Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Make your own kind of music.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Make your own kind of music. le Ven 16 Mai 2014 - 1:34

Snow Globe

avatar
Make your own kind of music .


Quoi de mieux que cette chanson entonnée par toute un génération de fans de Lost , et désormais mythique pour inaugurer  la section musique ?  Very Happy 

Si en cherchant dans google on avait facilement des renseignements sur la chanson, en revanche la présentation du disque sur lequel elle figure, et qui tourne sur la platine du Swan  au moment ou les Losties l’investisse , n’a je crois jamais été faite sur les  forums .  

Et bien ,nous autres à lost-forever.com , nous sommes allés à San Francisco fouiner chez les disquaires locaux  Laughing , et moyennant 9 dollars US nous nous sommes procuré ce fameux vinyl !! Nous somme heureux de proposer ici et pour la première fois sa présentation intégrale .
Nous allons voir que ce disque , dont 2 des 12 chansons qui le compose font partie de la bande originale de Lost , recèle également  d’autres petits joyaux musicaux largement du même niveau .

Wikipédia propose une recap assez complète de Mama Cass, connue pour avoir fait parti du groupe hippie :  Mamas and the Papas qui signa plusieurs tubes planétaires au milieu des années 60 , mais aussi pour sa carrière solo ,hélas éphémère .
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cass_Elliot

C’était une fille d’humeur joyeuse et résolument optimiste . Cela se voit sur les photos d’époque et  se ressent lorsqu’on l’écoute chanter  .C’était principalement sa voix que l’on entendait avec les voix des garçons sur les disques des Mamas and Papas , la seconde chanteuse  était plutôt reléguée au rang de choriste .  

Hormis dans Lost , tout le monde a déjà entendu sa voix fabuleuse dans les immenses tubes  que sont  California Dreamin , ou bien Monday Monday .

http://www.youtube.com/watch?v=qhZULM69DIw

http://www.youtube.com/watch?v=bxS9N-npE2Q


Mais surtout  sur une reprise d’une chanson enregistrée dans les années 30 , dont elle fit en 1968 d’une vieille rengaine une merveilleuse interprétation .  Dream a little dream of me .

http://www.youtube.com/watch?v=ajwnmkEqYpo


Passé la période Mamas and Papas , elle entama une carrière solo , ponctuée de quelques 45 tours et de huit 33 tours , jusqu'à sa mort intervenue précocement en juillet 74  . Elle avait 32 ans .


C’est la chanson « Make your own kind of music » qui inaugure la  première face de son troisième album solo  sorti en 69 qui  est entendue dans le Swan.
En réalité ce troisième album  nommé comme sa chanson phare  , est une reprise intégrale  de son second disque « Bubblegum,Lemonade and…something for Mama » sorti quelques mois plus tôt  , auquel ce titre a été ajouté .  Ceci est précisé sur le verso de la pochette du disque .  
Son second disque  comportait 11 chansons , et je pense que Mama Cass  l’a fait ressortir en  ajoutant le titre  « Make your own kind of music »  parce qu’il cartonnait , et que ça ferait un disque de 12 chansons, 6 par face , beaucoup plus équilibré

ici



Le verso de la pochette  . Mama est tout sourire , dans sa chemise à fleurs très année 60….(cliquer pour agrandir)



Et le recto  . Noter le petit encart , dont je reprends plus haut l’explication en Français.  
(cliquer pour agrandir)




La face 1 (cliquer pour agrandir)




1  Make your own kind of music   : On ne présente plus cette chanson, qui dans cette version chantée par Mama Cass a fait le tour du monde grâce à Lost  , magnifiée par son entrain et sa voix.

http://www.youtube.com/watch?v=e390BV7_oQA



2 Blow me a Kiss : quoiqu’un peu sirupeux à mon gout   , se laisse bien écouter .

3 It’s getting better :  Troisième chanson et seconde chanson largement du même niveau que « make your own kind of music »   fait aussi partie des chansons  que l’on garde en mémoire dés la première écoute .   Les deux chansons se ressemblent assez , c’est normal , elles ont été écrites par les mêmes auteurs  Laughing .  Cette chanson est également entendue dans Lost pendant  2 épisodes de la quatrième saison .
Les choses vont aller mieux   de jour en jour
. … C’est le leitmotiv de cette chanson ,  L’optimisme de Mama s’exprime là , et elle a bien raison..Par contre pour Michael Dawson ça se gatera.

http://www.youtube.com/watch?v=a3e7pij11OM


4 Easy comme , easy go :  Un titre un peu faible . A entendre uniquement pour la voix de Mama.

5 I can dream, Can’t : Est  un titre sirupeux , mais pas déplaisant , dont la mélodie me fait penser  à quelques standards des Platters.

6 Welcome to the world ;  clos la première face  fort dignement .    C’est la troisième chanson force de cette première  face du disque  . Mélodie agréable , entrain,  jolis accompagnements  , en un mot , les mêmes ingrédients plaisants.

Bien que le contexte soit diamétralement  opposé à cette chanson  résolument optimiste , je pense que les scénaristes y ont fait allusion de façon très subtile (Bienvenue dans le monde)  , lorsqu’en saison 3 , Juliett dira à peu des chose prés  « Bienvenue dans le monde ou rien ne va comme l’on voudrait… »


La face 2 (cliquer pour agrandir)



1 Lady love :   Est une chanson pas désagréable  à l’écoute , mai pas intemporelle non plus .

2 He’s a runner : C’est du pur sirop , avec des violons de partout  qui rappelle étrangement la chanson « The long and widing  road » des Beatles qui sortira quelques mois plus tard.  

3 Move in a little closer : vient à point nommé pour réveiller l’auditeur qui commençait à s’endormir . Pas mal du tout , avec du rythme. Un peu du  même style  que « Make your own.. » et « It’s getting better »  

4 When I just wear my smile :  est  une  chanson moyenne , enjolivée par la voix de Mama Cass.

5 Who’s to blame : Est une chanson plutôt lente , mais très plaisante à écouter.

6 Sour grapes  :. Est  rythmée et plein d’allant  ,   Cette chanson  n’a pas la renommée des 2 titres phare de la face 1 , mais c’est pour moi la meilleure de ce disque qu’elle clôt en beauté.
https://www.youtube.com/watch?v=VpDpQ8TLvnQ



Dernière édition par Snow Globe le Jeu 5 Fév 2015 - 0:17, édité 1 fois

2 Re: Make your own kind of music. le Ven 16 Mai 2014 - 17:04

Sudena

avatar
Que de mieux effectivement? et merci pour le reste... Le début de la saison 2 est un moment de pure anthologie, et présenter le disque en entier est une idée est vraiment un beau cadeau! Very Happy J'espère que, à l'instar de ce qui se passe dans la série, cette chanson servira à lancer définitivement le forum...

3 Re: Make your own kind of music. le Ven 16 Mai 2014 - 17:48

Sunil

avatar
Administrateur
Sudena a écrit:J'espère que, à l'instar de ce qui se passe dans la série, cette chanson servira à lancer définitivement le forum...
Yes !!!

Merci Snow pour ce beau cadeau... cette musique est sans doute ce qui évoque le plus Lost pour beaucoup d'entre nous.
Je crois que ce début de saison 2, ces 5 premières minutes surtout, furent un des plus grands moments que j'ai pu vivre en découvrant Lost, et je ne dois pas être le seul.
Alors une présentation aussi fournie de ce morceau, et de son support vinyle d'origine, s'imposait... il aura fallut attendre 9 ans, mais ça en valait le coup !

http://www.lost-forever.com

4 Re: Make your own kind of music. le Ven 16 Mai 2014 - 23:50

Snow Globe

avatar
Laughing 
Cette recap n’a pas pu se faire sur l’ancien forum ,parce que j’ai trop tardé et dans le fond c’est tant mieux ! Peut-être qu’effectivement , elle pourra nous emmener des fans , via par exemple les moteurs de recherche. En outre, ça n’est pas une redite de Wiki ou de Lospedia, l’intérêt était de proposer surtout des choses inédites .  Wink 

Et à propos d’inédit , je pensais que l’on avait fait le tour de cette chanson et de son disque ..
…Mais en repensant à Mama Cass à Lost au Swan et à la musique , il m’est tout à coup paru évident qu’il y avait encore des petites choses à dire et qui nous avaient échappé .

1) On savait que les scénaristes avaient mis un peu partout au fil des épisodes des références à la culture pop-rock.

Le première chanson que l’on a entendu dans le Swan et dont le disque tournait sur la platine  « Make your own kind of music» était interprétée par Mama Cass.

Et la deuxième , ce fut  « These arms of mine » , interprétée par Otis Redding . Si bien sur les fans avaient vu la relation entre Otis qui avait trouvé la mort dans un crash d’avion et les Losties ,  personne n’avait à ma connaissance signalé que ses deux artistes avait joué lors du même festival de Monterey en juin 1967   http://fr.wikipedia.org/wiki/Festival_international_de_musique_pop_de_Monterey

Mama Cass  avec les autres membres du groupe  Mama and Papas et Otis redding avait chanté pendant ce festival ,  et pour moi les scénaristes ont voulu incontestablement faire reférence à ce festival en plaçant quasiment côté à côte les disques de Mama et d’Otis .  C'est trop troublant. .


Mais il y a mieux

2) Lorsqu’on compare les photos du groupe  Mamas and Papas





Avec celle du groupe principal des Losties qui iront jusqu'a la fin de l'aventure.






Il y a quelque chose qui saute immédiatement au yeux ..N'est ce pas ?

Ce n’est pas faire injure à la regrettée Mama Cass ni à Jorge Garcia , de dire que tous les deux sont un peu ,disons, « enrobés ». Et pourtant , leur embonpoint n’a eut aucune incidence dans leur histoire .Ils ont été des pièces majeures de leurs groupes respectifs , ou ils ont apporté énormément et qu’ils ont fait gagné au final.

 Arrow Les Mamas et les Papas ont eut le succès en grande partie grâce à Mama Cass. La preuve c’est que le Papa John Philips qui signait tous les tubes du groupe a arrêté presque tout de suite sa carrière solo , après un premier disque anecdotique.  Tandis que Mama Cass, qui se contentait juste de chanter à fait une jolie carrière solo hélas éphémère , ponctuée par 8 albums.

 Arrow Et chez les Losties c’est pareil ; ils ont été plus fort grâce à Hugo Reyes  , et au final ; on ne peut plus penser aux Losties  et a ce qu’ils ont accomplis sans lui ..


Je me lance et je propose la théorie suivante :  geek 

La référence entre  Mama Cass et Hugo me parait également troublante  .Il n’est pas saugrenu de croire que les scénaristes ont pensé à Mama Cass en choisissant Jorge Garcia comme un des personnages principaux de leur histoire  . Et qu’en début de saison 2 ; ils aient rendu en somme hommage à Mama Cass , par un superbe clin d’œil musical ……



Dernière édition par Snow Globe le Sam 17 Mai 2014 - 10:00, édité 3 fois

5 Re: Make your own kind of music. le Sam 17 Mai 2014 - 9:05

Sunil

avatar
Administrateur
Snow Globe a écrit:Mama Cass  avec les autres membres du groupe  Mama and Papas et Otis redding avait chanté pendant ce festival ,  et pour moi les scénaristes ont voulu incontestablement faire reférence à ce festival en plaçant quasiment côté à côte les disques de Mama et d’Otis .  C'est trop troublant.
Superbe trouvaille, Snow ! tu m'épates...

Lorsqu’on compare les photos du groupe  Mamas and Papas
Avec celle du groupe Losties
Il y a quelque chose qui saute immédiatement au yeux ..
Sans jeu de mots, tu viens de faire une découverte énorme, Snow !!!
Rien que pour ça, ça valait le coup d'ouvrir ce forum

La référence entre  Mama Cass et Hugo me parait également troublante  .Il n’est pas saugrenu de penser que les scénaristes ont pensé à Mama Cass en choisissant Jorge Garcia comme un des personnages principaux de leur histoire  . Et qu’en début de saison 2 ; ils aient rendu en somme hommage à Mama Cass , par un superbe clin d’œil musical ……
Çà me parait plausible... et il ne te reste plus qu'à interroger les scénaristes, qui seront peut-être heureux d'apprendre que quelqu'un a compris leur clin d’œil... (et je suis sérieux).

http://www.lost-forever.com

6 Re: Make your own kind of music. le Sam 17 Mai 2014 - 20:25

Julyett-6

avatar
Quelle trouvaille. On en apprend encore.
A propos de ce rapprochement, je veux bien croire. Je suis persuadée que dans Lost, rien n'est là par hasard. On trouvera toujours quelque chose, une référence, etc., en relation.

Ce n'est pas seulement les Losties qui ont voyagé dans le temps. On l'a vraiment ressenti, je trouve. Par la musique, les affiches de concert, les vans, l'ameublement simple des petits appartements de la Dharma, même les jeans évasés en bas (toujours actuels)etc. On a été transporté dans toute une époque.

(J'étais en train de regarder une affiche de Jimi Hendrix Experience, à propos d'un concert à Ann Arbor le 15 août 1967. Et voilà que je découvre que ce groupe a également fait partie du festival de Monterey)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum