Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

1.19 - Tombé du ciel / Deus ex Machina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 1.19 - Tombé du ciel / Deus ex Machina le Sam 4 Oct 2014 - 1:11

Snow Globe

avatar
Lien Lostpédia : 1.19
_______________________________________________________

Locke centric

C’est un Locke qui perd dans cet épisode toute sa superbe dans ses flashback . Le grand baroudeur que les naufragés portaient presque au pinacle ,disparait , supplanté par un être profondément humain qui va se faire avoir en beauté suivant la théorie « trop bon trop con »
Le pendant à ce flashback pathétique qui en son temps a abassourdi les fans ; c’est le fait que Locke ira jusqu'à pratiquement sacrifier Boone , ou en tout cas cachera la verité sur ses blessures ,préférant  al fuite plutôt que d’affronter Jack .


Destiny call .


C’est un épisode très important au point de vue de la  mythologie de Lost .  En effet la conclusion de la série nous a démontré , que les Losties n’avaient pas été emmené sur l’île par hasard ; ils devaient y aller parce que tel était leurs destins . . Rétrospectivement l’on voit bien que tout était déjà en place et que dés la première saison , les scénaristes savaient parfaitement ou ils allaient .
Locke devait aller sur l’île c’était son destin et ‘l’île lui montrerait la voix .c’est elle qui le met sur la piste de l’avion Nigerian, et c’est elle qui le prive temporairement de l’usage de ses jambes , afin qu’il ne fasse pas la grimpette qui sera fatale à Boone  

L’avion Nigerian

Il  n’a aucune importance dans l’ouverture de la trappe , l’île a emmené Locke sur une fausse piste dont  l’infortuné Boone fera les frais .  En revanche par ce biais les scénaristes donnent aux fans du monde entier un des plus gros mystères de la série à resoudre .  Je m'y suis collé à la grande époque , et je pense proposer  une solution complète.  

Et pendant ce temps là sur la plage

Kate a appris incidemment que Sawyer avait des maux de tête récurrents
Sawyer a mal à la tête et elle en fait part à  Jack . Jack le toubib a tout de suite la raison de son problème  , mais il va faire maronner  ce petit chenapan avant de lui en révéler la raison. Non ces jours n’étaient pas comptés et  il n’avait pas une méchante tumeur dans sa cervelle , il avait juste besoin de lunette .  Tout en montrant qu’il y a de la solidarité entre les Losties , même envers ceux qui méritent parfois des claques , ces séquences sur la plage emmènent un peu de gaieté dans cet épisode dramatique . 


Au final

C’est un magnifique épisode , certainement un des tout meilleur des 6 saisons  . Il y avait tout dedans , des flashbacks importants et passionnants , du suspense , du drame , de la mythologie , des énigmes très importantes pour les épisodes et saisons à venir , et même un soupçon d’humour  . Et pour couronner le  tout , un clifhanger de malade .



Dernière édition par Snow Globe le Dim 5 Oct 2014 - 14:18, édité 1 fois


_________________

Sudena

avatar
La migraine de Sawyer est à la fois hilarante et un joli pied de nez humoristique de Jack, qu'on n'attendait pas dans ce registre: preuve que le toubib aime bien (et de plus en plus) l'arnaqueur, car comme on dit "qui aime bien châtie bien". La solidarité des losties se traduit par ce genre de plaisanteries, comme de la mutualisation des efforts pour trouver une solution au problème. Car c'est Sayïd qui va traficoter les cluques pour permettre la "guérison". En fait cet épisode est prémonitoire de ce que nous ne cesserons de voir de la saison 2 à la saison 4, à savoir la collaboration active de Jack, Sawyer et Sayïd: des chefs très diférents mais qui vont former une forme de gouvernement assez uni et plutôt efficace à bien y réfléchir...

"Trop bon trop con": cette maxime est effectivement parfaite pour désigner Locke dans les flash-backs, mais plus perversement elle désigne aussi Boone dans le présent... N'en déplaise aux amoureux de Locke, cet épisode commence sur un image d'un rêve très forte dont Locke va tout retenir...hormis le plus marquant. A savoir Boone ensanglanté! De la même façon il le poussera dans cet avion sans aucun scrupule, poussé non par la perversion mais la crédulité. Eh! il aurait pu attendre un minimum que sa plaie passe au lieu d'envoyer le gamin au casse-pipe (nota: je me contrefiche de "la volonté de l'île": j'analyse dans une perspective purement psychologique des personnages). Et là-haut, la tragédie se noue: Boone le généreux, Boone l'altruiste, repère le radio-émetteur et entre en contact avec ce qui se révèlera être les autres naufragés: en tentant de sauver tout le monde il scelle son destin. mais selon moi les dés étaient pipés dès qu'il a pénétré dans cet avion: l'inclinaison devenait trop forte pour qu'il puisse remonter... Cet avion sur cette falaise, nous aurons l'occasion de le revoir et/ou d'y repenser maintes et maintes fois (j'attendrai l'épisode suivant pour parler davantage de Boone). Mais à la fin l'attitude de Locke qui s'enfuit et laisse Boone aux mains de Jack sans rien lui dire d'autre qu'un mensonge fait de lui le digne fils de son père... La seule circonstance atténuante qu'on voit à ce moment-là est le malentendu et le fait qu'il ne pouvait pas devnier que ce mensonge aurait de telles conséquences. Sauf que nous apprendrons dans quelques saisons que ce n'était pas son coup d'essai...

Le cliffanger sur la trappe est extraordinaire et chamboule nos sens: mais que peut-il y avoir là-dessous?!. L'intérêt scénaristique est de nous monter que le mystère de la trappe sera résolu bientôt, l'autre intérêt est que cette lumière symbolise l'espoir redonné conjointement à Locke...et à Desmond (même si nous ne l'apprendrons que beaucoup plus tard).

Mais la question brûlante est de savoir ce qui va arriver à ce pauvre Boone, et nous nous disons: "Allez Jack! Courage! Montre-nous ce que tu sais faire!.." On ignore que le prochain épisode sera encore plus phénoménal d'émotions que ce qui nous est ici présenté...

Parceque je suis classeur

avatar
Snow Globe a écrit:
Destiny call .

C’est un épisode très important au point de vue de la  mythologie de Lost .  En effet la conclusion de la série nous a démontré , que les Losties n’avaient pas été emmené sur l’île par hasard ; ils devaient y aller parce que tel était leurs destins . . Rétrospectivement l’on voit bien que tout était déjà en place et que dés la première saison , les scénaristes savaient parfaitement ou ils allaient .
Locke devait aller sur l’île c’était son destin et ‘l’île lui montrerait la voix .c’est elle qui le met sur la piste de l’avion Nigerian, et c’est elle qui le prive temporairement de l’usage de ses jambes , afin qu’il ne fasse pas la grimpette qui sera fatale à Boone  
Je réagirai simplement sur ce petit point en ajoutant qu'effectivement, du moins selon moi, les deux aspects principaux de la série étaient là depuis le début et bien ancré dans la tête des scénaristes:
- Opposition entre deux protagonistes qui tentent de prendre le pas l'un sur l'autre (Jacob et MIB)
- Le "Destiny call" (comme tu le dis si bien), le fait que les losties aient été amenés sur l'Île pour une raison

Ces deux idées principales, étant la source même de toute l'intrigue de la série, ne pouvait être révélées immédiatement. Il fallait donc amener cette conception petit à petit, d'où les nombreux images cachées (ou non) de l'opposition noir / blanc. Locke servait de tremplin à toute cette intrigue. Ecko était pareil, mais dans une mesure moins drastique. Ce personnage, aux dires des scénaristes, devait normalement prendre de l'importance en saison 4. Malheureusement, l'appel du gain en aura décidé autrement... Je reste persuadé qu'une rivalité Locke / Ecko (introduite en fin de saison 2), aurait donné lieu à des confrontations fabuleuses.

Pour revenir sur Lucke, Jack dit dans le dernier épisode, "Locke was right about almost everything"... et Jack a raison! Locke avait saisi bien avant la plupart des losties que l'Île était spéciale. Malheureusement, son passif (révélé en partie dans cet épisode) fait de lui un homme apeuré et prêt à croire un peu trop à l'extrême ces idées de "croire au destin". Désolé, je me rends compte que je ne m'exprimer pas très bien... ça doit être le fait d'écrire ça vite fait alors que je suis au boulot.

Au final, il très probable que Boone était un candidat et sa mort était donc nécessaire au bon déroulement du plan de MIB. Quelques jours plus tôt, Locke tombait sur le nuage de fumée qui l'a alors scanné et vu en lui un être facilement manipulable. Locke aura servi les plans de MIB depuis bien longtemps sans s'en apercevoir.

http://www.projets-ventilo.com

4 Re: 1.19 - Tombé du ciel / Deus ex Machina le Lun 20 Oct 2014 - 19:21

Sunil

avatar
Administrateur
Je partage entièrement vos 3 analyses complémentaires.

Essayons de développer ce qui a conduit à ce drame - l'accident de Boone qui s'avèrera fatal pour lui.

1. Le rôle de MIB : il a suggéré à Locke son cauchemar. Le fait que Locke ait entendu Boone parler de la chute de sa nounou Teresa, alors qu'il ne peut connaître ni le personnage ni l’anecdote, en est la preuve : seul MIB pouvait connaître ces détails, en ayant scanné la mémoire de Boone (sans doute à son insu, lorsque Boone était sous l'emprise de la drogue de Locke).
Et bien sûr ce rêve exploite toute la crédulité de Locke pour le conduire à faire monter Boone dans l'avion.

2. Le plan de MIB : il sait qu'il ne peut pas tuer les candidats directement, aussi tente-t-il des méthodes indirectes ; ici, il va faire tuer Boone en manipulant Locke afin que ce dernier envoie Boone au danger. A noter que cela sera l'une de ses rares réussites, une autre étant la mort de Shanon.

3. Le choix de la victime : MIB a compris qu'il serait difficile de faire tuer Locke, et surtout en le scannant, il a compris que sa facilité à se faire manipuler en faisait un atout essentiel dans son plan de tuer Jacob. C'est pourquoi il va tenter d'éliminer les candidats "secondaires". Et donc pour l'affaire qui nous intéresse, c'est Boone qui doit monter dans l'avion, pas Locke.

4. La méthode : de par son tempérament, Locke serait le premier à vouloir monter dans l'avion ; comment persuader Locke de laisser Boone y aller à sa place ? en lui faisant perdre en partie la maîtrise de ses jambes. On peut penser que MIB, qui a montré ses pouvoirs de guérisseur (avec le mari de Rousseau, avec Claire et enfin avec Sahid), peut jouer avec les facultés curatives de l'Île, dans un sens comme dans l'autre, et comme c'est l'Île qui a guéri Locke de la paralysie, ce que l'Île a fait MIB peut le défaire.
Mais on peut aussi penser comme Snow Globe que c'est l'Île (ou Jacob) qui protège Locke en affaiblissant ses jambes... sauf que ça ne colle pas dans la mesure où l'accident du trébuchet survient avant le cauchemar. Il est plus prudent alors de ne pas relier les deux faits : l'Île a juste affaibli les jambes de Locke pour que ce dernier doute, et donc soit moins manipulable ; seulement cela va se retourner contre lui, car MIB saisit l'occasion pour monter, via le cauchemar, son plan d'élimination de Boone.

5. Le rôle de Locke : je renvoie à vos commentaires... victime de sa crédulité, mais aussi coupable de donner plus d'importance à son propre destin qu'à la vie de ses compagnons ; à tel point qu'il ne voit même pas que le sang sur Boone dans son cauchemar est un signe avant-coureur de sa mort...
Au passage on peut se demander pourquoi MIB ajoute ce détail, qui aurait pu alerter Locke sur le danger encouru par Boone... il faut croire que MIB connait désormais trop bien Locke, et qu'en plus... il est joueur !

6. Le rôle de Boone : si "trop bon trop con" convient parfaitement au Locke des flashbacks, sur l'Île c'est à Boone que ce qualificatif s'applique le mieux : il n'aurait jamais dû obéir à Locke !

7. Quel sens donner à la mort de Boone ? plus tard, Locke parlera d'un sacrifice voulu par l'Île.
Il a tort dans la mesure où c'est surtout le fruit de la volonté maléfique de MIB.
Mais il a raison dans la mesure où ce drame conduira Locke à frapper sur la vitre de la trappe, et ainsi redonner espoir à Desmond qui s'apprêtait à se suicider, et par là-même à provoquer une double catastrophe :
- gigantesque explosion magnétique (qui pourrait être fatale à l'Île) ;
- disparition de celui qui sera, saison 6, l'arme fatale de Jacob pour éliminer MIB.

---------------------------------------------------------------

A lire absolument : Le mystère de l'avion Nigérian par notre ami Snow Globe en section Théories !

http://www.lost-forever.com

5 Re: 1.19 - Tombé du ciel / Deus ex Machina le Jeu 24 Sep 2015 - 21:24

Nico78

avatar
Encore un point de détail : Comment John fait pour utiliser une boussole qu'il a donnée à Sayid ??

6 Re: 1.19 - Tombé du ciel / Deus ex Machina le Ven 25 Sep 2015 - 16:20

Sunil

avatar
Administrateur
Nico78 a écrit:Encore un point de détail : Comment John fait pour utiliser une boussole qu'il a donnée à Sayid ??
Je ne me souviens pas des détails, mais l'homme aux 50 couteaux pouvait bien avoir 2 boussoles, non ?

http://www.lost-forever.com

7 Re: 1.19 - Tombé du ciel / Deus ex Machina le Ven 25 Sep 2015 - 16:45

Nico78

avatar
Il me semble bien qu'il avait dit à Sayid en lui donnant qu'il n'en avait plus besoin...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum