Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

3.01 - De l'autre côté / A tale of two cities

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Sunil

avatar
Administrateur
Lien Lostpédia : 3.01
_______________________________________________________

J'adore les 3 entrées en matière des 3 premières saisons : un œil qui s'ouvre (Jack, Desmond, Juliet) ; puis un environnement qui deviendra le décor principal de la saison (la plage, le bunker, le village) ; et pour les saisons 2 et 3, cette géniale tromperie consistant à nous faire croire à un flash-back sur le continent...

Et puis le crash de l'avion : quelle mise en scène ! et c'est justement ce crash qui nous fait comprendre où on est et quand on est vraiment...
Seulement cette scène me gênait, sans trop savoir pourquoi... jusqu'à ce que je tombe sur ce topic absolument génial de Snow Globe : la théorie du complot. Et là tout est devenu limpide : ce qui me troublait, c'est que Ben, après un tremblement de terre, regardait le ciel... avant même qu'on entende le bruit de l'avion ! ensuite tout le monde fait de même - ça permet de bien nous montrer que c'est lui le chef - puis enfin ils entendent et voient l'avion.
Bref... Ben savait que l'avion allait se crasher cet après-midi là sur l'Île. Et pour cause : il a tout manigancé pour que cela arrive ! et pourquoi ? lisez donc cette théorie du complot...

Sinon... plaisir de retrouver Ben, super dominateur quand il joue "à domicile".

---------------------------------------------------------------

Anecdote 1 : c'est dans cet épisode qu'on nous donne le premier indice sur l'homosexualité de Tom, quand il dit à Kate "vous n'êtes vraiment pas mon genre".

Anecdote 2 : Henri Gale disait ne pas aimer Dostoïevski, et aurait aimé lire du Stephen King ; là, on apprend qu'il estime que ce n'est pas de la littérature... on découvre ainsi ce qui lui a inspiré ce mensonge dans le bunker (comme quoi il avait bien façonné son personnage d'HG).

---------------------------------------------------------------

Question 1 : dans l'interphone, Jack entend son père répéter ce qu'il lui disait dans son flash-back ("fais-toi une raison, Jack") ; hallucination due à la drogue administrée je suppose ?

Question 2 : Ben savait qu'ils ne mourraient pas tous si Jack ouvrait la porte blindée (sinon, il ne l'aurait pas laissé faire) ; avoir fait croire le contraire à Jack a donné à ce dernier un autre objectif - ouvrir la porte -, et du coup il a relâché son otage (Juliet) : c'était bien joué ! une nouvelle superbe manipulation de Ben, forcément improvisée.
Mais Juliet a semblé dépitée de voir s'enfuir Ben en lui fermant la porte au nez, comme s'il la sacrifiait... jouait-elle la comédie devant Jack, ou a-t-elle vraiment eu peur que Ben l'abandonne (on sait qu'entre eux d'eux ça n'était pas la franche amitié ces derniers temps) ? je penche pour la comédie - elle a été à bonne école - mais j'aimerais une confirmation.

http://www.lost-forever.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum