Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2.13 - Conflits / The Long Con

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 2.13 - Conflits / The Long Con le Mar 3 Nov 2015 - 15:25

Nico78

avatar
Lien Lostpédia : 2.13
_______________________________________________________
Le 55e jour, Jack et Locke s’entendent pour conserver les armes dans le coffre. Jack récupère des médicaments de la tente de Sawyer, ce qui le rend furieux. Jack et Ana-Lucia parlent d’entraîner une petite armée. Quelqu'un tente d’enlever Sun. Au vu de certains éléments suspects, Kate et Sawyer pensent que c’est Ana-Lucia qui est derrière cette tentative, dans le but de motiver les survivants de la plage vers une meilleure défense. Sawyer prévient Locke, celui-ci cache les armes. La 55e nuit, Sawyer s’empare des armes. Durant tout cet épisode, il a utilisé ses talents d’arnaqueur pour manipuler Jack , Locke et Kate qui se sent profondément touchée à la suite de leurs récent rapprochement .

Résumé du flashback

Sawyer tente d'arnaquer Cassidy Phillips comme il l'avait fait auparavant avec Jessica, à l'aide d'une mallette remplie de faux billets. Cassidy se rend compte de la supercherie et demande à Sawyer de lui montrer des techniques d'arnaque. Elle demande enfin qu'ils fassent une grosse arnaque et pour cela, elle propose d'apporter 600 000 dollars. Cependant, les six derniers mois passés avec Cassidy font déjà partie d'une arnaque visant à lui dérober tout son argent.

2 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Dim 14 Mai 2017 - 23:53

Sudena

avatar
Changement de décor après le fontis précédent: dans cet épisode nous retrouvons de l'action, des mystères, des conflits ouverts...avant une conclusion qui nous prend de court et nous ramène au génie de cette série: faire très attention aux flash-backs...

Il s'agit probablement de la meilleure architecture épisodique que j'aie vu dans cette série: nous avons nous-mêmes été victimes de l'arnaque de Sawyer, nous avons plongé tête baissé dans le soupçon envers Ana Lucia, nous avons approuvé l'initiative de Locke de déplacer les armes, nous avons cru Kate remarquablement lucide avec un Sawyer la "guidant" pour lui apprendre le métier. Et la surprise finale a été à la hauteur de la montée d'adrénaline: en fait, nous nous étions fait berner comme des bleus!.. Je vais revenir sur l'épisode en lui-même dans peu de temps, parlons des quelques relations qui, à mon sens, méritent notre attention...

Tout d'abord la première amorce du conflit Jack/Locke. Après plusieurs épisodes d'apaisement la méfiance revient, de façon assez violente. Et c'est Locke qui, selon moi, déclenche le conflit. Car en demandant la combinaison de la chambre forte, Jack ne pense pas à malice: c'est même une question classique dans un tel cas de figure. Mais Locke le prend pour une attaque, fort de cette autorité à laquelle il tient comme à la prunelle de ses yeux, et c'est de là que la suspicion de Jack (qui était encore très proche...) renaît comme aux plus beaux jours (on notera aussi qu'Ana Lucia n'est pas encore bien intégrée au groupe, vu que même Jack ne lui fait pas confiance pour les choses relevant de son domaine [elle s'en aperçoit d'ailleurs...et, sans rien en dire, elle en souffre...]).

Le rôle de Charlie. Ici c'est un petit peu un drame dans le drame: Charlie veut se venger et commet pour cela sa seule action vraiment misérable et condamnable de la série en s'en prenant à Sun qui paie ainsi sa passivité du précédent épisode...mais de là va se développer chez elle cette certitude que les Autres sont tout près (et il faudra que, dans uns saison, Charlie avoue son geste pour enfin payer sa dette et désamorcer la paranoïa ambiante). On notera néanmoins que Charlie, c'est définitif, n'a PAS replongé...et on voit aussi, malicieusement, la cécité complète de Locke au moment où il est vraiment partie prenante (au sens physique s'entend).

Cassidy. Là, on tient un drôle de personnage!.. Celui qui sera, après Penny, le plus important qui n'ait jamais mis les pieds sur l'île. On peut d'ailleurs se demander si Sawyer n'a pas bien failli tomber amoureux (selon moi c'est la conversation avec ce salopard [où on a le "plaisir" de revoir cette vieille poubelle rance de Diane...] qui a "désamorcé la mèche"...), mais la malheureuse a été roulée de la plus belle et de la plus sagouine des manières, et ce malgré un cerveau loin d'être constitué d'eau... En fait, elle ressemble beaucoup à Kate...ce qui, comme toujours dans cette saison de génie, amorce le plus logiquement du monde une intrigue future... Un autre amorçage, lui infiniment plus pervers, est la façon dont Sawyer l'a plumée, dans la dernière scène des flash-backs: il a échangé des sacs en loucedé (ai-je besoin de préciser ma pensée?..)...

Enfin les échanges entre Sayïd et Hurley. Comme d'habitude on voit que notre millionnaire préféré obtient toujours ce qu'il veut sans jamais recourir à la force ou au mensonge, mais c'est la dernière scène, nocturne, sur l'air de "Moonlight Serenade", qui, en plus de son côté apaisant et "rêveur", amorce, sur le ton de la légèreté, une intrigue future, même mieux: le thème d'une saison(!), lorsque Hurley suggère en rigolant que la musique peut provenir de n'importe quelle époque...


Mais revenons à l'épisode. Il fonctionne sur le même principe qu'un polar et je vais même préciser: sur Soupçons d'Alfred Hitchcock (Carry Grant/Joan Fontaine, RKO, 1941: une merveille!..), à savoir une trame en apparence "limpide" qui se retourne brutalement contre elle-même lors de la dernière scène...où on se rend compte que, naïvement, tous les indices étaient là pour nous permettre de tout comprendre... Je vais essayer de m'amuser en démontant toutes les fausses pistes de l'épisode:
-la connivence entre Sawyer et Charlie. Incroyable, non?! Eh bien pas tant que ça: dès le début les deux ont une conversation où Sawyer lui fait remarquer qu'ils sont deux parias: Charlie n'a rien à perdre, on le sait; et même mieux: Sawyer fait remarquer à Kate que Locke dort près de Claire: comme quoi cette aventure ne lui pas si indifférente...
-Ana Lucia aurait enlevé Sun? allons bon... Sun lui a offert un poisson lors de son arrivée: elle et Jin sont les seuls, avec Jack, à l'avoir vraiment acceptée: si elle avait dû attaquer quelqu'un, elle ne s'en serait jamais prise à elle (d'ailleurs on notera qu'elle l'appelle par son prénom...)
-indépendamment de ça, Ana Lucia aurait attaqué et enlevé un/e innocent/e pour parvenir à ses fins? Ce personnage nous a toujours été montré comme impulsif mais JAMAIS manipulateur ou narcissique, tout du moins pas pour de telles fins. La fois où elle se rapproche le plus de cette situation est le moment où Bernard reçoit l'appel de Boone (pour son numéro dans le trou, c'était totalement différent: elle voulait s'assurer que les prisonniers n'étaient pas des Autres...), mais sa réaction est de couper court tout de suite, pas de laisser le danger s'infiltrer ou de forts sentiments se former: Ana Lucia n'a pas le caractère pour un tel truc: elle est trop "fonceuse" et impulsive...
-Sawyer se bricole un alibi au bunker: on ne soupçonne pas qu'il puisse être derrière tout ça vu que, quand Locke part planquer les armes, il reste à taper le code, Jack et Jin en étant témoins... Sauf que Sawyer avait déjà un alibi incontestable: pendant le déluge il était avec Kate. Il y a donc forcément une complicité et même, deux alibis...ça a tendance à faire beaucoup. Même un peu trop...
-mais surtout l'indice évident qui aurait dû nous sauter aux yeux: les flash-backs sont liés à Sawyer qui, en plus, outre son attitude agressive du début montrant qu'il a envie de redevenir le type haï qu'il était, dévoile ses batteries en cours d'épisode lorsqu'il parle de l'arnaque "longue durée"! C'était évident, clair, limpide, depuis le début! Et pourtant on est passé à-côté, comme des bleus!..

Voici ce que j'ai à dire dans l'immédiat sur cet épisode qui, dans la chronologie de la série, est un dernier "tour de table" avant de rencontrer LE grand méchant (du moins pour quelques temps), que nous n'avons cessé d'évoquer sans jamais l'avoir encore rencontré...

Qui embraye?..

3 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Jeu 18 Mai 2017 - 23:35

Sudena

avatar
Ami Snow Globe? peux-tu apporter tes chatoyantes lumières avant le retour de maître Sunil?..

4 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Dim 21 Mai 2017 - 18:03

Sunil

avatar
Administrateur
Chouette, ça repart de plus belle... je m'y colle demain !

http://www.lost-forever.com

5 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Dim 21 Mai 2017 - 23:13

Snow Globe

avatar
Sawyer centric

J’avais complètement oublié cet épisode , pour les mêmes raisons que le précèdent ;pas d’Others , pas de Monstres , pas de Rousseau , pas de mystères (ou alors si peu , voir plus bas) , pas de mythologie ,et pas d’action(à mon sens Laughing ) hormis des chamaillerie …
Bref c’est pas trop un épisode ou je m’éclate en commentant . Mais patience du lourd va arriver bientôt !!!

Chamaillerie donc ;c’est à croire que nos amis s’ennuient sur la plage et comme ils s’ennuient , alors ils se chamaillent !

Comme l'a dit l'ami Sudena ; les scénaristes ont bien entubé les fans , parce qu’à posteriori , avec le titre de l’épisode et parce qu’il a commencé avec  Charlie et Sawyer en discussion , on aurait du prévoir qu’il  finirait exactement pareil . Donc que tout ce ramdam , cette fausse attaque,  était un coup savamment orchestré  par Sawyer
Mais quelle mouche a donc piqué ces deux là ?  Quel est l’intérêt de monter un coup aussi tordu , au risque de se faire gauler et de recevoir  des coups de pieds aux fesses en retour ??!!!

On peut comprendre que Charlie veuille se venger de Locke , mais aller violenter Sun ??!  Pour moi il est devenu complétement  maboul ou quoi ?  En tout cas le mode Dark Vador ne lui va pas du tout .


Quand à Sawyer , pourquoi a t-il organisé (mais alors bien !) cette arnaque risquée ? Pour se venger de Jack qui lui a pris ses pilules ? Mouais , perso je dirais par connerie plutôt …Et pourtant il est plus intelligent que cela quand même ; alors  il n’aurait jamais dû monter ce coup qui plus est contre la femme de Jin. Il est encore plus à blâmer que Charlie , qui lui est sous le coup d’un énorme passage à vide ou il fait n’importe quoi .

Pour moi le meilleur passage de cet épisode , que perso je trouve « faiblard » et le signal radio détecté avec le talky walky , car comme le dit Sahid (qui ouf est de retour) il peut venir de loin et l’on prend conscience tout à coup de l’isolement de l’ile . Mais surtout comme la musique entendu « Moonlight serenade » est une musique vintage , alors Hurley suggère qu’elle peut venir de longtemps en arrière
Et voila que les théories sur les voyages dans le temps sont introduits finement  par l’intermédiaire d’Hurley  qui les fans le savaient était souvent l’ambassadeur des scénaristes !


_________________

6 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Lun 22 Mai 2017 - 18:39

Sunil

avatar
Administrateur
Un peu comme Snow, je suis moins sensible à ce genre d'épisode de transition, loin du fil rouge de l'histoire.
Il n'empêche que comme Sudena, je trouve que dans le genre c'est une superbe réussite !

Comme d'habitude, le Corse que je suis va se la jouer fainéant : presque tout a été dit, je n'ai donc qu'à compléter...

D'abord, je dirais que cet épisode montre qu'en l'absence d'événement extérieur majeur, la vie en autarcie d'un groupe comme celui de nos Losties génère forcément des tensions.
Ici, tensions entre Charlie et Locke, entre Locke et Jack, entre Jack et Sawyer...

Mais la vraie raison de cette big arnaque montée par Sawyer, il faut sans doute la chercher entre celle donnée par Kate (Sawyer veut être détesté de tous) et celle qu'il nous livre lui-même (un tigre garde toujours ses rayures, autrement dit arnaquer sera toujours son mode de vie).
Heureusement, 3 saisons plus tard, Juliet incarnera le miracle de l'Île qui permettra à Sawyer de se libérer de ses démons...

Sudena a écrit:Ce personnage nous a toujours été montré comme impulsif mais JAMAIS manipulateur
C'est le seul point où je ne te rejoins pas : Ana Lucia montrera bientôt que elle aussi sait manipuler... et elle le fera de bien belle manière, en chourant l'arme de Sawyer tandis qu'elle le baise...
Mais il est vrai que lors de ce présent épisode, on ne lui connaissait pas encore ce talent... et on peut même penser que c'est l'arnaque de Sawyer qui l'a inspirée !

Snow Globe a écrit:Et voila que les théories sur les voyages dans le temps sont introduits finement  par l’intermédiaire d’Hurley  qui les fans le savaient était souvent l’ambassadeur des scénaristes !
Oui, superbe clin d’œil à la saison 5 !

Mais il y a un autre clin d’œil à deux personnages qui vont petit-à-petit porter l'intrique de l'histoire,  lorsque Sawyer explique à Cassidy ce qu'est une grosse arnaque :
"Tu amènes quelqu'un à faire un truc en lui faisant penser que ça vient de lui, quand ça vient de toi".
Ben se montrera maître dans ce style (avec Locke notamment).
Et MIB le sera avec tous nos Losties, le meilleur coup étant de les confiner dans le sous-marin... sans le sacrifice de Sahid (qui est peut-être au final un des plus grands héros de Lost), plus de Candidats, plus d'Île, et peut-être la fin du monde...



Dernière édition par Sunil le Mar 23 Mai 2017 - 19:09, édité 1 fois (Raison : ortho)

http://www.lost-forever.com

7 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Mar 23 Mai 2017 - 13:39

Sudena

avatar
Introduction à Ben d'autant plus évidente que ce personnage arrive dans l'épisode qui suit...

C'est aussi en ça que je trouve cet épisode génial: il nous confirme dans un faux sentiment de tranquillité, de "sécurité", alors qu'il ouvre plusieurs pistes sans en avoir l'air, et qu'il fait, d'une certaine manière, le point sur chaque rescapé au moment d'entamer le virage de la deuxième partie de la saison...et à bien y réfléchir de la série (oui: Sawyer est toujours un arnaqueur [il faudra "gagner son respect"]; oui: Kate fonce toujours sans vraiment réfléchir; oui: Jack et Locke se méfient l'un de l'autre; oui: Ana Lucia a toujours peur; oui: Charlie est bien "clean" mais il est rejeté; oui: Sayïd est revenu à son niveau; oui: Hurley a toujours un bon sens presque extra-lucide; oui: Locke est un crédule de première; etc...).

Mains maintenant foin de tout ça: les cartes sont bien distribuées mais l'échiquier, lui, s'apprête à bouger...

8 Re: 2.13 - Conflits / The Long Con le Mar 23 Mai 2017 - 19:10

Sunil

avatar
Administrateur
Sudena a écrit:Mains maintenant foin de tout ça: les cartes sont bien distribuées mais l'échiquier, lui, s'apprête à bouger...
C'est exactement ça !

http://www.lost-forever.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum