Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sunil

Sunil
Administrateur
Lien Lostpédia : 3.01
_______________________________________________________

J'adore les 3 entrées en matière des 3 premières saisons : un œil qui s'ouvre (Jack, Desmond, Juliet) ; puis un environnement qui deviendra le décor principal de la saison (la plage, le bunker, le village) ; et pour les saisons 2 et 3, cette géniale tromperie consistant à nous faire croire à un flash-back sur le continent...

Et puis le crash de l'avion : quelle mise en scène ! et c'est justement ce crash qui nous fait comprendre où on est et quand on est vraiment...
Seulement cette scène me gênait, sans trop savoir pourquoi... jusqu'à ce que je tombe sur ce topic absolument génial de Snow Globe : la théorie du complot. Et là tout est devenu limpide : ce qui me troublait, c'est que Ben, après un tremblement de terre, regardait le ciel... avant même qu'on entende le bruit de l'avion ! ensuite tout le monde fait de même - ça permet de bien nous montrer que c'est lui le chef - puis enfin ils entendent et voient l'avion.
Bref... Ben savait que l'avion allait se crasher cet après-midi là sur l'Île. Et pour cause : il a tout manigancé pour que cela arrive ! et pourquoi ? lisez donc cette théorie du complot...

Sinon... plaisir de retrouver Ben, super dominateur quand il joue "à domicile".

---------------------------------------------------------------

Anecdote 1 : c'est dans cet épisode qu'on nous donne le premier indice sur l'homosexualité de Tom, quand il dit à Kate "vous n'êtes vraiment pas mon genre".

Anecdote 2 : Henri Gale disait ne pas aimer Dostoïevski, et aurait aimé lire du Stephen King ; là, on apprend qu'il estime que ce n'est pas de la littérature... on découvre ainsi ce qui lui a inspiré ce mensonge dans le bunker (comme quoi il avait bien façonné son personnage d'HG).

---------------------------------------------------------------

Question 1 : dans l'interphone, Jack entend son père répéter ce qu'il lui disait dans son flash-back ("fais-toi une raison, Jack") ; hallucination due à la drogue administrée je suppose ?

Question 2 : Ben savait qu'ils ne mourraient pas tous si Jack ouvrait la porte blindée (sinon, il ne l'aurait pas laissé faire) ; avoir fait croire le contraire à Jack a donné à ce dernier un autre objectif - ouvrir la porte -, et du coup il a relâché son otage (Juliet) : c'était bien joué ! une nouvelle superbe manipulation de Ben, forcément improvisée.
Mais Juliet a semblé dépitée de voir s'enfuir Ben en lui fermant la porte au nez, comme s'il la sacrifiait... jouait-elle la comédie devant Jack, ou a-t-elle vraiment eu peur que Ben l'abandonne (on sait qu'entre eux d'eux ça n'était pas la franche amitié ces derniers temps) ? je penche pour la comédie - elle a été à bonne école - mais j'aimerais une confirmation.

http://www.lost-forever.com

Sudena

Sudena
Bon, j'en ai assez d'attendre que le marathon reprenne: je force le destin et je me lance...

Cet épisode d'ouverture commence par une scène choc qui, tout de suite, met dans le bain et pose la question de la nature des Autres qui, de toute évidence, vivent dans le confort en plein milieu de l'île... Cette première séquence est grandiose, tant pour la vue du crash que pour la présentation du personnage de Juliet, montrée à la fois comme très digne et maîtresse d'elle-même devant les autres mais en même temps très mal dans sa peau quand elle est seule (illustré autant par le jeu magnifique d'Elizabeth Mitchell que par la chanson de Petula Clark). Pour répondre à ta deuxième question Sunil, je crois que Juliet ne feinte pas la déception et que cette scène est utile pour anticiper ce que nous saurons bientôt de ce personnage.

Ben semble diriger à sa guise les événements, sans qu'on n'en sache plus pour l'instant (on est juste dans le prolongement de la fin de la saison 2): prélude à un arc des plus intéressants vu que la saison sera en grande partie dédiée à voir la chute progressive de ce système et le basculement de la guerre du côté des rescapés.

Et en parlant de rescapés, ce premier épisode, à l'image de celui de la saison précédente, ne nous montre que trois d'entre eux, dont le plus important est Jack. Jack est ici vraiment mis à mal, d'abord dans sa situation mais aussi dans les flash-backs. Dans ceux-cis, on le voit sombrer dans la colère, amplifié par son caractère archi-buté, ce qui le désacralise beaucoup et en fait l'un des responsables de la rechute de son père dans l'alcool. Mais cette impression se nuance très vite avec juste un minimum de réflexion: d'une part je ne crois absolument pas que Christian Shephard ait arrêté un seul instant l'alcool, l'esclandre de son fils lui a seulement donné une bonne raison de ne plus venir à ces réunions d'alcooliques anonymes. D'ailleurs cette scène est parlante à mon sens: Jack, de toute évidence, n'y croit pas et le regard de Christian tend à me faire penser qu'il a raison... De plus, téléphoner et rire au vu de son fils peu avant était une _ autre _ très bonne façon de le rabaisser, de le provoquer...et de se donner derrière le beau rôle en lui parlant des ravages de l'obsession (facile de descendre un homme...). Enfin, la dernière phrase de Jack, demandant à Juliet si Sarah est heureuse, est aussi pathétique qu'émouvante: ce pauvre homme n'a que de bonnes intentions mais doit toujours se débrouiller tout seul...
À remarquer également qu'il est, de loin, celui qui a droit au pire traitement: enfermé dans un aquarium, à l'intérieur, sans aucune nouvelle de ses amis, il est tout de suite désigné comme la cible principale de Ben et de Juliet, mais sa résistance montre qu'il essaiera de lutter jusqu'au bout (même si on sent que cette lutte sera inégale). Et, pour répondre à ta question n°1, oui: je pense que la voix de son père est bel et bien une hallucination due à la drogue...

Sawyer et Kate, eux, sont dans une situation aussi précaire, mais eux au moins voient le soleil et sont ensemble (enfin, ils se voient et peuvent se parler...). La tentative d'évasion de Sawyer, fidèle à lui-même, permet de découvrir le jeune Karl, à qui notre arnaqueur va pas mal s'attacher (quoique cette relation ne sera qu'assez peu développée). Kate, elle, a droit à un avertissement de ce qui l'attend: ça ne va pas rigoler... Mais au final, comme pour Jack, on n'est pas beaucoup plus fixés sur leur sort et on ne peut qu'attendre de voir ce qui va arriver. On les sent juste impuissants.

Mais cet épisode annonce néanmoins une saison assez en demi-teinte, sauvée par ses grands moments. L'attente, l'impuissance, sont bien montrées mais n'atteignent pas les sommets de l'angoisse de la saison précédente; et je trouve que le flash-back sur Jack est narrativement assez pauvre, vu qu'on ne nous révèle rien de plus que ce qu'on savait déjà (sinon en l'accentuant au point que notre toubib finit par être très énervant [mais on lui savait déjà ce défaut]). De plus, aucune piste ne sera reprise dans les prochaines saisons (la piste d'atterrissage ne sera vue que plus tard): l'aquarium ne sera jamais re-visité, pas plus que les cages sinon pour un moment nostalgique dans la saison 6 _ en comparaison, la flaque de la saison 2 aura une importance capitale dans la saison 5 _... Voilà pourquoi cet épisode ne m'enchante pas des masses... Mais il est sauvé par sa première scène, par la mise en ambiance générale qui reste réussie, par la découverte du personnage de Juliet, et par les deux tentatives d'évasion qui lui donnent un certain "peps" (hélas à mon sens un peu forcé)...

Bon! Maintenant il faut en chaîner et s'y mettre pour de bon (la saison 3 est celle que j'aime le moins: raison de plus pour être sérieux et assidu...)!..

Sunil

Sunil
Administrateur
Super, ça repart !
Bon, j'ai besoin de revoir cet épisode : mes commentaires datent de 5 ans...

http://www.lost-forever.com

Sudena

Sudena
Je suis ravi que ça reparte mais...j'aimerais que ça devienne effectif... Sunil?.. Snow Globe?.. Ou qui que ce soit?..

Snow Globe

Snow Globe
Je m'y remet sérieusement vendredi et ça sera avec assiduité c'est promis les amis!!

Juste un truc en passant qu'il faudra développer.

Sunil a écrit:Et puis le crash de l'avion ....
Le truc c'est que cet avion vole trop bas , beaucoup trop bas .On est tous d'accord pour dire qu'il n'est pas du tout à l'altitude qu'il devrait être soit entre 9000 et 12000 mètres


_________________
3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Bannie12

Sudena

Sudena
On n'en avait pas dèjà discuté en se basant sur la forme des nuages (ce qui nous avait permis d'accentuer avec force arguments la théorie du complot)?..

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena a écrit:j'aimerais que ça devienne effectif... Sunil?
J'espère ce WE ; mais pas facile, car je suis en pleine préparation de l'AG du club dont je suis président...

http://www.lost-forever.com

Sunil

Sunil
Administrateur
Allez hop je m'y suis collé !
A noter que moi je l'aime bien, cette saison 3, plus que la 4 trop centrée sur l’obsession de quitter l'Île...
Cette saison 3 va nous montrer l'envers du décor, mais aussi jouer avec des rapports de force très changeants, aussi bien en interne (chacun des 2 groupes, Losties et Autres, va connaître sa petite guerre civile), que dans la guerre Losties vs Autres. Et puis on va pouvoir y admirer tout le talent manipulateur de Ben... et découvrir ses faiblesses aussi.

-------------------------------------

Comme souvent je n'ai pas grand chose à rétorquer à ton analyse, Sudena.
Et concernant tes réponses à mes 2 questions, après ce nouveau visionnage, je les partage :
- Pour l'interphone, ce ne peut être qu'une hallucination, car même si les Autres sont bien renseignés, ils ne le sont pas au point de connaitre la teneur des conversations privées entre Jack et son père sur le Continent.
- Effectivement on apprendra qu'entre Ben et Juliet il y a de fortes tensions, et si Ben sait qu'il n'abandonne pas Juliet à la mort - et Juliet le sait aussi - il s'agit quand même d'un abandon, Ben laissant ainsi Juliet gérer seule la fureur de Jack ; hypothèse plus crédible que la comédie, car la comédie ça se prépare, et sur le coup Jack en improvisant a sans doute - momentanément - déjoué les plans des Autres.

Pour le reste, je n'ai rien à renier de ce que je disais de cet épisode il y a 5 ans (*).

(*) Un peu plus en fait, car ce commentaire fait partie des rares postés sur le précédent site et que j'ai réussi à retrouver via le cache google ; je l'avais écrit en avril 2013.

-------------------------------------

Et notamment à propos de l'intro de cet épisode : la magie opère toujours !
Lorsque les hôtes de Juliet sortent dehors après le tremblement de terre, on croit toujours à un flashback, et comme Ben (**) sort lui aussi, premier personnage connu de nous, on se dit que ce flashback lui est dédié. Mais ça ne dure pas longtemps : le crash puis l'envoi en mission chez les survivants d'Ethan et Godwin nous recalent sur l'Île, Île dont on nous donne une dernière image fabuleuse en zoom inverse permettant de situer ce que nous appellerons désormais le Village des Autres.

(**) S'il faut attendre la dernière scène pour que nous ayons confirmation que Ben est bien le vrai prénom d'Henry Gale, on s'en doute dès la fin de l'intro quand on devine que celui que Juliet appelle "Ben" dans sa séance de lecture est celui qui lui parle juste après le crash, à savoir HG.

-------------------------------------

Une scène qui est passée inaperçue lors du premier visionnage, c'est la première rencontre de Sawyer avec Juliet, lorsque Sawyer tente de s'évader. Juste un regard, avant que Juliet ne le paralyse ; mais qui prend tout son sens dans la saison 5 et cet amour fou qui les réunira.

-------------------------------------

La dernière scène entre Ben et Juliet est à double sens.
Juliet a effectivement été habile dans le rôle qui lui incombe, à savoir mettre Jack en confiance (première pierre dans le plan de Ben pour l'amener à l'opérer).
Mais le fait que Ben la félicite, au regard de ce que nous apprendrons sur leur relation, sonne un peu comme "ça y est tu t'es calmée et tu acceptes à nouveau de coopérer"... bref, on sent Ben soulagé.

-------------------------------------

Lors du premier visionnage, cet épisode fut terriblement frustrant : quid du reste des Losties ? et surtout de Desmond, Locke et Eko, laissés pour morts ?

-------------------------------------

L'avion volait-il trop bas ? je laisse Snow Globe nous énoncer sa théorie, mais il est clair que vu du sol, il est à moins de 1000 m d'altitude, ce qui n'est pas normal...

-------------------------------------

http://www.lost-forever.com

Snow Globe

Snow Globe
Cet épisode d'ouverture commence par une scène choc qui, tout de suite, met dans le bain et pose la question de la nature des Autres qui, de toute évidence, vivent dans le confort en plein milieu de l'île... Cette première séquence est grandiose, tant pour la vue du crash que pour la présentation du personnage de Juliet, montrée à la fois comme très digne et maîtresse d'elle-même devant les autres mais en même temps très mal dans sa peau quand elle est seule (illustré autant par le jeu magnifique d'Elizabeth Mitchell que par la chanson de Petula Clark).
Je suis tout  à fait d’accord avec toi , on pressent que Juliett a des soucis . La chanson de Petula Clarck quoique entrainante va dans ce sens:
Quand tu es seul et que la vie fait de toi un solitaire
Tu peux toujours aller en ville

Pas franchement une chanson pour quelqu’un qui est bien dans sa peau.


Effectivement tout ce début de saison hormis son entame selon moi dantesque , n’a pas été à la hauteur et a été pour beaucoup de fans une grosse déception . Mais les scénaristes se ressaisiront par la suite . Je pense que cela est dû au fait que toute cette partie se déroulant à "Alcatraz" et entièrement conçue par Ben est ressentie comme une très mauvaise idée de sa part . Franchement ça rimait à quoi d’aller enfermer trois personnes dans des endroits grotesques et de les impliquer dans des situations non moins grotesques , en essayant de jouer les méchants  ??   Mais nous allons faire avec  Laughing


Le début

Cette entame de saison débute donc pour moi de façon époustouflante, en introduisant d’emblée un nouveau personnage inconnu, Juliett, qui vit dans une jolie maisonnette et reçoit des amis pour une discussion littéraire.. Manifestement on sent bien qu’elle a des soucis et on pressent qu’elle est en conflit avec Ben , déjà en choisissant un livre qu’elle savait qu’il n’apprécierait pas  « Carrie de Stephen King » en l’occurrence.. Je ferais deux petites remarques , pouvant prouver que les scénaristes réfléchissaient aux détails.


Carrie
Nous avons tous vu au moins une fois la principale adaptation cinématographique avec Sissi  Spacek dans le rôle de Carriie "Carrie au bal du diable"  Dans ce livre qualifié d’ouvrage de science-fiction par le dénommé Adam , Carrie est dotée de pouvoir de télékinésie , il y  a donc un rapprochement avec Walt à faire . Pour mémoire une actrice débutante, Emilie de Ravin jouait un des rôle principaux (celui d’une méchante fille).dans le remake de 2002.

Amelia
Amélia , Amelia ? …hum hum
Figurez vous les amis qu’en cherchant bien , qu’il existe bien une Amelia notoire . Célèbre aviatrice , réputée pour avoir entrepris jadis un tour du monde dans un petit coucou , et qui s’est perdu dans le …Pacifique sud.Tiens donc. Cool

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amelia_Earhart

J’aime bien l’idée , absolument délirante je le reconnais , que cette Amelia Earhart, aurait finalement survécu , en se crashant comme tant d’autres sur l’île de Lost , et aurait vécu depuis lors sur l’ile malgré ses plus de cents ans d’age théorique . Après tout nous sommes sur l'île de Lost n’est ce pas ?

3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Ameia13         3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Amelia10

Je pense que les scénaristes nous ont fait un clin d’œil là , Le sourire , la coiffure presque à l’identique et le petit foulard qui va bien aussi … Mais ce petit délire n'engage que moi ! Razz




Le crash

On assiste en direct au crash et à la dislocation en trois parties de l’avion , ce qui corrobore bien ce que nous avions appris lors du season finale 2 . Les tremblements sont dus à un début d’incident magnétique dans le Swan provoqué par Desmond  , ce qui induit la dislocation de l’avion

Oui cet avion vole trop bas , il est tout au plus à quelques centaines de mètres du sol alors qu’il devrait être au moins 9000 mètres plus haut . En fait on dirait qu’il est presque en phase d’atterrissage …
C’était la conclusion de ce topic http://www.lost-forever.com/t57-a-quelle-altitude-volait-lavion-815-au-moment-du-crash

3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Vlcsna12




Ben savait il que l’avion allait se crasher ?

Il est impossible de prouver qu’il est pour quelque chose dans le crash , mais en revanche pour une histoire de timing  et d’écoulement bizarre du temps dans le giron de l’ile ,que je me propose d'expliquer prochainement dans un topic , il savait qu’un avion en perdition pouvait débouler dans le ciel d’un instant à l’autre. C’est la raison pour laquelle il regarde en l’air avant que le bruit de réacteurs ne se fassent entendre dans le ciel .
Et évidemment à ce moment là , il est tout de suite réactif , et il envoie  ses deux lieutenant Ethan et Goodwin sur les lieux des deux crash. Voila l’explication des fameux « comités de réception » des saisons précédentes , les Others ont assistés en direct au crash et on immédiatement réagi en conséquence pour envoyer des faux rescapés se mêler aux vrais..


Notons qu’Othervillage est situé dans ce qui semble être une grande caldeira.

3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Vlcsna10




Les prisonniers

Les bases de ce que va être leurs futurs immédiats sont posées

Jack
Il est prisonnier dans une pièce qui devait servir pour des plongeurs sous-marins, avec une série de sas, et avec des chaines pour suspendre les scaphandres ou des trucs dans le genre .C’est évidemment une pièce très austère ,on n'est pas dans un salon de Versailles là .

Kate
Elle a droit a une bonne douche puis est obligée de mettre une jolie robe, pour finir dans une cage en face de celle de Sawyer.C'est un appât.

Sawyer
Lui est enfermé dans une cage à ours ,et il ne peut pas s’empêcher de faire le pitre .. Very Happy

Il y a un 4eme prisonnier, Karl , sans doute en délicatesse avec les Others .Il occupe au début la cage face à celle de Sawyer et qui était sans doute prévue pour Kate . Comme il fallait la libérer ,son évasion paraît du coup  n’être qu’une nouvelle invention de Ben . Les cages étant surveillées par des caméras , et les fuyards retrouvés de suite .bien entendu..

Je n'ai pas aimé les flashbacks centrés sur Jack que j'ai trouvés personnellement lourdingues et pas marrants du tout.

Question 1 : dans l'interphone, Jack entend son père répéter ce qu'il lui disait dans son flash-back ("fais-toi une raison, Jack")
On entend bien quelqu’un parler pourtant .Et mieux , d’après Lospedia , il faut cataloguer ces bribes de phrases dans la section "murmure" C'est en Anglais et surprise, on n'entend pas que la voie de Christian Shephard.

"Has she tried to talk to him / Shall we talk to him"
"Look on "
"Has he answered / His head is hurt"
"Don't / Won't talk"
"We're not sure if he knows that much / We’re not sure if we’ll find out much"
"That's what I was thinking"
"Let him go free"
"It's not easy keeping something that secret / sacred"
"What are you gonna do / Go on and do it"

Christian Shephard's voice "Let it go Jack "
"Now I can tell what you're doing "
"Bring it back to her"



Question 2 : Ben savait qu'ils ne mourraient pas tous si Jack ouvrait la porte blindée (sinon, il ne l'aurait pas laissé faire) ; avoir fait croire le contraire à Jack a donné à ce dernier un autre objectif - ouvrir la porte -, et du coup il a relâché son otage (Juliet) : c'était bien joué ! une nouvelle superbe manipulation de Ben, forcément improvisée.
Moi je pense qu’au contraire que c’était calculé .Il savait que Jack essaierait de s’échapper, qu’il tournerait le robinet et que ça finirait forcement par une belle inondation .Oui sinon pourquoi l’avoir laissé, alors qu’il suffisait de le démonter ou de le faire souder, ? ….C’estaussi parce qu’il savait qu’il y avait un sas de secours derrière.
Ben est un gros pervers , mais le but n’était pas de tuer Jack ni Juliett!!

Mais Juliet a semblé dépitée de voir s'enfuir Ben en lui fermant la porte au nez, comme s'il la sacrifiait... jouait-elle la comédie devant Jack, ou a-t-elle vraiment eu peur que Ben l'abandonne (on sait qu'entre eux d'eux ça n'était pas la franche amitié ces derniers temps) ? je penche pour la comédie - elle a été à bonne école - mais j'aimerais une confirmation.
Vu le taquet qu’elle met de rage à Jack , je ne crois pas que Juliett était de la combine , mais en revanche elle était dûment renseignée pour le sas de secours .


_________________
3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Bannie12

Sudena

Sudena
Sunil a écrit:

Une scène qui est passée inaperçue lors du premier visionnage, c'est la première rencontre de Sawyer avec Juliet, lorsque Sawyer tente de s'évader. Juste un regard, avant que Juliet ne le paralyse ; mais qui prend tout son sens dans la saison 5 et cet amour fou qui les réunira.




Eh oui: une scène de coup de foudre...au sens quasi-strict... Laughing

Sunil

Sunil
Administrateur
Sudena a écrit:Eh oui: une scène de coup de foudre...au sens quasi-strict... Laughing
Bien vu Laughing Laughing Laughing
Mais plus sérieusement, le regard échangé juste avant est intéressant... Sawyer semble subjugué - et c'est d'ailleurs ce qui va l'empêcher de réagir avant que Juliet ne le neutralise à distance.

http://www.lost-forever.com

Sunil

Sunil
Administrateur
Analyse toujours aussi pertinente, Snow !
Jusque dans les détails : la chanson de Petula Clark, et Amelia - je me plais à penser que tu as vu juste !
Quant aux murmures dans l'interphone, voilà une 3ème explication qui semble la bonne au vu du contenu des paroles entendues ; sachant que les médocs administrés à Jack ont dû faciliter la perception de ces murmures.

Moi je pense qu’au contraire que c’était calculé .Il savait que Jack essaierait de s’échapper, qu’il tournerait le robinet et que ça finirait forcement par une belle inondation .Oui sinon pourquoi l’avoir laissé, alors qu’il suffisait de le démonter ou de le faire souder, ? ….C’estaussi parce qu’il savait qu’il y avait un sas de secours derrière.
Je suis d'accord ; ce qui a été improvisé par Ben, c'est juste comment gérer le fait que Jack menace Juliet de mort avec le morceau d'assiette ébréchée ; il a su dire ce qu'il fallait pour que Jack libère Juliet et aille ouvrir la porte.
Mais oui, le coup de Jack qui profite de Juliet apportant le repas pour tenter de s'évader et ouvrir la fameuse porte, ça c'était calculé par Ben et Juliet de concert.
Le but de la manœuvre était double : montrer à Jack qu'il ne sera jamais le plus fort ; mais aussi créer une connivence entre Jack et Juliet (ils se mettent à deux pour refermer la porte) afin petit-à-petit de le mettre en confiance (cf mon analyse de la scène finale où Ben félicite Juliet).

Vu le taquet qu’elle met de rage à Jack , je ne crois pas que Juliett était de la combine , mais en revanche elle était dûment renseignée pour le sas de secours .
On est désormais tous 3 d'accord là-dessus.
On peut même penser qu'elle boxe Jack juste parce qu'elle ne peut pas boxer Ben...

http://www.lost-forever.com

Julyett-6

Julyett-6
J'aime beaucoup la ressemblance avec cette aviatrice Amélia et ce n'est pas du tout une idée "délirante", Snow Globe. C'est au contraire bien dans l'esprit de Lost, où rien n'est anodin. C'est une belle trouvaille et même le fait d'imaginer ainsi un peu l'histoire d'une personne présente sur l'île, qui existe et dont on ne sait rien (comme d'autres), me plaît.
C'est de l'inspiration.

Snow Globe

Snow Globe
On peut même penser qu'elle boxe Jack juste parce qu'elle ne peut pas boxer Ben...
Ah ah ! excellent Razz Razz

J'aime beaucoup la ressemblance avec cette aviatrice Amélia et ce n'est pas du tout une idée "délirante", Snow Globe. C'est au contraire bien dans l'esprit de Lost, où rien n'est anodin.
Oui, je suis persuadé que les scénaristes connaissaient l'histoire de cette aviatrice et nous l'on servi à la sauce Lostienne.

Et le fait qu'ils aient choisi le nom "Herarat aviation " pour la compagnie d'aviation qui prendra en charge Juliett à Portland dans un tout prochain épisode , ne va  pas me dissuader du contraire .

Oui parce que Herarat est le parfait anagramme d' Earhart !! Very Happy


_________________
3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities Bannie12

Sunil

Sunil
Administrateur
Julyett-6 a écrit:C'est une belle trouvaille et même le fait d'imaginer ainsi un peu l'histoire d'une personne présente sur l'île, qui existe et dont on ne sait rien (comme d'autres), me plaît.
Pareil !

Snow Globe a écrit:Oui parce que Herarat est le parfait anagramme d' Earhart !!
Et voilà la confirmation que ce n'est pas une coïncidence : re-bravo !

http://www.lost-forever.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum