Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2.19 - S.O.S. / S.O.S.

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Mar 3 Nov 2015 - 15:33

Nico78

avatar
Lien Lostpédia : 2.19
_______________________________________________________
Le 61e jour, Bernard décide de prendre les choses en main, et il réunit une équipe de volontaires pour tracer un grand SOS sur la plage, en pierres noires. Sa motivation est anti-contagieuse et peu à peu les gens désertent le projet. Jack part avec Kate dans la jungle à la rencontre des « Autres », il veut échanger « Henry » contre Walt. Eko et Charlie continuent de construire leur église. La 61e nuit, Locke a des doutes sur la nécessité de continuer à s'occuper du code.

Résumé du flashback

Cinq mois après s'être rencontrés, Bernard demande Rose en mariage mais celle-ci lui annonce qu'elle va bientôt mourir. Bernard emmène alors Rose en Australie pour qu'elle voie un guérisseur. Bien qu'il n'ait pas pu la guérir, Rose dit à Bernard le contraire.

2 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Ven 2 Fév 2018 - 18:09

Sudena

avatar
Si l'expression "calme avant la tempête" a jamais été opportune, c'est bien dans cet épisode...

Centric Rose et Bernard avec la rencontre de ce couple très mignon mais aux caractères bien différents derrière les apparences: Bernard est curieux, se veut agissant et n'aime pas rester planté à n rien faire, tandis que Rose est plus fataliste et accepte davantage les choses, que celles-ci soient bonnes ou mauvaises. Dans cet épisode, derrière la gentillesse apparente des flash-backs, Rose dévoile un caractère très désagréable: moralisatrice, cassante et volontiers humiliante, elle se moque ouvertement du pauvre Bernard avec une plaisanterie qui ne fait rire, certes, que l'idiote Claire, mais qui contribue à la désertion massive de tous ceux qui auraient pu être d'accord pour l'aider dans son entreprise ingénieuse (en comparaison, le refus de Sawyer [qui est encore le "monsieur gag" de l'épisode avec ses réparties] sera autrement plus sympathique...et notre arnaqueur aura le tact de ne pas le faire en public!..). Certes, Bernard n'est pas un leader, manque cruellement de charisme et ne sait pas s'y prendre au moment de régler les détails qui permettent à la mécanisme de partir, mais Rose aurait pu être plus gentille, ne serait-ce qu'en reconnaissance de ce qu'il tente de faire pour elle (elle donnera ses explications un peu plus tard, probablement pour éviter d'avoir à le faire en public: c'est la seule justification que je lui trouve). On sait néanmoins qu'elle partage la foi de Locke en l'île et que les deux savent très bien le pourquoi de l'autre dans une jolie scène...

On remarquera aussi que celui qui reste le plus longtemps avec Bernard, qui essaie de l'aider jusqu'à ce que, décidément, ce-dernier montre qu'il ne sait vraiment pas commander est, comme d'habitude, le copain parfait Jinounet (étonnant?.. Non.).

Eko et Charlie, eux, construisent leur église, avec de nouveau la prêtraille offrant à la Mafia une raison à son je-m'en-foutisme complet vis à vis du groupe (j'utilise des mots volontairement exagérés et provocateurs pour bien illustrer mon propos): l'utilisation de la religion par Eko est décidément très intéressante car elle sert vraiment de paravent pour éviter de voir le gangster en action. Qui a dit, au fait, que la religion était l'opium du peuple?..*

Du côté du bunker, on voit que Locke est définitivement prisonnier de "Henri", le sourire de celui-ci étant délicieusement immonde... Ana Lucia le sent et reste en surveillance, pour tenter aussi, je pense, d'avoir une place "fixe" dans la communauté...

Jack, lui, tente ce qu'il peut tenter: après tout, il faut bien tenter quelque-chose. Il appelle Kate en renfort pour une promenade à la fois drôle et énervante. Drôle car l'aventure du filet et la séance de touche-touche est tout à fait délicieuse. Enervante car Kate, une nouvelle fois, n'en fait qu'à sa tête et prend des revanches mesquines et potentiellement dangereuses pour se venger du manque d'attention du toubib (le fait de n'avoir rien dit quant au Caducée est édifiant...). Néanmoins, tout se rabiboche et un moment très intime se prépare...quand, soudain, arrive le cliffanger: le retour de Michael! Bang! quel rebondissement dans cet épisode si calme et "coulant"!..




*je précise bien que mes remarques sont faites en fonction du personnage d'Eko: pas de mésentendu ni de généralisation: il se trouve que ce personnage concentre toute la lie du prêtre et du bandit et les met à son service (comme Arzt concentrait toute la lie du prof)...

3 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Lun 5 Fév 2018 - 0:32

Sudena

avatar
Eh, mes sucres d'orge: vous embrayez?.. Smile

4 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Lun 5 Fév 2018 - 16:24

Sunil

avatar
Administrateur
Chouette, ça enchaîne !
J'essaye de visionner demain...

http://www.lost-forever.com

5 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Ven 9 Fév 2018 - 22:14

Sudena

avatar

6 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Lun 12 Fév 2018 - 21:19

Snow Globe

avatar
Figurez-vous les amis(ies) que je n’avais jamais revu en entier cet épisode  Je pense que c’est certainement le seul dans ce cas ….     Pourquoi ? Peut-être tout simplement parce que qu’à l’époque j’avais jugé que c’était celui qui faisait le moins Lost , et je l’avais alors zappé mentalement . Pas de mystère , pas d’action ou très peu (le coup du filet , on nous l’avait déjà fait et on l’a vu venir de loin..) . Le mutisme complet de Fake Henry Gale entre autre et le je-m’en foutisme général ne m’emballaient pas .
Et puis je trouvais cette histoire de SOS assez pathétique , car ça ne me plaisait pas (je sais c’est complètement idiot puisque ça n’était qu’un film) de voir notre ami Bernard se démener comme un diable pour tenter de faire quelque chose qu’on savait vouée à l’échec.  Quant à l’histoire d’amour entre  Rose et Bernard stylée « soap opéra » et qui était le leitmotiv de cet épisode elle ne me paraissait pas en phase avec la trame de cette série .

Voila je sais que ça peut paraitre très con comme point de vue, mais pour moi nous étions dans Lost et il fallait de l’action , des mystères , des Others bien méchants, du Monstre , des casses tête à résoudre , que sais-je encore ?   Or tout ça , nous ne l’avions point …..Ou si peu ;le seul petit plus étant la mine jubilatoire de Fake Henri Gale dans sa cellule ,qui témoignait de sa forfaiture .

J’ai essayé de revoir cet épisode avec un œil nouveau et ma foi ,on peut le revoir . Désormais, je trouve que cette histoire d’amour entre Bernard et Rose n’est pas si déplacée dans ce Drama , tout en n’étant dans un sens pas si banale que cela .
En commentaire je tempérerai les arguments de mon camarade du dessus  Wink . Bien sûr Rose n’aurait pas dû mettre Bernard mal à l’aise , mais on va dire qu’elle a fait cela pour son bien , sachant que ce qu’il projetait d’entreprendre ne servirait à rien . Et pourtant son idée était loin d’être bête et les Losties au lieu de glandouiller et de se contenter de vivre sur la plage auraient dû y penser avant . Cependant elle arrive trop tard ,la plupart des naufragés semblant résignés à  vivre pour longtemps sur l’île
Somme toute c’est un épisode que je qualifierai « d’intermédiaire » avant les épisodes haletants qui s’annoncent  . Un petit moment de relâche et de « peace and love » , fort bien conclu par le fantastique slow  « These arms of mine » d’Otis Redding .
Et puis les mimiques de Sawyer , notamment avec Vincent et la scène du filet avec Jack et Kate sont assez savoureuses !
Pas si mal dans le fond ; pas si mal …


Sans compter qu’il y a à mon sens  , un plus , c'est-à-dire un bel eastern egg (clin d’œil en Français) que les scénaristes ont planqué dans cet épisode . Je le réserve avec les screenshots qui vont bien , pour le nouveau topic  spécial  Botanique fraichement inauguré par Miss Julyett-6  . http://www.lost-forever.com/t227-dites-le-avec-des-fleurs



Dernière édition par Snow Globe le Mer 14 Fév 2018 - 21:35, édité 1 fois


_________________

7 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Mer 14 Fév 2018 - 18:45

Sunil

avatar
Administrateur
Désolé, je suis encore à la traîne... j'essaye demain !

http://www.lost-forever.com

8 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Jeu 15 Fév 2018 - 15:31

Sunil

avatar
Administrateur
"Calme avant la tempête", "épisode [...] intermédiaire" : c'est exactement comme cela que je le ressens.

Moi aussi j'aimerais tempérer les mots un peu durs de Sudena à l'égard de Rose. Il faut se mettre à sa place : Bernard agit trop souvent sans la consulter. D'abord pour la demande en mariage surprise ; puis pour l'emmener voir un guérisseur ; enfin pour son projet SOS. En principe dans un couple on décide à deux... c'est ça qui la met en colère. Bref... match nul et au final de la tendresse mutuelle qui pardonne tout !

Idem pour Kate : elle n'a pas le monopole des secrets ! C'est un trait de caractère... de presque tous nos Losties ! Jack et Locke en tête...

Sinon il y a tout de même des points forts pour l'intrigue - même si on ne le comprendra que plus tard :
- Ben a réussi à faire douter Locke au sujet du Bouton... et voilà qui conduira à l'implosion du Cygne ;
- Locke se souvient in extremis des infos essentielles de la carte qu'il a pu voir lors du Lockdown : c'est ce qui va le conduire à la Perle et finir de le convaincre de ne plus appuyer sur le bouton ;
- la tentative d'échange avortée entre Walt et Ben, puis le retour de Michael, préparent à un final sanglant et crucial dans la guerre Losties vs Autres ;
- le guérisseur évoque les différents points névralgiques du globe, interconnectés avec l'Île, canalisant d'importantes forces électromagnétiques, au cœur de l'intrigue de la saison 5...

Je terminerai par cette petite phrase de Bernard : "on ne s'en ira plus, Rose"... promesse tenue, comme on le verra saison 6 !

http://www.lost-forever.com

9 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Jeu 15 Fév 2018 - 19:50

Sudena

avatar
Sunil a écrit:

Idem pour Kate : elle n'a pas le monopole des secrets ! C'est un trait de caractère... de presque tous nos Losties ! Jack et Locke en tête...

Que ce soit un trait de caractère commun à tous nos losties, je veux bien. Ce que je reproche à Kate dans ce cas précis, c'est la petitesse de ses motivations: elle se sent mise à l'écart, donc elle tait une information potentiellement très importante: ça me semble disproportionné...

Je suis certainement dur vis à vis de Rose, mais l'humiliation publique (et surprise)...j'en ai tâté et je vous jure que ça fait mal. Très très mal... D'où ma compassion démultipliée pour Bernard. Excusez-moi (je ne devrais pas amener mon vécu ici...).

10 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Jeu 15 Fév 2018 - 20:29

Sudena

avatar
A-propos, si les "clin d'oeil" ABBA vous fatiguent, dites-le moi maintenant: il y en a d'autres en préparation mais je peux m'en abstenir si vous ne les aimez pas...

11 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Ven 16 Fév 2018 - 16:54

Sunil

avatar
Administrateur
Sudena a écrit:Ce que je reproche à Kate dans ce cas précis, c'est la petitesse de ses motivations: elle se sent mise à l'écart, donc elle tait une information potentiellement très importante: ça me semble disproportionné...
C'est effectivement puéril ; comme fut puérile l'attitude de Sawyer avec les armes et médicaments...

Je suis certainement dur vis à vis de Rose, mais l'humiliation publique (et surprise)...j'en ai tâté et je vous jure que ça fait mal. Très très mal... D'où ma compassion démultipliée pour Bernard.
C'est vrai qu'elle aurait pu se dispenser de l'humilier en public.
En fait Rose est une fausse calme ; qui lorsqu'elle sort enfin de ses gonds ne maîtrise plus l'impact de sa réaction. Un peu comme moi - mais je me soigne !

Excusez-moi (je ne devrais pas amener mon vécu ici...).
Au contraire, une des richesses de Lost est de nous offrir comme un miroir, c'est une série qu'il faut regarder avec son propre vécu.

http://www.lost-forever.com

12 Re: 2.19 - S.O.S. / S.O.S. le Ven 16 Fév 2018 - 16:56

Sunil

avatar
Administrateur
Sudena a écrit:si les "clin d'oeil" ABBA vous fatiguent
Au contraire ! C'est toute ma jeunesse... ben oui j'étais ado dans les années 70 ! (mince, ça ne me rajeunit pas...)

http://www.lost-forever.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum