Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

1.06 - Regard vers l’ouest / House of the rising sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Snow Globe

avatar
Lien Lostpédia : 1.06
_______________________________________________________

A noter le très joli jeu de mot sur le titre original anglais . Cool 

Episode centré sur le couple Coréen., vu à travers des flashback de Sun .


Cet épisode ce démarque un peu des autres et de l’aspect plutôt bisounours entre les rescapés qui prevoyait jusqu'ici .
Certes Sayid et Sawyer s’étaient chicané auparavant , mais ça n’avait pas pris la tournure de la bagarre entre Jin et Michael au point que l’on soit obligé de menotter le Coréen  . Ensuite les rescapés vont se séparer en deux groupes, ceux de la plage d’un côté et ceux des grottes de l’autre . la séparation se passe très bien , chacun faisant comme bon lui semble  , mais détone avec le final de l’épisode précédent  « vivre ensemble ou mourir seul » .  Rolling Eyes 


Que dire pour l’instant du Couple Coréen ?

Que Jin a du faire des choses pas nettes en travaillant pour le père de Sun , en retour de son acceptation à épouser sa fille . Qu’il est plutôt du genre macho avec sa femme qu’il semble aimer intensément . Que l’on a déjà l’impression que Sun malgré le fait qu’elle soit un peu bousculé par son mari , n’est pas en reste et qu’elle peut elle aussi avoir des choses à cacher .

Je ne me souvenais plus que l’on voyait pour la première fois le Temple ou les Coréens se marieront  plus tard . Il s’agit du très joli Temple Bouddhiste de Byodo-in  , situé sur la cote est d’Oahu et à proximité de plusieurs autres lieux fameux du tournage de la série . C’est une véritable splendeur  ,lovée au pied d’une jolie chaine de montagne et entourée d’un écrin de verdure .

cliquer pour agrandir



Cet épisode remet en scène le blanc contre le noir autrement dit le mal contre le bien . Si on ne l’avait pas déjà compris , les scénaristes en remettent une deuxième couche  Laughing , préfigurant ce qui sera une des grande thématique Lostienne , si ce n’est la plus grande …





Et il confirme que  l’île à rendu Locke complètement gaga « je crois que cette île a le pouvoir d’exercer tous nos veux … »   Bien joué le Monstre !

Bien joué aussi les scénariste qui avec le mystère Adam et Eve , ont fait fantasmer des milliers de théoriciens amateurs, dont je fut , partout dans le monde .  Cool


_________________

Sudena

avatar
Jin et Sun nous apparaissent comme des personnes bizarres mais ils sont très intéressants: le regard de Jin à Walt est empreint d'une bienveillance douloureuse, la barrière de la langue conduit à des quiproquos...et on en découvre une bien bonne quand on apprend que Sun parle anglais: tout de suite elle prend une carrure supplémentaire... L'épisode est construit sur un duel blanc/noir et Adam/Eve qui fera beaucoup parler à la fin de la série: un homme et une femme liés à-jamais dans la mort dans un centric Jin/Sun...perso un sous-marin me vient tout de suite en tête... De même le blanc et le noir fait de multiples échos: d'une part faut-il ou non aller dans les grottes? Kate est reprise par ses démons et la peur d'aimer quand elle refuse de suivre Jack; Hurley, Jin et Sun prennent en-revanche cette option: le début d'une très longue habitude (que seul Hurley rompra au début de la saison 4 [et il s'n mordra les doigts]).
Mais il n'y a pas de vraie scission dans le groupe (Jack et Sayïd, tous les deux d'opinion radicalement différente, continuent de se respecter et d'admettre la nécessité de l'autre groupe [et on saura par la suite que pas mal restent sur la plage par défaut...ou frangine (cf: Boone qui ne fait que répondre aux volontés de Shannon)]) et en fait l'opposition noir/blanc est dans cet épisode plutôt celui de Jin et Michael. D'emblée le public est du côté de Michael (attaqué par surprise devant son gosse, parlant anglais, Jin a fait des trucs louches dans le passé) et on a du mal à croire que ces deux personnages vont évoluer au point d'être d'abord les meilleurs amis du monde...puis que le public finira par s'attacher infiniment plus à Jin. Pourtant des indices sont semés et pas des moindres: l'amour absolu que voue Sun à son mari (la scène de l'aéroport est splendide dans ce sens: le sourire et la fleur de Jin montrent que l'homme a un bon fond, ce que confirme Sun qui pleure compulsivement [c'est l'une des premières fois qu'on voit un personnage "principal" dans un tel état d'émotion])...et les explications racistes de Michael (malgré ses dénégations: la colère est un moment de sincérité spontanée): cet épisode montre que blanc et noir ne sont pas la couleur des personnages et que TOUS sont à divers degrés de gris, degrés à-partir desquels ils évolueront ver la lumière...ou les ténèbres...
J'aime beaucoup Jin et Sun (malgré l'impopularité de leurs centrics): ce sont des personnages bigrement importants par leur présence et leurs actions. Ils se feront rapidement une place importante dans le groupe, naturellement, parce qu'ils sont adorables et que leur empathie naturelle abolira vitesse grand V la barrière de la langue...

3 tampon le Lun 2 Juin 2014 - 23:47

Sunil

avatar
Administrateur
Vous avez tout dit !

Et si je ne devais retenir que deux aspects de cet épisode, je dirais :
- l'histoire d'amour de Jin et Sun, la plus intéressante de la série à mon goût, autant avant le crash qu'après, de leur première rencontre jusqu'à leur mort théâtrale dans le sous-marin :
- l'apparition d'Adam et Eve, du caillou blanc et du caillou noir, nous préparant intelligemment aux révélations de la dernière saison.

http://www.lost-forever.com

Julyett-6

avatar
L'histoire de la montre a permis à Jin de briser ses "chaînes"; qu'ici, il n'a plus à devoir subir l'emprise de son beau-père (décidément entre le père de Sun et Widmore, il n'y en a pas un qui se vaut) et pouvoir se retrouver avec Sun. Ils s'étaient perdus. Ce n'est pas un diamant qui fait les sentiments... Juste une fleur.

La guitare de Charlie n'est pas la basse qu'il utilise en concert (une Fender apparemment). ça m'a un peu étonnée, quoique.
S'il tient autant à celle-ci (acoustique, je me demande de quelle sorte il s'agit, elle n'a pas un long manche et plus de 4 cordes), peut-être est-ce sa première guitare ou je ne sais quoi.

Hurley est toujours aussi attachant, il apporte beaucoup.

Sunil

avatar
Administrateur
Julyett-6 a écrit:La guitare de Charlie n'est pas la basse qu'il utilise en concert (une Fender apparemment). ça m'a un peu étonnée, quoique.
S'il tient autant à celle-ci (acoustique, je me demande de quelle sorte il s'agit, elle n'a pas un long manche et plus de 4 cordes), peut-être est-ce sa première guitare ou je ne sais quoi.
Bonne remarque !
En fait il est allé en Australie pour ramener son frère pour un concert come-back en Angleterre.
J'imagine qu'il ne va pas voyager pour rien avec sa basse de concert.
La guitare sèche qu'il a pris avec lui, c'est sans doute celle avec laquelle il compose (et s'entraîne) : on ne compose pas sur une basse, et il n'a plus de piano pour cela, puisque son frère l'a vendu.
S'il compose avec depuis ses débuts, on peut comprendre qu'il y soit attaché... Mais je crois que plus qu'un attachement à cette guitare, c'est le fait de pouvoir jouer à nouveau qui est si important pour lui : il est en manque de cocaïne... et de gratte !
Dommage cependant que cet aspect n'ait pas été mieux développé dans la suite de la série : on ne le voit pas souvent jouer...

http://www.lost-forever.com

Julyett-6

avatar
Oui, c'est vrai.
Je veux bien croire que c'est un (bon) manque (pour la guitare).
J'avais oublié qu'il avait un piano, qui a été vendu.

Sudena

avatar
C'est pas nouveau que pour trouver des mélodies les compositeurs utilisent d'autres instruments que celui qui fait leur réputation. Georges Brassens disait qu'il ne composait jamais à la guitare: pour lui le seul instrument propice était le piano...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum