin de la saison 6, on sait qu’ils sont tous mort mais on ne sait ni quand ni comment, (quand je dis tous, j’exagère quand même, mais bon ça reste assez frustrant). Encore une fois on a pas toutes les réponses…

Si ça vous intéresse, j’ai téléchargé un pack contenant tous les bonus présent sur les DVD des saisons 1 à 6, en VOSTFR, faites le moi savoir par message privé, je vous redirigerais vers le lien.

OK pour Jacob, c’est ce qui semble être le plus plausible, j’y avais également songé, malgré tout y a un truc qui colle pas…
On est d’accord qu’après la mort de sa mère et le génocide du peuple, (des Romains il me semble ?), qui habitaient là il s’est retrouvé tout seul avec son « frère ».
Ils ont certainement finis par faire copains-copains, (comme on le voit la veille du naufrage du Black Rock), même si c’est pas la super éclate entre eux, ils ont quand même réussi à se tolérer et vivre ensemble, (vivre ensemble ou mourir seul !).
Donc admettons que l’entité ayant pris l’apparence du frère de Jacob lui ai raconté tout ce que les Romains lui avait enseigné, que Jacob ai re-creusé, (pas très joli terme mais j’en avais pas d’autre sous la main, désolé), le puit magique, construit une autre roue, l’ai mise en place et tourné cette dernière.
Comment a-t-il fait pour que son « frère » ne lui emboite pas le pas ?
Si toutefois il avait réussi à quitter l’île par ce moyen sans que son « frère » le suive, qu’il avait donc atterri dans le Sahara, et qu’il avait passé plusieurs années parcourant le globe pour s’enrichir et accroitre ses connaissances, pourquoi son « frère » n’en aurait pas profité pour se faire la belle ?
Etant donné qu’il était tout seul sur l’île rien ne pouvait l’en empêcher.

Or Jacob est convaincu qu’il ne faut surtout pas laisser cette entité quitter l’île.

C’est là la faille dans cette théorie qui pourtant semblait la plus plausible.

Concernant l’équation, là aussi je pensais également que c’était une habille manœuvre de plus pour placer ses pions là où il voulait.
De même que je pense que Jacob n’y est pas pour rien dans l’équation de la Lanterne qui a permis au projet Dharma de localiser l’île.

De toute façon pour moi, si Ben est un menteur et un manipulateur hors pair, il n’arrive pas à la cheville de Jacob qui lui est vraiment un maître en la matière.
Désolé Agacha, mais plus je repense à la série, la chronologie des événements, etc. et plus je suis conforté dans ma théorie. Que Jacob n'est au final pas si bon que ça.

Bref.
Etant donné que les questions de mon sujet ont été abordées et / ou ont trouvées des réponses, je vais profiter de ce message pour en poser trois - quatre p’tites nouvelles.

Concernant Jacob pour commencer, c’est au final le personnage le plus important de la série mais paradoxalement celui dont sait le moins de chose…
Je m’interrogeais sur les déplacements dans le temps. Vu qu’il n’a, à priori, pas de notion de temps, comment peut-il dater quelque chose ? Et ainsi savoir en quelle année se trouve l’île ?
On a pu constater que le « frère » de Jacob était conscient que l’île avait le pouvoir de voyager dans le temps et qu’il savait exactement à quelle époque il se trouvait, (cf. à l’épisode où il envoi Richard soigner Locke qui voyage dans le temps, son timing est irréprochable. Il savait donc à quel moment précis ça se produirait.)
Il semblerait également que Jacob puisse voir l’avenir, vu qu’il a mis en chantier la construction d’une piste d’atterrissage, piste d’atterrissage qui servira pour accueillir le vol Ajira de l’ami Lapidus bien plus tard.

Pour ce qui est des hiéroglyphes présents un peu partout, sur le compteur du Cygne ou encore sur les murs du temple. Ont-ils une signification ? Quelqu’un a-t-il réussi à les traduire ?
Vu que la série a l’air très documentée, je ne pense pas que ce soit de bêtes symboles mit là pour faire joli.

Autre question, comment interprétez-vous le fait que Sun soit la seule à ne pas avoir été happée par le flash lumineux et ne se soit pas retrouvée sur l’île en 70 avec Jack & co ?
Est-ce que Jacob l’a rayé de sa liste à partir du moment où elle est devenue mère, comme avec Kate et que c’est pour cette raison qu’elle est restée dans l’avion ?
Ou est-ce parce que Kwon faisait référence à Jin et non à Sun ? Dans ce cas, pourquoi ont-ils été touchés tous les deux par Jacob ?

Enfin, dernière petite interrogation, qu’en est-il des oiseaux ?
Un épisode portait sur l’espoir de contacter les secours via ces fameux oiseaux migrateurs.
Même si le but était d’attirer l’attention sur le fait que Desmond voyait l’avenir et surtout voyait Charlie mourir, je ne pense pas que ça a été mis là innocemment.
Le problème c’est que l’on en entend plus du tout parler après, c’est dommage, ils avaient trouvés un bon moyen de contacter le monde extérieur, plutôt intelligent.
Ça aurait été bien de savoir ce qu’il était advenu de cet oiseau transportant le joli message des naufragés.
Un mystère de plus, donc.

Sinon, si ça vous intéresse, ma critique de la série est désormais en ligne sur Allociné et visible depuis mon profil :

http://www.allocine.fr/membre-Z20111127215330277863528/critiques/

Bon ça fait un peu blocos comme ça, mais bon c’est Allociné…
Avec le nombre de critiques postées par jour sur leur site, ils n’ont toujours pas jugé utile de mettre un éditeur de texte digne de ce nom, ne serait-ce que mettre sa critique en forme et pouvoir faire des paragraphes, ça serait déjà bien.
M’enfin si ça vous gêne de la lire comme ça sur Allociné, faites le moi savoir je vous la posterais sur le forum en mettant en forme pour ça soit plus digeste à lire.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Merci de m’avoir lu !

Dr. Watson

9 Re: Un pavé dans la mare le Dim 30 Nov 2014 - 14:22

agacha

avatar
Aloa Dr Watson,

Bien, bien, bien…..

Dr Watson a écrit:De toute façon pour moi, si Ben est un menteur et un manipulateur hors pair, il n’arrive pas à la cheville de Jacob qui lui est vraiment un maître en la matière.
Désolé Agacha, mais plus je repense à la série, la chronologie des événements, etc. et plus je suis conforté dans ma théorie. Que Jacob n'est au final pas si bon que ça.

Ne sois pas désolé, chaque avis est personnel et subjectif.
Cependant, ne le prends surtout pas mal, mais il y a tant d’informations préalables, que tu n’as pas, ou qui ont été mal assimilé, qu’il n’est pas encore possible que ton avis soit définitif.

J'ai un tout petit créneau, j'en profite, mais je reviendrai pour peaufiner.

Dr Watson a écrit:On est d’accord qu’après la mort de sa mère et le génocide du peuple, (des Romains il me semble ?), qui habitaient là il s’est retrouvé tout seul avec son « frère ».

Jacob ne s’est pas retrouvé tout seul avec son frère car ce dernier est mort. Mais oui, tout comme mother il a cohabité avec l’entité qui par la « fusion » avec l’âme de Brother a été pervertie, transformée. J’entends qu’auparavant le gardien ou gardienne de l’île était en collaboration avec cette entité pour la protection de l’île.
Ce n’est que ma théorie, mais je la vois comme la main armée du gardien, puis Jacob a foiré.

Dr Watson a écrit:Ils ont certainement finis par faire copains-copains, (comme on le voit la veille du naufrage du Black Rock), même si c’est pas la super éclate entre eux, ils ont quand même réussi à se tolérer et vivre ensemble, (vivre ensemble ou mourir seul !).

Ils sont loin de faire copains, Mib saisi toutes les occasions de tuer Jacob en pervertissant les naufragés. Etant donné qu’ils ne pouvaient s’éliminer en direct.
Jacob quant à lui, a cru en l’humanité, et au fait qu’elle finisse par triompher de la perversité t du mal.
: » Ce n’est pas la fin qui importe mais la progression. »

Si tu vis tout seul sur une ile deserte avec un monstre magique, tu ne le tolère pas, tu le subis et tu l’esquive.

Maintenant en ce qui concerne Jacob, revenons à son côté manipulateur.

Je suis d’accord, pour le moment sur un point, il a manipulé la Darhma, enfin les initiateurs du projet Dharma. Afin qu’ils s’installent sur l’île.
Ces derniers, je te rappelle, ont torturés les autres, qu'ils nommaient les hostiles, dans la fameuse pièce 23, ils ont tentés des expériences. Et pour finir c’est eux qui mettaient au point un gaz pour les exterminés à l’origine.

Par leurs travaux, ils ont mis l’île en péril.

Qui a dit que c’était Jacob qui avait ordonné la purge ?
Il semble que ce soit l’unique décision de Wildmore, et cela correspond à son profil.
D’ailleurs Ben le précisera à Hugo, « je n’ai pas toujours été chef ». Ce qui laisse entendre que c’est le chef précédent qui a ordonné la purge.

Jacob a juste les a laissé vivre avec leur choix et leurs conséquences, car c’est la progression qui importe…

Pour juger Jacob, il ne faut pas se placer au niveau de l’échelle des protagonistes.
L’idée générale c’est qu’il n’accorde pas d’importance à une vie humaine car sa connaissance et sa vision vont au-delà de ça.
La vie d’un homme ne représente qu’une poussière en comparaison de l’éternité qui suit.

L’île, le mal qui détruit le monde par la perversion, sans garde-fou.
C’est un concept, comme la pomme d’Adam et Eve.

Elle représente la lutte des opposés et la préservation de l’équilibre, Yin et Yang.
C’est pour cela que c’est un éternel recommencement, avec Hugo, puis probablement Walt.
Je reviens plus tard, pour te livrer qui Jacob, selon moi.

10 Re: Un pavé dans la mare le Dim 30 Nov 2014 - 19:20

Snow Globe

avatar
Et bien Very Happy

C'est toujours un plaisir !

Pourquoi MIB n’a jamais quitté l’île ?

C’est une bonne interrogation , et c’est un peu comme pour Walt , il faut admettre qu’il est spécial , mais les scénaristes ne nous ont pas vraiment demontré en quoi .  Surprised
En l’occurrence ,, il faut qu’on admette qu’il y a des règles tacites et intangibles entre  Jocob et Smokey  .C’est ce que l’on doit retenir de la scène ou les deux frères qui ne sont encore que des enfants , jouent au jeu de Senet .

BOY IN BLACK: Tu ne peux pas faire ça , Jacob  (sous entendu , jouer de cette façon)
JACOB: Pourquoi ?
BOY IN BLACK: Parce que c’est contre les règles.
JACOB: C’est toi qui les as faites!(les règles) !
BOY IN BLACK: Je l’ai trouvé (le jeu) . Un jour tu feras ton propre jeu et tout le monde devra suivre tes règles .

Cette scène et ses dialogues afférents , nous expliquent  que celui qui commande , édicte ses propres règles , que tout le monde doit suivre.
Et une  des règles  édictées par Jacob serait  qu’il bloquerait le départ de Smokey , il ne peut donc pas quitter l’île tant qu’il est vivant .  Mad

Mib ne pouvait pas lui emboiter le pas , parce qu’il aurait enfreint les règles de Jacob . De même qu’il ne pouvait pas le tuer directement , lui ou l’un de ses candidats . Il était donc obligé de le faire tuer  , et de faire couler l’île ensuite pour éviter d’être bloqué par le nouveau Gardien

Or Jacob est convaincu qu’il ne faut surtout pas laisser cette entité quitter l’île
Et oui pour éviter (d’après lui …)que le  mal ne se repende.   On peut  comprendre qu’il ne voulait pas que quelqu’un qui puisse se transformer en fumée noire et tout bousiller sur son passage , aille se balader dans la nature .
Cependant je suis tout à fait d’accord avec Agacha lorsqu’elle écrit
Mais oui, tout comme mother il a cohabité avec l’entité qui par la « fusion » avec l’âme de Brother a été pervertie, transformée. J’entends qu’auparavant le gardien ou gardienne de l’île était en collaboration avec cette entité pour la protection de l’île.


L'équation

Concernant l’équation, là aussi je pensais également que c’était une habille manœuvre de plus pour placer ses pions là où il voulait
.Attention, ça c’est une théorie que nous avons eu post série , parce qu’au final , cette belle équation  , il n’en a plus jamais été question dans la dernière saison , elle est passée complètement a la trappe comme si elle n’avait eu aucune importance . Quant aux chiffres proprement dit , Agacha en a fait une interprétation absolument remarquable et de plus inédite sur les forum , qui me va tout à fait . En gros n’y a que la symbolique des nombres afférents aux candidats qui est importante , parce qu’elle permet de bien les choisir suivant des croyances et pratiques orientales.

Arrow L’équation n’avait aucun intérêt , tout comme le projet Dharma n’avait aucun intérêt . L’important était que des gens y croient et mettent le paquet sur la table pour financer un projet loufoque sur une île loufoque .  Laughing

Etant donné que les questions de mon sujet ont été abordées et / ou ont trouvées des réponses, je vais profiter de ce message pour en poser trois - quatre p’tites nouvelles.
You are welcome DrWatson ! C’est toujours un plaisir de papoter autours de notre série fétiche Razz


Les voyages dans le temps

En fait l’île en voyage pas dans le temps , mais elle peut voyager dans l’espace . Ce sont les Losties qui uen fois la roue tournée par Ben ont voyagé dans le temps .  Toutefois le fait que Jacob et MIB aient une precogintion des événements pour se retrouver quelque fois au moment J , suggère qu’ils puissent voyager dans le temps . Perso je suis assez réfractaire à cette idée et je prefère croire à une precognition.


Les hiéroglyphes .

Ils ont été déchiffré très tôt sur les forums .

Ceux qui apparaissent dans le Swan signifient « mourir » .Pour ceux sur les murailles du Temple , voici quelques transcipts . En effet ils ont une signification .  



Pour Sun

Oui l’on peut interpréter le fait qu’elle ne ce soit pas retrouvée  en 1970 , par la volonté de l’île de ne pas l’exposer aux dangers afférents aux aventures des Losties bloqués en 1977.  Ces aventures allaient être craignos  car l’on savait à l’avance  qu’elles se solderaient à minima  par deux morts , celles de Faraday et celles de Juliett.
Inutile donc d’exposer les 2 Kwons, si les deux mourraient Ji Yeon serait devenu orphelin. C’est cohérent .

On n’a pas de précision , si Jacob  faisait référence au couple Coréen ou bien à l’un des deux. Agacha dans sa théorie sur les nombres et son interprétation orientale ,suggère qu’il s’agit des deux , et je la suis .   En outre , cela explique bien le fait que Jacob les ait touché tous les deux .


Pour l’oiseau


On ne sait pas , et on l’avait complètement oublié .. Laughing


J’ai lu ta critique sur Allo ciné , et elle se lit très bien ! J’ai noté que tu avais été enthousiasmé par cette série qui effectivement touche beaucoup de domaine . C’est perso ce qui m’a enthousiasmé dans Lost  et non seulement j’ai passé du bon temps à regarder les épisodes et à en discuter sur les forums , mais cerise sur le gâteau j’ai pu grâce à elle apprendre énormément de chose dans plein de domaine : histoire , sciences  physiques , géographie , et même météorologie et études des nuages !  J’en ai appris presque à tous les épisodes et bien après la série lorsque j’ai eu plus de temps pour décortiquer les épisodes .  

Agacha a écrit:Qui a dit que c’était Jacob qui avait ordonné la purge ?
Il semble que ce soit l’unique décision de Wildmore, et cela correspond à son profil.
D’ailleurs Ben le précisera à Hugo, « je n’ai pas toujours été chef ». Ce qui laisse entendre que c’est le chef précédent qui a ordonné la purge.
Widmore n’apparait pas pendant la purge , et c’est Richard Alpert qui entre le premier dans Dharmavillage , il semble donc que ce soit sous son commandement que les Others ont opéré ; après cela Ben deviendra chef . Or nous savons que Richard rendait des comptes à Jacob et appliquait ses directives , donc ..

Quant à Widmore , il semble bien que son bannissement de l’île  soit synchrone de la purge . Il  n’apparait pas pendant la purge et il devait déjà donc être en disgrâce, en attendant que Ben qui était sensé prendre le capitanat (à condition qu’il tue son père) statue sur son sort .

Agacha a écrit:L’idée générale c’est qu’il n’accorde pas d’importance à une vie humaine car sa connaissance et sa vision vont au-delà de ça.
La vie d’un homme ne représente qu’une poussière en comparaison de l’éternité qui suit.
Je suis d’accord Agacha , mais j'ai beaucoup de mal avec ce concept qui me reste en travers de la gorge .

Je dois être trop sensible  drunken



Dernière édition par Snow Globe le Dim 14 Déc 2014 - 21:13, édité 3 fois


_________________

11 Re: Un pavé dans la mare le Dim 30 Nov 2014 - 22:10

DrWatson


Quand je parle du "frère", entre guillemets, je parle bien sûr de l'entité qui a pris sa conscience, sa personnalité et son apparence, de la fumée noire, ou du MIB comme vous dites, (je n'suis pas un grand adepte des anglicismes...)
J'ai bien compris que le vrai frère était mort depuis belle lurette.
Mais oui c'est possible que cette entité ai toujours existé.
Si je me souviens bien, quand Ben veut que "le monstre" le juge pour avoir tué sa fille, il se rend dans le temple après une invocation ratée, et se trouve donc dans un sous-terrain, face à une gravure représentant Anubis invoquant ou en tout cas faisant face à cette entité.
A partir de là, oui on peut penser qu'il a toujours existé.
A moins que le temple ai été construit bien après et donc que cette gravure représente la fumée noire telle qu'on la connait...

Par contre, Agacha, je ne suis pas d'accord quand tu dis que Jacob subit ce "monstre".
Il n'en a pas l'air en tout cas.
C'est la seule compagnie qu'il a eu pendant je ne sais combien d'années et il a tout de son frère.
Pour moi Jacob entretient avec cette chose, les mêmes rapports qu'il entretenait avec son frère lorsqu'il s'était émancipé.
L'un rend visite de temps en temps à l'autre, ils communiquent ensemble, et jouent.
Sauf qu'ils jouent à un jeu différent, ce jeu c'est Jacob cette fois-ci qui l'a trouvé et il invente ses propres règles. C'est normal que l'un veuille tuer l'autre, ça fait parti du jeu. D'où la règle qui interdit à l'un de tuer l'autre en direct. Dans la même optique, on retrouve une autre règle qui rentre en compte, si l'un parvient à trouver un bon candidat pour tuer l'autre, il est impératif que ce candidat tue l'autre sans hésiter et surtout avant qu'il ouvre la bouche. S'il parle avant, le point est annulé et le candidat n'a alors plus le droit de le tuer.

Je ne sais pas si je suis très clair, mais pour moi, tout n'est qu'un jeu entre Jacob et son "frère".
Jacob a trouvé le jeu donc il a le droit d'inventer des règles.
Et si on veut jouer à son jeu, on doit se plier à ces règles.

Il est donc possible, Snow Globe, que le fait que cette entité n'ai pas le droit de quitter l'île soit une règle de plus imposée par Jacob.
On peut imaginer que la règle est : "Tu n'as pas le droit de quitter la partie, (donc l'île), tant qu'elle n'est pas terminée, (sous entendu tant que tu ne m'a pas tué)."
Ça se tient.

Pour la purge, je ne suis pas non plus d'accord avec toi Agacha.
Pour moi c'est évident, c'est Jacob qui en est à l'origine.
Si j'ai bien tout compris, après le départ d'Eloise pour mettre au monde son enfant sur le continent, Charles s'est retrouvé tout seul à la tête des Autres. Il a sûrement fait quelques allés-retours pour rendre visite donc à Eloise et son fils, puis les deux se sont séparés et Charles a rencontré sa seconde épouse avec qui il a eu une fille, multipliant ainsi les allers-retours île-continent si bien qu'à la fin sa vie était plus sur le continent avec sa fille et sa femme qu'autre chose, ce qui lui a valu son bannissement plus tard.
Revenons donc au moment où la purge a eu lieu, il n'était visiblement pas présent ce jour là, et je pense qu'il ne souciait plus trop des tracas de son peuple.
Le premier homme que l'on voit donc lorsque tout est terminé, c'est Richard, fidèle numéro 2.
Widmore aurait été là et aurait été l'instigateur de cette purge, ça aurait été lui que l'on aurait vu en premier lieu.
Donc étant donné que Richard n'est qu'un numéro 2, un guide, un conseiller, il n'aurait jamais agit de son propre chef, quelqu'un lui a forcément soufflé cette idée. Et dans la mesure où son seul maître est Jacob, on peut en déduire facilement qu'il a agit, une fois de plus, sous ses ordres.

Par contre, je suis d'accord avec toi sur ce point ;
Jacob considère plus les créations de l'Homme que l'Homme en lui même.
Il se place donc au dessus de l'Homme car lui est quasi immortel et ne cherche qu'à étancher sa soif de connaissance, il se fou du reste.
Tout les problèmes de l'Humanité lui semble insignifiant, et c'est qui le rend méprisant.
C'est ce statut de demi-dieu.

Et j'en reviens à ma théorie exposée dans mon sujet.

Sans transition, j'ai lu ta théorie Agacha portant sur les nombres et les candidats, sur un autre sujet de ce forum et je dois dire qu'elle est plutôt sensée.

Merci Snow Globe pour les réponses à mes dernières questions.

Dr. Watson

12 Re: Un pavé dans la mare le Mar 2 Déc 2014 - 21:31

Snow Globe

avatar
C'ets toujours un plaisir ! Very Happy

Quand je parle du "frère", entre guillemets, je parle bien sûr de l'entité qui a pris sa conscience, sa personnalité et son apparence, de la fumée noire, ou du MIB comme vous dites, (je n'suis pas un grand adepte des anglicismes...)
Pas de soucis , c’était clair , on parle tous de la même chose .

A moins que le temple ai été construit bien après et donc que cette gravure représente la fumée noire telle qu'on la connait...
Le temple et ses murailles qui l’entourent seraient postérieurs au  10éme siècle .  Tout est très bien expliqué et documenté dans ce topic qui n’est pas encore terminé
http://www.lost-forever.com/t45-le-temple-de-lile-de-lost

Quant à l’hypogée souterraine , l’étude approfondie de ses soubassements a démontré  qu’elle est encore de facture Khmer et elle serait donc contrairement à ce que tout le monde croyait sur les forums , contemporaine du Temple ;
http://www.lost-forever.com/t80-le-syncretisme-religieux-de-lost
Aussi surprenant que cela puisse paraitre ,  la fresque centrale aurait été dessinée en même temps ou presque que le Temple et non pas bien avant JC . Le topic propose une explication historiquement cohérente ; cette hypogée aurait été construite par Jacob ou sous ses directives , sachant que Jacob maitrisait l’écriture hiéroglyphique et connaissait la civilisation Egyptienne antique ,ce qui est prouvé avec sa tapisserie.   study


Revenons donc au moment où la purge a eu lieu, il n'était visiblement pas présent ce jour là, et je pense qu'il ne souciait plus trop des tracas de son peuple.
Le premier homme que l'on voit donc lorsque tout est terminé, c'est Richard, fidèle numéro 2.
Widmore aurait été là et aurait été l'instigateur de cette purge, ça aurait été lui que l'on aurait vu en premier lieu.
Donc étant donné que Richard n'est qu'un numéro 2, un guide, un conseiller, il n'aurait jamais agit de son propre chef, quelqu'un lui a forcément soufflé cette idée. Et dans la mesure où son seul maître est Jacob, on peut en déduire facilement qu'il a agit, une fois de plus, sous ses ordres.
C’est peu ou prou ce que j’ai écrit plus haut , je suis donc tout à fait d’accord.  Laughing

Jacob considère plus les créations de l'Homme que l'Homme en lui même.
Il se place donc au dessus de l'Homme car lui est quasi immortel et ne cherche qu'à étancher sa soif de connaissance, il se fou du reste.
Tout les problèmes de l'Humanité lui semble insignifiant, et c'est qui le rend méprisant.
C'est ce statut de demi-dieu.
Et à mon avis c'est pire que cela , car si on considère , que la grande purge dont il ne peut être que crédité ou à minima co-crédité est un crime contre l’humanité , alors ça devient beaucoup plus grave , que simplement se ficher des gens.
Parce que quand même , le gazage de Dharmavillage , perpétué sans aucune sommation , puisque des personnes ont été retrouvées mortes sur un cours de tennis ou en arrosant la pelouse etc , pourrait cadrer avec la notion de crime contre l'humanité , telle que la donne le lien wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Crime_contre_l'humanit%C3%A9

Quant au détournement du vol 815 ; puisqu'il s'agit manifestement d'un détournement avec des centaines de morts civiles qui s'ensuivirent (324 passagers), peu importe si le pilote était ou pas complice , il cadre tout à fait avec la définition complète et détaillée par l'article 7 du statut de Rome , et il lui est totalement imputé puisqu’il l’a lui-même revendiqué
Non interventionniste qu’il disait … Juste lol hein ! Laughing


_________________

13 Re: Un pavé dans la mare le Jeu 4 Déc 2014 - 13:29

DrWatson


Je voulais juste revenir sur ça, quelques messages plus haut :

Snow Globe a écrit:
Pour Sun

Oui l’on peut interpréter le fait qu’elle ne ce soit pas retrouvée  en 1970 , par la volonté de l’île de ne pas l’exposer aux dangers afférents aux aventures des Losties bloqués en 1977.  Ces aventures allaient être craignos  car l’on savait à l’avance  qu’elles se solderaient à minima  par deux morts , celles de Faraday et celles de Juliett.
Inutile donc d’exposer les 2 Kwons, si les deux mourraient Ji Yeon serait devenu orphelin. C’est cohérent .

C'est c'que j'avais pensé au début oui, je m'étais dit, bon au fond il est pas si mauvais que ça Jacob, il a pensé à la gamine, au bien-être de ces chers candidats. Mais au final bah Jin et Sun sont quand même morts, ensemble, laissant la pauvre Ji Yeon orpheline...

Ou alors, autre interprétation, la volonté de l'île était en fait de les rassembler, de les unir à jamais dans la mort. Si Sun avait atterri sur l'île en 70 comme Jack & co, les événements ne se seraient pas produit de la même manière et n'auraient probablement pas conduit à la mort des deux...

Quand on y pense, c'est plutôt con comme fin, surtout après ce qu'ils ont traversés ensemble et séparément depuis le crash. Ils auraient pu redémarrer une nouvelle vie, une nouvelle histoire, ailleurs, fonder une véritable famille avec leur petite fille, mais non.

14 Re: Un pavé dans la mare le Dim 7 Déc 2014 - 20:52

Snow Globe

avatar
Mais non , en effet .. Crying or Very sad

Et tout cela laisse quand même à penser , qu’à la fois l’île et son ex grand Gourou,se sont bien servi deux et les ont laissé tombé après usage , parce que dans le fond , Jacob savait que celui qui reprendrait le flambeau ne pourrait qu’être célibataire . Ce qu’on peut surtout leur reprocher c’est de ne pas les avoir protégé jusqu’au bout .

Jin savait que Sun était à bord du vol Ajira , il allait forcement jouer le jeu et prendre le maximum de risques pour aider sers amis , afin de pouvoir la retrouver . Si on veut raisonner de façon cynique , je dirais que séparer les couples qui s’aiment ,n’est pas un mauvais calcul .

On les a embarqué de force dans une aventure et puis on les as jeté , parce que franchement, ils auraient pu être protégés jusqu’au bout . Christian (enfin fake Christian aka MIB) avait dit une fois en regardant Michael Dawson qui allait mourir « Tu peux mourir maintenant» .
La chanson reste la même …


_________________

15 Re: Un pavé dans la mare le Ven 12 Déc 2014 - 22:42

Sunil

avatar
Administrateur
Le temps me manque, mais je vais essayer d'apporter mon grain de sel par petites touches.

Walt

Tout a été dit par mes camarades.
Mais je regrette que les scénaristes n'aient pas imaginé que les forces de l'Île, couplées aux pouvoirs de Walt, n'aient permis à ce dernier de grandir à vitesse accélérée ; cela se serait sans problème inséré à l'intrigue, tout en permettant à l'acteur de rester dans la série.

Comment Jacob a trouvé comment quitter l'Île ?

J'aurais aimé que la saison 6 nous le montre... hélas on en est réduit aux hypothèses ; et elles tournent sans doute autour de la théorie proposée par Snow Globe. Jacob a dû apprendre à dompter les pouvoirs électromagnétiques de l'Île, et peut-être était-il capable d'utiliser les trous de vers comme bon lui semblait et dans les 2 sens ; après tout la série nous montre que c'est possible : Tunisie -> Île pour l'avion nigérian, Île -> Tunisie pour l'ours blanc, Ben et Locke.

Les chiffres et l'équation de Valenzetti

Moi aussi je me suis rangé à l'avis d'Agacha : cette équation est une foutaise ! pour attirer la Dharma et la manipuler à la guise de Jacob.
En revanche les nombres attribués aux Candidats ont une véritable signification, au moins pour Jacob.
Quant à leur présence un peu partout, jusque sur le compteur de la voiture d'Hurley, je vois surtout cela comme un jeu entre les scénaristes et nous, sans vrai rapport avec l'intrigue (*) ; car s'il fallait les prendre au sérieux, alors cela voudrait dire que notre destin est entre les mains des caprices du hasard et des coïncidences, ce qui n'est pas trop dans l'esprit de Lost, où les ficelles du destin sont partagées entre notre libre arbitre, et quelques puissants manipulateurs.

(*) Le seul rapport important est l'impact psychologique de ces nombres sur Hurley, mais lorsque nous voyons certains de ces nombres sans qu'Hurley lui ne les voit - ce qui est fréquent - je ne le comprends que comme une bonne blague des auteurs !

Les gros matériaux amenés sur l'Île

Snow a donné la bonne réponse. La Dharma jouissait d'un budget quasi-illimité grâce à la richesse du groupe Hanso, donc pas de soucis pour affréter des cargos. Et on sait qu'on peut atteindre l'Île en bateau : le Kahana l'a fait ! la difficulté n'est pas de se rendre sur l'Île, mais de la trouver. Sans compter que la Dharma a dû rapidement geler la roue qui permet à l'Île de se déplacer, afin de faciliter les aller-venues.

Pourquoi l'Île aurait-elle "appelé" Lapidus ?

Cette question me titillait, et j'aime beaucoup cette explication :
Sudena a écrit:il représente à mon sens les spectateurs suspicieux qui ont de-facto été sur l'île rien qu'en se posant les questions que lui-même se pose. L'île le prenant par ses mystères avant même qu'il n'y soit allé il est invité au festin des dieux (il est le seul car seul à se poser autant de questions)
Et ce n'est pas la première fois que les auteurs concrétisent à l'écran le rapport que nous spectateurs pouvons avoir avec cette histoire - le principal rapport étant bien sûr dans le titre : spectateurs "perdus" dans une série qui nous montre des personnages "perdus" sur une Île elle-même "perdue" dans l'espace comme dans le temps...

La mort de Juliet

Sudena l'a très bien expliqué. Les scénaristes nous ont bien eu avec cette histoire... les fausses pistes laissées suite à l'explosion de la bombe nous ont joliment menés en bateau dans la saison 6 !

La suite au prochain numéro...

http://www.lost-forever.com

16 Re: Un pavé dans la mare le Jeu 25 Déc 2014 - 19:46

legendman


Membre exclu
L'avion ne pouvait même pas atteindre la Tunisie... bref oublions.
Les scénaristes avaient tout prévu avec Walt.
Dans l'avion il y a les candidats de Jacob... (super jack, killah kate...) les candidats de smocky (Locke Johnny, christian shepard) ET LE CANDIDAT UNIQUE DE DIEU j'ai nommé Walt. Ce dernier est totalement intouchable. Jacob le comprendra car il peut voir l'avenir. "Ils arrivent..." Smocky est la personnification du passé et jacob celle du futur d'où la règle les rendant incapables de se blesser. Il sait que linus et hugo finiront par épauler walt alors il demande à Richard de kidnapper le petit... et lui faire quitter l'île afin d'éviter la guerre à venir sachant que l'île ramenerait walt tranquillement ultérieurement.
Le truc qui chamboule c'est que smocky voulait la même chose. Il ne voulait pas qu'un jeune successeur soit désigné aussitôt la mort de jacob certifiée par le croc mort.

17 Re: Un pavé dans la mare le Ven 26 Déc 2014 - 12:43

Sunil

avatar
Administrateur
legendman a écrit:Dans l'avion il y a les candidats de Jacob... (super jack, killah kate...) les candidats de smocky (Locke Johnny, christian shepard) ET LE CANDIDAT UNIQUE DE DIEU j'ai nommé Walt. Ce dernier est totalement intouchable.
Rien ne permet d'affirmer que Smokey avait ses candidats (ceux qui vont se retrouver bloqués dans les années 70) ; en revanche on est sûr que Jacob en avait des centaines, dont Locke, cf la grotte marine et la roue du phare ! Et Agacha a même prouvé que le candidat "Shepard" de Jacob était à l'origine Christian...
Et puis MIB lui-même reproche à Jacob de faire venir du monde sur l'Île.
Et si c'est vrai que c'est MIB qui s'est débrouillé pour bloquer certains Losties dans les années 70 (en faisant tourner la roue de travers à Ben), c'était justement pour se débarrasser des candidats de Jacob restés sur l'Île ; et s'il ne s'occupe pas des autres, c'est parce qu'ils sont momentanément inoffensifs sur le continent ; on verra qu'à leur retour, il leur fera la fête (dans le sous-marin notamment).

Quant à Walt, sans doute le candidat le plus solide pour Jacob, une fois MIB trucidé, je ne vois pas pourquoi il faudrait l'élever au rang de Dieu : il va juste succéder à Mother puis Jacob, après la transition Jack-Hurley, mais on ne nous montre rien qui permette de penser qu'il est plus que cela.

En revanche je trouve intéressant ton interprétation de son retour sur le continent : il fallait le préserver de la guerre insulaire, et le faire revenir une fois la paix en place. Ce qui montre que le plan de Jacob (et je dis bien de Jacob, pas de l'Île) était bien ficelé... faut dire qu'il a eu 2000 ans pour le peaufiner !

http://www.lost-forever.com

18 Re: Un pavé dans la mare le Sam 27 Déc 2014 - 7:34

legendman


Membre exclu
Oula t'as rien compris à la série. John est le candidat de smocky autant que christian et linus.
Jacob et smocky ne peuvent même pas se toucher physiquement... Smocky choisi ben dès l'enfance pour le frustrer et le faire tuer jacob 30ans plus tard.
Smocky contrôle les sauts dans le passé permettant à john locke de créer sa légende pour mieux sodo tout le monde une fois sous les traits de john.
Ne pas avoir pigé que la fumée connaissait john et le manifeste entier du vol 815 avant même qu'il se crache c'est s'injecter volontairement le virus Ebola ^^

Je te rappelle que john n'a jamais été destiné à devenir gardien.
Pourtant il assure le contraire a richard en lui disant je nais dans 2ans vas me voir.
Grâce à ce saut... le long con de smocky part sur les chapeaux de roues.

Edit modération : fusion de 2 posts consécutifs

19 Re: Un pavé dans la mare le Lun 29 Déc 2014 - 10:01

Nico78

avatar
legendman a écrit:Oula t'as rien compris à la série.

Tu es bien péremptoire là !!! (pour ne pas dire un peu prétentieux Wink )

Pourquoi ne pas redescendre de tes grands chevaux et discuter calmement en avançant tes arguments ?

20 Re: Un pavé dans la mare le Ven 2 Jan 2015 - 20:56

Julyett-6

avatar
Bonjour. Je ne sais pas vraiment comment interpréter cette "pseudo réalité" ou RPM. Peut-être une vie qu'ils n'ont pas pu avoir. Mais au vu d'un passage d'un épisode de la saison 6, lorsque Jack est à l'audition de piano de David et que l'on voit le plan se déplacer sur les touches puis les cordes du piano, j'ai eu un ressenti à ce moment, en visionnant toute cette scène de Jack écoutant David, qu'il y avait un lien avec l'île.

Ce qui me ramène à Jacob. Lorsque nous le voyions assis sur la plage au côté de MIB, on avait trop vite parlé d'antagonisme à l'époque. On ne peut pas dire cela, dans le sens qu'ils sont aussi mauvais l'un que l'autre et que tous deux procèdent de la même façon pour manipuler des personnes... Mad  C'est dommage, l'arrivée de ces personnages dans cette série a amené un côté très inhumain.




Post édité : j'ai déplacé la suite dans la section "Histoire".

21 Re: Un pavé dans la mare le Dim 4 Jan 2015 - 21:07

Sunil

avatar
Administrateur
Julyett-6 a écrit:C'est dommage, l'arrivée de ces personnages dans cette série a amené un côté très inhumain.
C'est vrai, mais pas forcément dommage, car cela a permis aux Losties de révéler par opposition leurs vraies qualités humaines : tous ce sont surpassés pour sauver le monde, en puisant ce qu'il y avait de meilleur en eux ; Hurley en tête, mais tous sans exception, Ben compris... et ça nous a donné ce final que j'ai beaucoup aimé.

http://www.lost-forever.com

22 Re: Un pavé dans la mare le Dim 11 Jan 2015 - 20:34

Sunil

avatar
Administrateur
DrWatson a écrit:J’ai pu lire également je ne sais plus trop où, Lindelof affirmer que c’était bien Walt qui correspondait avec Michael sur l’ordinateur du Cygne.
Ma question est de quelle manière ? Est-ce les Autres qui l’ont manipulé pour attirer Michael à eux ? Ou est-ce de son propre chef ? Si c’est le cas, comment a-t’ il put échapper à la vigilance de ses gardiens ?

Je m'aperçois que tu n'as pas eu toutes les réponses à propos de Walt.
Je pendais que c'était les Autres qui se faisaient passer pour Walt sur l'ordi du Cygne, mais si Lindelof dit que c'était Walt, je veux bien le croire.
En revanche je suis convaincu qu'alors Walt a écrit sous la dictée des Autres... car c'était dans l'intérêt de Ben de faire venir Michael dans un guet-apens...

Il me reste plein d'autres choses à dire à propos de ton topic et notamment de Jacob, pour compléter mon autre post ; mais hélas le temps me manque toujours... patience !

http://www.lost-forever.com

23 Re: Un pavé dans la mare le Dim 11 Jan 2015 - 23:40

Snow Globe

avatar
DrWatson a écrit:J’ai pu lire également je ne sais plus trop où, Lindelof affirmer que c’était bien Walt qui correspondait avec Michael sur l’ordinateur du Cygne.
Ma question est de quelle manière ? Est-ce les Autres qui l’ont manipulé pour attirer Michael à eux ? Ou est-ce de son propre chef ? Si c’est le cas, comment a-t’ il put échapper à la vigilance de ses gardiens ?
Les ordinateurs étaient en réseaux , et à l’insu de Desmond il est probable que son colocataire s’en servait pour communiquer avec un autre ordi a distance . Desmond faisait trop confiance et en plus , ce qui l’a trompé c’est que la video du Swan était faussée parce qu’il en manquait un bout qui laissait supposer qu’on pouvait se servir du vieux mac pour autre chose qu’entrer le code (comme se faire un petit chat MSN en douce par exemple )
Ceci combiné au fait qu’il y avait des cameras qui espionnaient les occupants du Swan, nous avons tout lieu de croire que les Others ont attendu que Michael Dawson se pointe sur l’ordi , pour engager le petit MSN en impliquant son fils .

Les Others savaient que Michael ferait tout pour retrouver son fils , ils se sont servi de lui et l’on forcé à l’appâter puis faire un deal avec lui , pour au final libérer Benjamin Linus emprisonné dans le Swan .

Quand nous arriverons dans la deuxième saison et le mystère du contenu du coffre de la station Arrow , je vous proposerai une théorie complète pouvant tout expliquer.


_________________

24 Re: Un pavé dans la mare le Lun 12 Jan 2015 - 14:38

Sunil

avatar
Administrateur
Snow Globe a écrit:[Desmond faisait trop confiance et en plus , ce qui l’a trompé c’est que la video du Swan était faussée parce qu’il en manquait un bout qui laissait supposer qu’on pouvait se servir du vieux mac pour autre chose qu’entrer le code  (comme se faire un petit chat MSN en douce par exemple )
Ah merci Snow, je comprends enfin dans quel but ce bout de vidéo avait été viré par les Autres : ne pas laisser Desmond soupçonner que Kelvin puisse communiquer avec d'autres personnes sur l'Île (et on sait, cf théorie du complot, combien il était important que Desmond ne sache pas à quel jeu jouait Kelvin, jusqu'à la scène du voilier qui aura pour conséquence de provoquer le crash).

D'accord avec tout le reste, mais que penses-tu de ce qu'a prétendu Lindelof ? Walt a-t-il tchaté avec son père sous la dictée (et la menace) des Autres, ou bêtement c'était directement les Autres au clavier ?

http://www.lost-forever.com

25 Re: Un pavé dans la mare le Lun 12 Jan 2015 - 20:37

DrWatson


Oui merci beaucoup Snow Globe pour tes lumières, je commence à comprendre à présent.
Donc Kelvin était un des Autres, tout comme Mikhail ? Un ancien du projet Dharma ayant basculé dans l'autre camp lors de la purge ?

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum