Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Nico78

Nico78
Lien Lostpédia : 2.23
_______________________________________________________
À l'issue de l'enterrement de Libby et Ana-Lucia, les rescapés aperçoivent au large un voilier en perdition. À l'intérieur de la cabine, Sayid, Jack et Sawyer découvrent Desmond. Après deux semaines de navigation, il n'a pas réussi à quitter les abords de l'île. Michael et les quatre - Kate, Sawyer, Hurley et Jack - désignés par les Autres partent à la recherche de Walt. Grâce au bateau, Sayid échafaude un plan pour déjouer la manipulation de Michael. Il est aidé par Jin et Sun. Alors qu'ils longent la côte, les navigateurs repèrent les restes d'une statue gigantesque: un pied à quatre orteils. Pendant ce temps, afin de percer le mystère du compte à rebours, Desmond et Locke s'isolent dans la salle des ordinateurs, tout en empêchant M. Eko d'y accéder. Ils veulent voir ce qui se passe une fois le temps écoulé. Tandis que les quatre désignés et Michael s'approchent du village des « Autres », Kate se rend compte qu'ils sont suivis. Après avoir abattu l'un des deux éclaireurs des « Autres », Jack oblige Michael à avouer tous ses mensonges et ses crimes au désespoir de Hurley.

Résumé du flashback

Desmond est renvoyé du régiment royal écossais pour manquement à l'honneur. À sa sortie, Charles Widmore l'attend et lui propose de l'argent pour qu'il ne recontacte pas sa fille, Penny ; Desmond refuse l'argent. Pour prouver à Charles Widmore qu'il mérite sa fille, Desmond veut remporter une course de bateau à voile qu'il organise ; Libby, rencontrée dans un café, lui donne le bateau qui appartenait à son mari. Durant sa course, il fait naufrage sur l'île et Kelvin Inman l'amène dans le bunker et lui explique son principe.

Sudena

Sudena
Je vais reprendre donc puisqu'il faut bien que quelqu'un le fasse...

Dans cet épisode, qu'on aurait pu croire très "transitoire", nous avons un lot assez faramineux d'action et d'informations...
D'abord Desmond qui a manifestement tourné en rond et qui, désormais, ne croit plus en rien. Ce désarroi ressemble à celui de Locke à la Perle et c'est tout naturellement que les deux vont s'unir et faire leur petite mission commando dans le bunker, le condamnant symboliquement par la fermeture des portes à une mort certaine... Eko , lui, sent la catastrophe arriver mais n'a pas renoncé à l'empêcher. Cette histoire est la seule à reste véritablement "suspensive" et à ne pas nous en apprendre plus sur les personnages: c'est donc en toute logique ici que la saison va se terminer...

Sayïd, lui, prend les choses en main et, de concert avec Jack, met son plan à exécution. L'erreur de Jack a peut-être été de vider le pistolet de Michael, se mettant ainsi à la merci de ce qui est arrivé, à-savoir que Michael a dû révéler son jeu un peu trop tôt (après j'ignore s'il allait les conduire à la Porte ou s'il avait déjà prévu de les isoler près du dépôt des cartouches de la Perle...); mais quand on voit le sort de Libby et Ana-Lucia on peut se dire que le toubib a eu raison de prendre ses précautions. On voit dans cette scène à la fois le rôle de meneur qu'assume totalement Jack, mais aussi le respect de ce fait par Sawyer et Kate (une nouvelle fois très va-t-en guerre dans cet épisode [comme presque toujours...]) malgré leur mauvaise humeur compréhensible sur le moment (en même temps que la tristesse très sobre de Hurley lorsqu'il évoque ce double-meurtre). Reste à savoir si ce piaf était une apparition du Monstre ou une volonté de l'île (car la coïncidence me semble peu probable à ce moment-là...), et je laisse à mes éminents confrères le soin de m'éclaircir sur ce sujet...

Du côté du bateau, outre la découverte de la statue brisée dont l'énigme reste complètement ouverte, on voit que Sun a, pour de bon, pris le contrôle de son couple et qu'elle dicte désormais ses volontés à un Jin très détendu qui le prend avec beaucoup de bonne humeur et même d'humour....

Maintenant, les flashbacks. Quels flashbacks!.. L'histoire de Desmond et de sa pouliche Penny (je sais: c'est très moche, profondément désolé [et censurez si ça vous semble vraiment de trop mauvais goût]...) montre enfin l'arrivée du menaçant, impitoyable et hautement détestable Widmore...mais rapproche aussi, de façon incroyable, Desmond de Sayïd en les liant par l'apparemment omniscient Kelvin: prélude à un des plus inoubliables duos de la saison 4... La rencontre de Libby et de notre écossais montre bien que la pauvrette souffrait d'une grave dépression nerveuse, et si on peut penser que Desmond a échoué dans sa course, son naufrage lui fera en fin de compte triompher de Widmore en l'ayant "à l'usure" et en faisant en sorte que Penny, de son côté, agisse vraiment pour le retrouver: illustration par l'extrême que, dans un couple, chacun doit faire des efforts. Mais, maintenant qu'on sait comment Desmond est arrivé sur l'île, reste à savoir ce qui s'est passé durant ce temps passé (qui correspond également, pour nous, à l'intégralité de la saison 1).


Bien! j'ai "dépucelé" cet épisode: prenez le relai les gars!.. Il faut en finir avec cette saison!..

Sunil

Sunil
Administrateur
Chouette, c'est reparti !

Épisode riche ; voici mes commentaires un peu au fil de l'eau.

L'épisode précédent se terminait par le cliff de l'apparition du voilier.
Celui-ci débute par un nouveau cliff : le voilier est celui de... Desmond ! Surprise pour les Losties, comme pour Desmond lui même : "Toi !" dira-t-il à Jack, tout comme Jack le lui avait dit en le reconnaissant lors de leur première descente dans la Trappe...
On peut comprendre le désappointement de Desmond, qui se croyait arriver aux Fidji... Son hypothèse nous trouble, et nous sommes prêts à l'admettre : le monde extérieur n'existerait plus ! ils seraient coincés dans une sorte de "boule de neige"... a snow globe Wink

Flashbacks centrés sur Desmond : on commence à mieux cerner le personnage, tout en faisant connaissance avec l'amour de sa vie, Penny ! et de son terrible père, Widmore...
Je retiens surtout que si Desmond part une année sur la mer, ce n'est pas tant pour prouver à Widmore qu'il est digne de sa fille, que de se réconcilier avec lui-même ; s'aimer lui pour ensuite pouvoir se faire aimer de Penny.

La rencontre avec Libby est bouleversante (sans compter qu'elle nous permet de revoir l'actrice...). On sent le rôle du destin... et l'ironie du sort : le voilier du mari de Libby, qui porte son nom (Elizabeth), est apparu au large de la plage juste pendant ses funérailles...

On commence aussi à nous conter comment Desmond a échoué sur l'Île, comment il a atterri dans le bunker... histoire assez incomplète pour qu'on s'attende à une suite... qui ne nous décevras pas !

Dans le présent, au Cygne, les choses se précisent : Locke a décidé de passer à l'action. Il va échouer une première fois, puis réussira avec la complicité de Desmond. Mais Desmond n'est pas vraiment convaincu par la théorie de Locke... que fera-t-il quand la sonnerie retentira et que Locke n'appuiera pas ? C'est dans doute le suspense le plus haletant de cette fin de saison.

Cet épisode est une fois de plus l'occasion de nous montrer toute la faiblesse de Locke : nous qui connaissons l'issue, combien nous semble-t-il pathétique quand il dit : "je n'ai jamais été plus sûr de toute ma vie"...
Il faudra cependant s'en souvenir saison 5, quand Jack dira à peu près la même chose lorsqu'il décidera de faire exploser la bombe dans l'idée qu'ainsi rien de tout cela ne soit arrivé... à ce stade de la série, le pathétique aura changé de corps, c'est Jack qui l'incarnera - après avoir reconnu que c'est Locke qui sur bien des points avait raison.

L'oiseau qui crie "Hurley" : je ne crois pas à une hallucination collective. Ni à une intervention de MIB : ce dernier a voulu éliminer Hurley (via Dave), mais il n'a aucun projet avec lui, du style de celui qu'il a pour Locke - et qui le conduit à faire croire à Locke qu'il a de l'importance.
Je pense plutôt à un cri de l'Île, initié par Jacob, pour montrer à Hurley - qui se demande souvent quelle est sa place - qu'il a un rôle primordial à jouer (souvenons-nous que cette même liste de 4, dans le final de la série, débouchera sur le rôle de Gardien de l'Île pour Hurley...)

Michael : combien est dure cette scène où il est contraint d'avouer sa trahison et ses crimes ; on voudrait le punir sur le champ pour cela, mais malgré le mépris et le dégoût qui surgit sur les visages des 4 autres, il y a une guerre en cours, et il leur faut ravaler leur envie de vengeance.
Guerre dont l'issue constitue évidemment le second suspense de cet épisode...

Je finis par le pied de la statue de Taouret : un mystère de plus... et de taille !!!

http://www.lost-forever.com

Sudena

Sudena
La différence fondamentale entre Locke et Jack _ hautement ironique d'ailleurs... _, c'est que c'est Jack, l'homme qui ne croyait pas au destin, qui était destiné à faire exploser la bombe...et ainsi à sauver l'île: dans la logique spatio-temporelle de l'île, cette explosion s'est déjà passée...et on sait qu'elle a été salutaire, bien davantage que le fait de le faire imploser (mais n'anticipons pas trop non-plus sur la saison 5)!..

L'idée que le monde extérieur n'existe plus... J'avoue que je n'y croyais pas, précisément depuis l'épisode de Dave qui nous mettait en garde contre les interprétations simplistes. Mais comment Desmond a-t-il pu être prisonnier de cette île, là effectivement la question se posait...et ça préfigure discrètement la rencontre du Saint et de l'Ange, à-savoir de Daniel et de Desmond...

Pour Michael, Desmond, Locke et beaucoup d'autres, la fin de cet épisode reste suspensive: nous en saurons beaucoup plus au suivant.

Maintenant, pourquoi Desmond a-t-il entrepris ce voyage?.. Tu avances, Sunil cher à mon coeur, l'hypothèse de retrouver son estime de soi. Je suis en partie d'accord, mais je pense quand-même que le fait que Widmore organise cette course a beaucoup joué... Pour moi, la tentative la plus nette de retrouver cette fameuse estime de soi de la part de Desmond a davantage été de s'engager dans l'armée (je peux me tromper)...

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena a écrit:La différence fondamentale entre Locke et Jack _ hautement ironique d'ailleurs... _, c'est que c'est Jack, l'homme qui ne croyait pas au destin, qui était destiné à faire exploser la bombe...et ainsi à sauver l'île
Oui, et c'est une des belles trouvailles du scénario sur le long terme, je trouve.

L'idée que le monde extérieur n'existe plus... J'avoue que je n'y croyais pas
Difficile de me remémorer ce que je pensais exactement à l'époque. Je ne crois pas avoir vraiment imaginé que le monde extérieur n'était plus, mais plutôt que l'Île en était irrémédiablement coupée : on n'y entre plus, on n'en sort plus... Le "globe" image bien cet état.

je pense quand-même que le fait que Widmore organise cette course a beaucoup joué... Pour moi, la tentative la plus nette de retrouver cette fameuse estime de soi de la part de Desmond a davantage été de s'engager dans l'armée (je peux me tromper)...
Oui, mais il a justement échoué dans l'armée. Alors il se donne une seconde chance... sans savoir qu'en fait c'est l'Île qui va lui offrir la 3ème chance, et la bonne celle-là !

Après j'attends aussi l'analyse de Snow : on sait que c'était le but de Jacob que de faire venir Desmond sur l'Île - et ceci par deux fois. La seconde fois, Widmore a carrément emmené Desmond de force avec lui dans son sous-marin. Mais la première fois, si on sait qu'Eloïse a joué un rôle important, quid de Widmore ? il organise une course, et demande à Desmond de disparaître... en fin psychologue, n'avait-il pas deviné qu'il refuserait l'argent et s'inscrirait à la course ? et donc Widmore n'était-il pas déjà missionné par Jacob pour l'envoyer sur l'Île ? ce qui expliquerait aussi pourquoi il tient tant à l'éloigner de Penny...

http://www.lost-forever.com

Sudena

Sudena
Je doute que Widmore ait été aussi fin psychologue que ça, et encore moins quand on sait qu'il a été renvoyé de l'île... Mon idée du pourquoi de cette course est un peu plus "personnelle": Widmore espérait que quelqu'un trouverait l'île et lui permettrait de ce fait de pouvoir y retourner lui-même. Après, il est possible que le businessman ait voulu faire d'une pierre plusieurs coups... Attendons l'analyse de Snow: je lui fais entièrement confiance pour ce genre de chose Wink ...

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena a écrit:Je doute que Widmore ait été aussi fin psychologue que ça, et encore moins quand on sait qu'il a été renvoyé de l'île...
Widmore et Ben sont deux manipulateurs hors-pair, et Ben a juste été un peu plus fort que lui à l'époque ; ça n'enlève rien au talent de Widmore. N'oublions pas plus tard la revanche de Widmore, lorsque via Keamy il fera tuer Alex.

Mon idée du pourquoi de cette course est un peu plus "personnelle": Widmore espérait que quelqu'un trouverait l'île et lui permettrait de ce fait de pouvoir y retourner lui-même.
Effectivement, ça collerait bien au personnage (assez égoïste). Du coup on peut penser que Jacob en a profité pour se servir de Widmore comme instrument de la venue de Desmond, sans même avoir eu besoin de lui dire quoi que ce soit ! Et il n'aurait eu qu'à rencarder Eloïse pour finir de convaincre Desmond de partir.

Attendons l'analyse de Snow: je lui fais entièrement confiance pour ce genre de chose Wink ...
Pareil !!!

http://www.lost-forever.com

Snow Globe

Snow Globe
Je doute que Widmore ait été aussi fin psychologue que ça, et encore moins quand on sait qu'il a été renvoyé de l'île... Mon idée du pourquoi de cette course est un peu plus "personnelle": Widmore espérait que quelqu'un trouverait l'île et lui permettrait de ce fait de pouvoir y retourner lui-même. Après, il est possible que le businessman ait voulu faire d'une pierre plusieurs coups...
Oui je pense que c'est les deux qui sont en réalité une seule et même chose , que ce soit Desmond qui trouve l'île puisque telle était sa destinée .
Mais out cela mérite d’être étayé comme il se doit .Mercredi c'est promis les amis , je me colle à la redaction de mes impressions et avis sur ce double épisode haletant de bout en bout . Laughing


_________________
2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) Bannie12

Sunil

Sunil
Administrateur
Snow Globe a écrit:Mercredi c'est promis les amis , je me colle à la redaction de mes impressions et avis sur ce double épisode haletant de bout en bout . Laughing
Génial !
Demain je pars en Normandie, mais j'emmène dans les bagages le final de ce double épisode Cool

http://www.lost-forever.com

Snow Globe

Snow Globe
Ce double épisode qui conclu de façon magistrale cette seconde saison rentre évidemment dans le top ten des  meilleurs épisodes de la série .Il commencera très fort par le retour de Desmond et il sera conclu non pas par 2 cliffhangers comme le premier season finale, mais par 3 cliffhangers dont un dernier de malade qui apparaitra alors que l’on pensait que l’épisode était terminé.

Oui vraiment un double épisode de ouf , qui fera marner tous les amateurs de théories sur la série pendant des années . Aussi , je pense qu’il  y a tellement de chose à dire que je ne peux pas le résumer à un seul post . Aujourd’hui , je ne parlerai (presque) que de Desmond et de ses flashback.


Même si le personnage de Desmond n’est apparu qu’à la seconde saison , il est néanmoins un personnage très important dans la série, et vers la fin de cet épisode nous apprendrons qu’il est à l’origine du crash du vol 815. Ces flashback vont nous raconter un peu de son histoire d’avant et juste après le crash 815.

La sortie de prison et sa rencontre avec Ch.Widmore.

A ce stade de l’histoire nous ne le savions pas encore , mais cette rencontre s’intègre parfaitement aux autre flashback de Desmond qui viendront dans les saisons suivantes et en particulier l’épisode 308-Flashes Before Yours Eyes.
Comme je l’ai expliqué en partie ici http://www.lost-forever.com/t14-la-theorie-du-complot (post 16) , ma conviction est faite : Desmond a été manipulé par Miss Hawkin et  Ch.Widmore , dans le but qu’il s’échoue sur l’île , aille dans le bunker et provoque le crash à son insu .

La scène avec Ch.Widmore est à mon sens évidemment un coup monté par ce dernier .  Il va d’abord lui montrer ses lettres qu’il avait écrites à Penny et qu’il avait intercepté pour faire monter la pression, puis les billets de banques pour l’humilier , puis le traiter de lâche , pour l’achever .  


2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) 36375321725_60fd09d29c_o


Après il lui suffira d’organiser une course en bateau .

2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) 35539545724_197256a669_o


Et c’est  ainsi qu’entre en scène Miss Libby.

Rien de ce que je vais écrire n’a jamais été prouvé .
Je pense que Libby a été la complice de Ch.Widmore . Celui-ci a organisé la course en bateau autours du monde , qui devait passer dans les parages de l’île , et Libby a fourni le bateau .  A moins que celui-ci ainsi que Miss Hawkin ne s’en soit remis intégralement au hasard pour bien faire les choses . Moi j’en doute , et il sera démontré plus tard que le hasard a souvent été « aidé » par des petites mains bien avisées .

2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) Vlcsna11


En plus il m’est impossible de croire que les relations entre Desmond et Libby se sont limitées à une discussion dans un café . Pour donner ou prêter un bateau  afin de s’engager dans une course , il y a évidemment des tonnes de paperasses à faire , documents administratifs en tout genre , assurances etc  

C’est pas «  Bon Desmond les clefs sont sur le tableau de bord , salut à la prochaine ! » Laughing  Ces deux-là se sont bien évidemment revu .

Et bien entendu , même en admettant que la rencontre entre Desmond et Libby soit un pur hasard ; Ch.Widmore a appris que Desmond Hume c’était inscrit pour sa course .

Après , comment il aurait pu s’y prendre pour emmener Desmond plus précisément dans le giron de Lost Island est une autre histoire . Mais j’ai bien en réserve une petite théorie perso assez plausible que je développerai incessamment sur « la théorie du complot » , ou elle ira pas mal .

Le crash et les listing de la Pearl .

C’est en  regardant ces listing que Desmond fera la corrélation avec le crash de l’avion des Losties , et l'épisode explique bien comment et pourquoi les choses se sont produites .

Il est à noter que les listing présentés par les scénaristes ont changé entre l’épisode 221 et celui-ci

Ca c’est celui de l’épi 221


2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) Vlcsna14



C’est clair : les 8 premiers chiffres sont les heures 41602111* et les autres les minutes  :41
On entre  le code toutes les 108 min soit toutes les 1h48 mn
Si on ajoute 1h48  à   41602111 :41 --> il en résulte bien 41602113:29

Et celui-là c’est celui de cet épi 223


2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) Vlcsna13

Ca ne me gêne pas du tout : les scénaristes ont volontairement changé les listings entre temps , pour qu’ils soient plus raccord avec ce que nous savons de la Timeline du vol 815 .  Puisqu’au lieu d’un compteur d’heure , ils nous ont mis une date bien précise beaucoup plus parlante  avec l’histoire . 92204 4 :16   La date et l’heure du crash .  C’est de la date US qui inverse le jour et le mois est qui et sur 12 h et non pas 24h  .

Donc le crash a eu lieu au moment du « system failure » du Swan le 22 septembre 04 (2004) , à 4h16 de l’après midi .

Tout ceci colle parfaitement avec ce que nous avions appris précédemment et dont Lospedia a fait la synthèse .

Vol Oceanic Airlines 815, départ de Sydney, Australie le 22 septembre 2004 à 14:15 heures, embarquement porte 23. Arrivée prévue à Los Angeles, Californie, États-Unis à 10.42 heures ».
Il y avait 324 personnes à bord, équipage inclus. L'avion utilisé était un Boeing 777.
Après 6 heures de vol, l'avion a rencontré des problèmes de radio, le pilote a décidé de se poser aux îles Fidji et a donc dévié de sa trajectoire. Il s'est écrasé environ deux heures plus tard. Aux alentours de 16.15 heures (heure locale sur l'île) …… L'heure du crash correspond précisément à l'heure qui apparaît sur le listing. Elle indique l'anomalie magnétique que Desmond a provoquée en n'appuyant pas à temps sur le bouton dans la station Cygne. Il semble donc plausible que l'attraction magnétique causée par la défaillance système soit la cause du crash.


J’ai vérifié sur Google flight et sur différentes compagnies aériennes .Les horaires donnés sont tout à fait dans les clous d’un vrai vol Sydney/ Los Angeles qui dure aux alentours de 13h30/14h . Les horaires d’arrivées à LA en fonction du départ de Sydney et du décalage horaire correspondent tout à fait à la réalité.
Grosso Modo  pour un vol  Sydney/ LA  qui part en journée ,on arrive à LA le même jour et 3h et demi avant l’heure du départ .

Arrow Notre avion a décollé le 22 septembre 2004 à 14:15 heures, son arrivée était prévue à Los Angeles, à 10.42 heures . Or il se crashe 8 heures après le départ, au milieu du Pacifique sud à …..16h16 le 22 septembre… cyclops  cyclops  cyclops

Hu hu hu , je crois que là les amis nous avons un Henaurme problème !!

Il va falloir expliquer , certainement pas ici parce que ça va faire mal à la tête (mais ça va venir incessamment aussi ,c’est promis) , pourquoi à moins d’admettre qu’il y a eu un écoulement anormal du temps , c’est absolument impossible !!!  Car cet avion 8 heures après son décollage de Sydney  aurait dû se crasher au beau milieu de la nuit !!!

Je me propose donc d’ouvrir un nouveau topic qui proposera une solution pour expliquer cette anomalie temporelle. Mais en préambule, il faudra d’abord expliquer les fuseaux horaires compliqués dans cette zone par la ligne de changement de date. Ce qui en fait à priori un véritable sac de nœud , ou l’on se perd en conjecture .Tout comme jadis , le regretté Phileas Fogg  Cool

Trop long encore , c’est tout pour ce soir ...  Laughing


* Ce compteur s’incrémente bien d'1h48 à chaque fois qu'on entre le code , mais il est fantaisiste parce 41602111 heures ; ça nous fait un nombre délirant de plus de 4000 ans ! Laughing


_________________
2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) Bannie12

Sudena

Sudena
Concernant Libby, même si je suis d'accord sur le fait qu'il n'y a pas eu une seule discussion entre elle et Desmond, la croire complice de la machination me semble très très tiré par les cheveux... Car Libby a été internée en HP pour dépression nerveuse carabinée et que, de toute évidence, elle est en deuil au moment où elle rencontre Desmond. De plus, le caractère de Libby _ et le fait qu'on la voie dans la réalité alternative _ n'est pas en adéquation avec la figure d'une complice machiavélique (ou, au mieux, indifférente) des manipulations de Widmore: Libby est une fille empathique et désintéressée, à cent lieues d'un Keamy ou d'une Zoey (et pas du tout militaire à la Naomi).

Si on peut admettre la manipulation pour Desmond et le bunker, on tend à oublier un autre facteur déterminant dans le recrutement des occupants des différents bunkers: les petites annonces (façon par laquelle Mikhaïl et Kelvin ont été recrutés): méthode simple, au résultat garanti à moyen terme, qui assure de ne pas tomber sur des faibles...et qui peuvent être orchestrées directement par les Autres. Car, même si Héloïse et Widmore peuvent orchestrer le départ de la course et son parcours grosso-modo, ils ne peuvent prévoir ni le jour exact où un concurrent va passer dans le fuseau (une course autour du monde en bâteau, c'est trop large pour entrer dans les prévisions de le Lanterne), ni s'il va s'y engager de la façon dont il le faut (le fameur relèvement de Farraday: si Widmore l'a recruté, c'est qu'il y a une raison [et cette raison ne peut pas être Ben]...), et ni Widmore ni Héloïse ne peut contrôler les tempêtes...
Ma théorie est plus simple: Widmore a effectivement organisé cette course autour du monde pour trouver l'île, peut-être même a-t-il compris que Desmond allait y participer et avait des chances d'y croiser l'île (on peut même imaginer qu'il se soit arrangé pour lui fournir un bâteau en empoisonnant le mari d'une femme fragile [des possesseurs de bâteaux taillés pour le grand large, même en Californie, il n'y en a probablement pas dix mille...]), mais en se basant sur l'expérience du Black Rock et de Rousseau (il était encore chef des Autres à ce moment-là), et le bunker n'y est pas pour grand-chose: il se trouve simplement que Desmond a fait naufrage non-loin de lui et que les Autres ont sauté sur l'occasion pour trouver un partenaire à Kelvin...

Je suis profondément désolé d'être en désaccord sur ce point avec toi Snow Globe, et si tu m'estimes stupide, je suis disposé à me considérer comme tel...

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena, c'est parfois de la divergence de nos avis que nait la richesse de ce forum Wink

Concernant Libby, je ne la crois pas du tout sciemment complice, pour les raisons que tu expliques ; en revanche il me semble plus que probable qu'elle ait été manipulée par Widmore - sans doute à son insu. Comment exactement je ne sais pas, je n'ai pas assez d'imagination. Mais sans doute que Widmore a joué sur sa faiblesse psychologique, lui montrant l'opportunité de faire son deuil en donnant son bateau à un candidat à la course ; et que d'une manière ou d'une autre, il a réussi à provoquer sa rencontre en apparence fortuite avec Desmond.

En revanche concernant Desmond, je suis de l'avis de Snow. Ces flashbacks sont conçus pour nous montrer que sa présence sur l'Île ne doit rien au hasard. Et tout sera confirmé par les flashbacks à venir, très bien analysés par Snow dans sa "théorie du complot" - à laquelle j'ai tout de suite adhéré !
Desmond n'est pas un simple Autre comme Mikhaïl, il est tout sauf le fruit du hasard.
N'oublions pas qu'il est l'arme fatale de Jacob pour sa lutte contre MIB, avec 3 missions essentielles :  faire se crasher le vol 815, tourner la clef pour faire imploser le Cygne (avec le double objectif de permettre aux Losties d'aller de l'avant en n'appuyant plus sur le bouton, mais surtout de l’immuniser contre l'électromagnétisme), enfin enlever le Bouchon de la Source pour rendre MIB vulnérable.
On a vu comment Jacob a recruté ses candidats, se déplaçant lui même sur le Continent. Il me semble inconcevable de penser que pour le choix de l'arme Desmond, il n'ait pas agit avec le même sens aigu de l'anticipation.
Bref, je suis convaincu que Jacob a choisi Desmond dès le début : le carnet de Faraday donné à Eloïse jeune lui a montré l'importance qu'il aurait dans le futur - tout comme le passage de nos Losties en 1977 pour le recrutement des Candidats ; et le caractère de Desmond se prêtait parfaitement à ses missions.
A partir de là, forcément les lieutenants de Jacob ont tout fait pour que Desmond s'inscrive à cette course et se retrouve dans le bunker à appuyer sur le bouton... Widmore et Eloïse d'abord, Ben via Inman ensuite.

PS : Snow, j'attends de revoir la 2ème partie de ce final pour commenter notamment le rôle de Desmond dans le crash de l'avion.

http://www.lost-forever.com

Sudena

Sudena
Qu'ils aient poussé pour que Desmond trouve l'île à un moment ou à un autre (en jouant avec son caractère, le trajet de la course, les opportunités à lui données à des moments clefs, etc...), j'en suis convaincu. Je conteste simplement un plan minuté de façon aussi précise pour ce moment-là: Héloïse savait, via le journal de son fils, que Desmond allait forcément venir sur l'île tôt ou tard: il lui suffisait de pousser dans la bonne direction et d'attendre la suite (un peu comme dans le cas de Lapidus qui était censé piloter l'avion dès le début et que l'île, selon les dires mêmes de Ben, "a fini par avoir")...

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena a écrit:Je conteste simplement un plan minuté de façon aussi précise pour ce moment-là: Héloïse savait, via le journal de son fils, que Desmond allait forcément venir sur l'île tôt ou tard: il lui suffisait de pousser dans la bonne direction et d'attendre la suite (un peu comme dans le cas de Lapidus qui était censé piloter l'avion dès le début et que l'île, selon les dires mêmes de Ben, "a fini par avoir")...
Tu as peut-être raison, j'avoue ne pas savoir comment Eloïse a pu régler le problème de timing et de cap très précis pour que Desmond échoue sur l'Île.
Mais on peut envisager une sorte de "collaboration" entre les Autres et l'Île : sachant que Desmond finirait sur l'Île, Jacob a provoqué le coup de pouce nécessaire - à l'aide de ses sbires - et l'Île a fait le reste.
Snow, peux-tu nous éclairer à ce sujet ?

http://www.lost-forever.com

Sunil

Sunil
Administrateur
Snow Globe a écrit:Je me propose donc d’ouvrir un nouveau topic qui proposera une solution pour expliquer cette anomalie temporelle.
Youpi !
Je crois avoir déjà entrevu ta théorie sur l'ancien forum... la théorie du "snow globe" !

Mais déjà bravo pour ton analyse des chiffres et des dates !

Sunil a écrit:Snow, j'attends de revoir la 2ème partie de ce final pour commenter notamment le rôle de Desmond dans le crash de l'avion.
Fait ! Mes commentaires dans le topic dédié au 2.24...

http://www.lost-forever.com

Snow Globe

Snow Globe
Concernant Libby, même si je suis d'accord sur le fait qu'il n'y a pas eu une seule discussion entre elle et Desmond, la croire complice de la machination me semble très très tiré par les cheveux... Car Libby a été internée en HP pour dépression nerveuse carabinée et que, de toute évidence, elle est en deuil au moment où elle rencontre Desmond.
Tout à fait et tout porte à croire que cet internement pour dépression est lié à son deuil,c'est assez évident .

Oui mais sauf que dans mon esprit chagrin  geek  ,j'ai toujours eu un doute et j'ai pensé que c'était plutôt à cause de Desmond ; . Alors après toutes ces années de suis retourné faire un petit tour sur la Timeline pré crash de Lospedia , la bible de Lost   https://lostpedia.fandom.com/wiki/Timeline:Pre-crash

Ils disent :

Elizabeth Smith's husband, David Smith, dies in late 2000 or early 2001.
2001 Desmond meets Libby at a coffee shop shortly after arriving in the United States (possibly Los Angeles).

2003 Hurley turns his back on his Dave hallucination. ("Dave")
Hurley leaves the mental institution and wins the lottery playing the Numbers. ("Numbers") ("Everybody Hates Hugo)

C'est en 2003 qu'Hurley a rencontré Dave dans l'institution psychiatrique . Et c'est donc à ce moment là qu'était présente également comme pensionnaire   , la dénommée Libby .

Bein moi les amis, je pense qu'elle a été enfermé dans cette institution , 'non pas pas  exclusivement à cause de la mort de son mari qui était mort en 2000 ou 2001 , mais plutôt à cause de la disparition de Desmond en mer .
En effet ,et la scène  de la rencontre avec Desmond dans le fast food le laisse penser ,  ces deux là se sont revus et Desmond  a été en somme "chaperonné" par Libby tout le long de ses préparatifs pour la course . Or lorsqu’un navigateur se perd pendant une course en bateau importante  , il s'ensuit toujours un battage médiatique du diable . Qui n'a jamais entendu parlé de la disparition d'Alain Colas , ou de Jerry Roof par exemple ???
Bien sur que Libby l'a immédiatement appris .

Alors imaginer qu'elle soit entrée en dépression après coup est pour moi tout à fait vraisemblable  , pour des question évidente de sentiments de culpabilité. Même si elle n'y est pour rien .

Les losties survivants ,savaient tous qu'avant son ouverture , il y avait un navigateur denommé Desmond qui était enfermé dans le Swan depuis 2001.
Aussi , une fois la réunion des groupes de disparus faite, Libby a forcement fait la relation avec le Desmond a qui elle avait donné le bateau pour faire la course autours du monde . Nouveau coup de massue , qui peut expliquer son expression complétement "tcharbée" de la fin de l’épisode Dave.

C'est sur qu'une confrontation entre Libby et Desmond sur l'île aurait été intéressante ...


Ma théorie est plus simple: Widmore a effectivement organisé cette course autour du monde pour trouver l'île, peut-être même a-t-il compris que Desmond allait y participer et avait des chances d'y croiser l'île (on peut même imaginer qu'il se soit arrangé pour lui fournir un bâteau en empoisonnant le mari d'une femme fragile [des possesseurs de bâteaux taillés pour le grand large, même en Californie, il n'y en a probablement pas dix mille...]), mais en se basant sur l'expérience du Black Rock et de Rousseau (il était encore chef des Autres à ce moment-là), et le bunker n'y est pas pour grand-chose: il se trouve simplement que Desmond a fait naufrage non-loin de lui et que les Autres ont sauté sur l'occasion pour trouver un partenaire à Kelvin...
Ca peut , mais ma théorie à l'avantage de provoquer le destin . L'on sait que Miss Hawkin était au courant à l'avance pour Desmond et le Swan , et l'on sait qu'in pouvait calculer la position de l'île via la station Lampost ;, si on admet (ce que je crois) , que l'île était en position géostationnaire à ce moment là , et bien je crois que  Miss Hawkin et Ch.Widmore ce sont débrouillés pour envoyer Desmond dans le giron de l'île , sachant que le hasard ferait le reste.
il s

J'ai une théorie pour expliquer comment ils auraient pu faire , j'en ai parlé plus haut et c'est promis cette semaine je m'y colle.

Par ailleurs je trouve extrêmement suspect le fait que Kevin  ait récupéré Desmond sur la plage , pile au bon moment ...Et en tenue adéquate en prime..  Pour moi il a été rencardé par les Others    . Les Others qui savait parfaitement qui était ce nouveau locataire du Swan et cela sera prouvé ultérieurement dans la série.


...les petites annonces (façon par laquelle Mikhaïl et Kelvin ont été recrutés): méthode simple, au résultat garanti à moyen terme, qui assure de ne pas tomber sur des faibles...et qui peuvent être orchestrées directement par les Autres.
Tout à fait d'accord et qu'en bien même cela devaient  "gonfler" les Others , il est vraisemblable que des ordres stricts venus dans "haut" , soit de Jacob , avaient été donné pour faire en sorte que le Swan soit toujours opérationnel . Pour des questions évidentes de courses correcting ....

Et là j'ai de nouveau une petite théorie de derrière les fagots!

Il valait mieux qu'il y ait toujours deux opérateurs dans le Swan , parce que quelqu'un  tout seul aurait à moment donné fini par péter un câble à cause du damné protocole 108 à enquiller .  Aussi ,lorsque  Radzinsky s'est retrouvé tout seul , les Others ont du fissa lui trouver un remplaçant . D'autant qu'il était espionné via les  écrans vidéos de la station Pearl .  Il était déjà à moitié siphonné avant la purge de 1987; alors on peut imaginer que toutes ces longues années passées depuis enfermé comme un rat dans le Swan auraient fini par le rentre complètement dingue . Tout cela aurait mal fini et les Others  lui ont dépêché un adjoint , Kevin Inman.

Je pense que Radzinsky s'est enfermé ou en tout cas s'est retrouvé dans le Swan au moment de la grande purge de 87 et que cela lui a sauvé la vie . Ensuite comme je l'ai dit plus haut , je crois qu'une forme d'arrangement et de "non agression" a été conclu tacitement entre lui et  le chef des Others (Ben) ..  Vie sauve , largage récurent de  nourriture , éventuellement livraison d'une machine à laver neuve  , contre entretient sans faille du protocole 108 et sans jamais tenter de programmer un truc pour s'y soustraire et bien sur interdiction d'approcher de prés ou de loin Othervillage.

..   Ah oui et aussi défense de toucher aux cameras de surveillance que Radzinsky ne pouvait ignorer..


Bref, je suis convaincu que Jacob a choisi Desmond dès le début : le carnet de Faraday donné à Eloïse jeune lui a montré l'importance qu'il aurait dans le futur - tout comme le passage de nos Losties en 1977 pour le recrutement des Candidats ; et le caractère de Desmond se prêtait parfaitement à ses missions.
A partir de là, forcément les lieutenants de Jacob ont tout fait pour que Desmond s'inscrive à cette course et se retrouve dans le bunker à appuyer sur le bouton... Widmore et Eloïse d'abord, Ben via Inman ensuite.
Voila!


_________________
2.23 - Vivre ensemble… / Live together, Die alone (1/2) Bannie12

Sudena

Sudena
Tu m'as convaincu sur la cause de la dépression de Libby: bien vu d'avoir remis les choses dans leur contexte spatio-temporel!.. Smile

Pour ce qui est du reste, je pense juste de dire que tu crois davantage que moi au complot humain, tandis que je prône une plus grande part de hasard dans le destin de chacun; et j'espère ne pas paraître trop arrogant en disant qu'à mon sens ces deux visions sont défendables et justifiables vu que toute la difficulté à déduire ce qui se trouve forcément dans le hors-champ du monde nécessairement incomplet de la fiction consiste d'abord et avant tout à décider de ce qu'on déduit, donc de ce qui est, selon nous, un indice (et le modernisme permet justement une lecture ouverte des oeuvres littéraires ou audiovisuelles: indices et leurres ne seront pas forcément les mêmes selon les individus les recevant, et même les plus indiscutables n'auront pas forcément la même signification). Ces problématiques posées et ici illustrées par nos points de vue divergeants sur le cheminement d'une intrigue dont le nouement, le climax et le dénouement sont connus ne sont là, après tout, que pour nous prouver à quel point Lost est une série unique et passionnante qui s'adresse vraiment au ressenti de chacun d'entre nous: la voir avec un point de vue différent du nôtre permet de la redécouvrir différemment à chaque revoyure Very Happy ...

Sunil

Sunil
Administrateur
Merci Snow pour la suite de ton analyse !
Perso je suis complètement en phase avec cette théorie du complot.
Avec en plus le plaisir de découvrir à chaque fois de nouvelles révélations, comme celle que tu nous livre concernant la cause de la dépression de Libby, ou le recrutement des occupants du Cygne.

Mais je trouve tout aussi excitant ton recul, Sudena, sur nos interprétations :
Sudena a écrit:toute la difficulté à déduire ce qui se trouve forcément dans le hors-champ du monde nécessairement incomplet de la fiction consiste d'abord et avant tout à décider de ce qu'on déduit, donc de ce qui est, selon nous, un indice
Perso je n'aime pas le hasard, et c'est vrai que je recherche partout des causes humaines. Mais ça ne veut pas dire que c'est la seule interprétation possible, les auteurs ayant délibérément laissés plus de questions que de certitudes ; c'est juste l’interprétation qui correspond à ma sensibilité.
Et j’adhère totalement à ta conclusion :
Ces problématiques posées et ici illustrées par nos points de vue divergeants sur le cheminement d'une intrigue dont le nouement, le climax et le dénouement sont connus ne sont là, après tout, que pour nous prouver à quel point Lost est une série unique et passionnante qui s'adresse vraiment au ressenti de chacun d'entre nous: la voir avec un point de vue différent du nôtre permet de la redécouvrir différemment à chaque revoyure

http://www.lost-forever.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum