Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2.08 - La Rencontre / Collision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 2.08 - La Rencontre / Collision le Mar 3 Nov 2015 - 15:19

Nico78

avatar
Lien Lostpédia : 2.08
_______________________________________________________

Suite du 48e jour. Ana-Lucia a tiré sur Shannon en la prenant pour un des « Autres », Sayid est fou de rage. Ana-Lucia ne veut pas laisser partir Sayid. Eko emmène Sawyer et trouve le groupe de Jack, Sawyer est dans une situation critique. Avec Ana-Lucia, la situation tourne à la prise d’otage, et les deux groupes s’apprêtent à s’affronter. Bernard, Libby et Jin l’abandonnent et rejoignent la plage.

Résumé du flashback

Après avoir été impliquée dans une fusillade, Ana-Lucia reprend du service dans la police quatre mois plus tard. Lorsque l'homme qui lui a tiré dessus est arrêté, elle dit ne pas le reconnaître et il est relâché ; elle le tue par la suite.

2 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Jeu 8 Sep 2016 - 1:14

Sudena

avatar
Dans cet épisode, nous concluons l'intrigue des deux précédents, confirmant ainsi pour ceux qui en doutaient encore que la saison sera lente, très lente...

Centric Ana Lucia où nous voyons enfin pour de bon les tourments de la superbe mulâtresse... Je ne vais pas détailler l'intrigue tant de l'île que des flash-backs, sinon m'extasier de la parfaite résonnance des deux: chaque action de l'île est en droite ligne de celle de son passé de flic. On voit que, depuis quarante huit jours, sa fonction de chef solitaire l'a empêchée d'évoluer: elle est restée la flic tourmentée, au caractère archi-impulsif qui ne la met pas à l'abri des erreurs, erreurs qu'elle veut réparer seule, toute seule, éternellement seule...et qu'ainsi, comme le fait remarquer Sayïd (qui la cerne très vite et qui éprouve rapidement beaucoup de compassion pour elle), elle se perd corps et biens, cherchant sans cesse un échappatoire sans le trouver... De toute évidence avoir tué ce salaud qui lui avait pris son fœtus ne l'a pas apaisée comme elle l'espérait (elle ment encore en refusant d'assumer ce crime), et même si ainsi on comprend son amour et son attachement inconditionnel pour les enfants, son âme a été abîmée à-jamais (au lieu de quatre mois, elle aurait peut-être dû attendre...huit?..), sans que personne ne réussisse à faire quoi que ce soit...ou peut-être ne le veuille...
Car Ana Lucia est un personnage construit sur une apparence très trompeuse: elle donne l'apparence d'une agressivité et d'une sûreté d'elle totale, avec un caractère fort et déterminé...mais lorsqu'on voit que sa mère est flic et également sa supérieure, la tableau se trouble un peu... Et c'est là que se trouve l'explication profonde des tourments de ce personnage: encore et toujours la famille, en l'occurrence sa mère, dont elle essaie désespérément de sortir de l'ombre pour lui prouver (et également se prouver à elle-même) qu'elle vaut quelque-chose en tant que personne, et non en tant que "fille de" (beaucoup de ses actions les moins "grandes" viennent de ce besoin)... Mme Cortez (une beauté celle-là aussi, soit dit en passant...) a un comportement étrange, peu clair, et surtout totalement inadapté envers sa fille. Entendons-nous: "inadapté" ne doit pas être pris séparément de "envers sa fille", c'est à dire cette fille-là: Ana Lucia. Car mme Cortez aime manifestement son enfant: elle n'est pas le monstre ignoble que beaucoup d'autres rescapés ont eu (on remarquera d'ailleurs qu'on ne sait rien du père d'Ana Lucia...), mais elle est à la fois trop protectrice dans son attitude professionnelle (comme elle aurait dû accepter de la muter! comme la pauvre Ana en aurait été soulagée!..), et beaucoup trop froide dans son attitude personnelle. Une boule de nerf comme Ana Lucia _ comme Eko l'a montré physiquement lors du précédent épisode _, ça a besoin d'être "cocooné", rassuré, aimé, consolé, et jamais ça ne doit se sentir jugé, comme elle a tout le temps eu la sensation de l'être au cours de sa vie (à tort ou à raison...souvent à raison...). En cela mme Cortez est passée totalement à-côté de sa fille et en a été, en toute innocence, le bourreau objectif...

Du côté des autres personnages, Sayïd fait montre d'intelligence et d'une grandeur d'âme absolument merveilleuse, grandeur qui trouve un écho dans celles de Michael et de Jin (même si pour le premier une phrase résonnera avec une tragique amertume quelques épisodes plus tard...): il trouve un miroir inattendu dans la détresse de la mulâtresse, miroir qui déclenchera une des plus profondes et des plus émouvantes conversation de toute la série, et il renonce rapidement à se venger, donc à se tromper d'ennemi.
On notera aussi à ce moment-là un Thanatos terrible chez Ana Lucia...et une attitude de la part du groupe des Taillies certes compréhensible et justifiable mais d'une ingratitude telle que je les ai trouvé méprisables au plus haut point: Ana Lucia, de par sa fonction de chef, a servi de "paravent" à toutes leurs tares (la palme revenant à Libby lorsqu'elle lui fait porter l'intégralité du chapeau sur "l'affaire Nathan" en oubliant soigneusement son propre rôle dans l'affaire!..): elle a tout assumé, elle a tout porté, elle a tout subi, et au moment où elle aurait besoin d'être soutenue ils l'abandonnent, parce qu'ils n'ont plus besoin d'elle. Pauvre femme, décidément!..
Le seul qui lui reste fidèle et qui échappe conséquemment à mon courroux est Eko. Son attitude presque "passive" est ici formidablement à-propos: il laisse le temps passer, assez pour que la colère de Jack s'apaise un peu, et il répète sans faiblir que la mort de Shannon était un accident. Bravo, monsieur (et profitez-en parce que ce personnage, d'ordinaire, je ne peux pas le sentir Wink ...)!.. On le voit aussi déjà très intrigué par le bunker et on sent qu'il va se passer quelque-chose entre lui et ce lieu (info ou intox? avec lui tout est souvent mystérieux et temporaire...).

Dans cet épisode nous avons également le plaisir et l'apaisement de retrouver la plage: les bêtises de Hurley et Charlie, les retrouvailles de Rose et Bernard (attendues depuis quelques épisodes maintenant...), Kate aussi qui retrouve et qui soigne Sawyer alors qu'elle se rapprochait "dangereusement" de Jack, et ce après avoir fait montre d'un incroyable talent de golfeuse (Jack qui fait son prof avec cet air-là...sûr que c'état destiné à foirer... Laughing ). Et bien évidemment les premières retrouvailles de Jin et Sun, toutes de passion, d'émotion, d'amour: de tout ce qui fait qu'on adore ce couple (l'arrivée derrière les buissons, pas la première ni la dernière mais toujours aussi agréable à voir [parfois je suis un gros sentimental à deux balles, m'en veuillez pas...]).

Jack enfin: après le gag du début il redevient le toubib et le chef réactif qu'on connaît: sa colère est légitime dans sa position (Shannon morte, Sayïd prisonnier, Sawyer blessé: avouez qu'il y a de quoi s'énerver...), mais dans cet épisode il est capable d'avoir de l'humour (lorsqu'il chambre Kate sur la technique "murmures à l'oreille du patient") qui lui permet de prendre une certaine distance sur la chose (d'un autre côté il est amoureux de Kate mais il aime beaucoup "frérot" Sawyer: ici ça l'apaise...dans la saison suivante ça...mais n'anticipons pas...), et surtout il se calme vite dès qu'il entend le nom "Ana Lucia": il semble que pour la première fois Jack manifeste  _ inconsciemment encore mais il la manifeste... _ une certaine croyance au destin...

La dernière scène est absolument magnifique: Jack et Ana Lucia, les deux chefs, se font face: le toubib a ce sourire à la fois ironique et triste montrant une profonde compassion pour la mulâtresse qui, encore sous le choc de la lumière apportée par le pardon de Sayïd, voit une nouvelle grandeur et un autre ami potentiel en moins de cinq minutes: perdue mais éblouie, elle baisse les yeux acceptant de se laisser guider: le premier pas vers la rédemption est fait. Quelle image!!.

3 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Ven 9 Sep 2016 - 17:25

Sudena

avatar
Les gars, vous embrayez?.. Rolling Eyes

4 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Ven 9 Sep 2016 - 22:53

Snow Globe

avatar
Oui oui , pas de soucis , ca va venir Very Happy Very Happy


_________________

5 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Mar 13 Sep 2016 - 22:34

Sunil

avatar
Administrateur
Je ne peux pas embrayer, Sudena : tu as tout dit et si merveilleusement !
Pour cet épisode si profond, où nous touchons au cœur des caractères d'Ana Lucia et de Sahid, il fallait une analyse... profonde, et tu l'as réussie !

Je me permettrais juste de faire comme souvent l'avocat de service : je ne crois pas que Libby et Rose abandonnent Ana Lucia parce qu'ils n'ont plus besoin d'elle - ce qui montrerait une ingratitude dont je ne les crois pas capables ; ils ont juste... peur d'elle, cette peur se lisant dans leurs yeux. C'est une fuite...

Sinon moi aussi je suis un gros sentimental, alors forcément je fonds sur ces scènes de retrouvailles si bien filmées ; avec une préférence pour celles de Rose et Bernard, un couple qui saura survivre à toutes les tempêtes de nos Losties... ERt le fait que les deux acteurs ne s'étaient jamais rencontrés avant cette scène (volontairement) a sans doute ajouté encore un peu plus de sincérité.

Sudena a écrit:la saison sera lente, très lente...
Et c'est aussi pour cela qu'on l'aime, Lost !

http://www.lost-forever.com

6 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Mar 13 Sep 2016 - 23:15

Snow Globe

avatar
Si l’on doutait du fait que la mort de Shannon n’était pas du à un coup de malchance intégral , alors l’introduction de cet épisode 208 a été voulu par les scénaristes pour que l’on comprenne bien que tout a été fait , pour téléguider  l’infortunée Shannon dans la ligne de tir d’Ana Lucia . D’un côté les murmures et Walt qui apparait et disparait pour appâter la proie , et simultanément les même murmures (Shannon , Shannon ? )qui terrorisent Ana Lucia , jusqu'au coup de feu fatal ..   Imparable !  Si ça ce n’est pas une mise en scène macabre de quelqu’un qui tire les ficelles, mais qu’est-ce  donc?? Ceci étant et les flashbacks centrées sur Ana Lucia le démontreront , on peut lui reprocher d’avoir eu la gâchette facile .
Mais qui peut dire qu’a la place d’Ana Lucia , et dans les mêmes conditions de stress et de tension subis depuis le crash ,et dans cette ambiance incroyable , qu’il n’aurait pas tiré ?? Facile à dire bien calé dans son fauteuil , mais en conditions réelles , quid??

Bon autant le dire tout de suite , je ne suis pas fan de cet épisode , parce qu’il me met mal à l’aise à cause de l’ambiance pas trop cool que fait régner Ana Lucia , même si c’était un accident .Elle finit même par lasser ses camarades d’infortune qui pourtant lui doivent beaucoup . Je partage le point de vue de mon camarade du dessus : si Eko a laissé tomber Ana Lucia , c’était pour mieux la servir par la suite , d’abord en sauvant la peau Sawyer , puis en affirmant que la mort de Shannon était un accident « excusable » compte tenu du contexte , et d’ailleurs par la suite c’est cette version qui prévaudra  .


On notera aussi à ce moment-là un Thanatos terrible chez Ana Lucia...et une attitude de la part du groupe des Taillies certes compréhensible et justifiable mais d'une ingratitude telle que je les ai trouvé méprisables au plus haut point: Ana Lucia, de par sa fonction de chef, a servi de "paravent" à toutes leurs tares (la palme revenant à Libby lorsqu'elle lui fait porter l'intégralité du chapeau sur "l'affaire Nathan" en oubliant soigneusement son propre rôle dans l'affaire!..): elle a tout assumé, elle a tout porté, elle a tout subi, et au moment où elle aurait besoin d'être soutenue ils l'abandonnent, parce qu'ils n'ont plus besoin d'elle. Pauvre femme, décidément!
Nous en avons dejà parlé ; mais Nathan n’a pas eu la bonne attitude avec son groupe , et dans les faits c’est plutôt Cindy qui a scellé le sort de Nathan en affirmant qu’elle était physionomiste et qu’elle ne l’avait pas vu à bord


Cependant , la scène de golf est assez cocasse, et j'ai aussi très apprécié la belle scène à la fin de l’épisode ,magnifiée par la petite musique qui va bien , ou l’on voit la réunion de Bernard avec Rose , et de Jin avec Sun .Et dans une moindre mesure celle de Michael avec Vincent .  

A noter aussi , que si Jack avait des visées sur Kate , et bein c'est presque la fin des illusions ; parce que le petit bisou sur le front qu'elle fait à Sawyer , puis les quelques mots quelle lui chuchote à l'oreille pour qu'il avale ses medocs sont des mauvaises augures ...

Et bien sur les premiers contacts entre Mister Eko et Locke , hello et hello , pas besoin d'en dire plus ! On sent déjà que ces deux là vont s'entendre comme deux larrons en foire!

Ah , je vais revenir dans un prochain post ,pour vous parler des mots croisés (truqués) que  fait Locke ..... Question


_________________

7 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Mer 14 Sep 2016 - 12:21

Sunil

avatar
Administrateur
Snow Globe a écrit:Si l’on doutait du fait que la mort de Shannon n’était pas du à un coup de malchance intégral , alors l’introduction de cet épisode 208 a été voulu par les scénaristes pour que l’on comprenne bien que tout a été fait , pour téléguider  l’infortunée Shannon dans la ligne de tir d’Ana Lucia . D’un côté les murmures et Walt qui apparait et disparait pour appâter la proie , et simultanément les même murmures (Shannon , Shannon ? )qui terrorisent Ana Lucia , jusqu'au coup de feu fatal ..   Imparable !  Si ça ce n’est pas une mise en scène macabre de quelqu’un qui tire les ficelles, mais qu’est-ce  donc??

Tout-à-fait, cette 1ère scène de l'épisode est l'un des premiers indices forts donnés par les scénaristes pour nous montrer que sur cette Île, quelqu'un ou quelque chose tire les ficelles...

Mais bon, j'étais passé à côté lors de mon 1er visionnage de la série, pestant alors contre le hasard...

Ah , je vais revenir dans un prochain post ,pour vous parler des mots croisés (truqués) que  fait Locke .....
Je n'aurais jamais pensé qu'il y avait là matière à analyse ! Du coup me voilà tout impatient d'en savoir plus...

http://www.lost-forever.com

8 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Mer 14 Sep 2016 - 14:56

Sudena

avatar
Snow Globe a écrit:Nous en avons dejà parlé ; mais Nathan n’a pas eu la bonne attitude avec son groupe , et dans les faits c’est plutôt Cindy qui a scellé le sort de Nathan en affirmant qu’elle était physionomiste et qu’elle ne l’avait pas vu à bord


Camarade, je ne parlais pas ici de "l'affaire Nathan" en tant que telle: nous y sommes déjà revenu (je ne l'avais pas oublié) et je plussoie avec ce qui en a été dit, que tu résumes ici. Non: je parlais de l'attitude de Libby et de ce qu'elle dit à Ana au moment où elle la laisse tomber (peur, lassitude...je comprends très bien les raisons: ça ne m'empêche pas de ne leur trouver aucun honneur [cette notion a, pour moi, un sens (je sais: je vis dans un monde passé...)]): elle lui rappelle une faute en lui faisant porter entièrement le chapeau or, quoique peut-être de façon moins importante, ELLE A AUSSI JOUE SON RÔLE dans cette tragédie.
J'ai regardé hier un épisode d'A la Maison Blanche où le Président Bartlet dit quelque-chose du genre: "On finit tous par se trouver des raisons, à se dire "pas grave: tout le monde le fait", et on finit par évoluer dans un monde où tout le monde est responsable et personne coupable.... J'ai fait une faute! Et je dois en assumer la responsabilité": Libby, en toute innocence probablement, se décharge aussi de ses responsabilités, mais même pas sur "tout le monde": sur la seule Ana Lucia. Et au moment où cette malheureuse est à ce point perdue, c'était la dernière chose à faire (au moins si elle avait la moindre importance à ses yeux), d'où cette accusation d'abandon au nom de la facilité (physique, émotionnelle, etc...) que je formule à son encontre...

9 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Mer 14 Sep 2016 - 20:36

Sunil

avatar
Administrateur
Sudena a écrit:ça ne m'empêche pas de ne leur trouver aucun honneur
C'est vrai. Mais les Losties ne sont pas des héros... chacun traine sa part de médiocrité. Et ici tu as raison, Libby n'assure pas.

http://www.lost-forever.com

10 Re: 2.08 - La Rencontre / Collision le Lun 19 Sep 2016 - 0:20

Snow Globe

avatar
C'est vrai ; elle n'assure pas et ils se débinent tous .Ils auraient pu rester auprés d'Ana jusqu'au bout ,ils n’étaient plus à 5 minutes prés et Dieu sait ce qui leur serait arrivé si Ana Lucia n'avait pas été là quand il le fallait

Quant à  Mister Eko ;il part en somme en éclaireur,non seulement pour sauver Sawyer ; mais également pour protéger les fesses d'Ana Lucia de la vindicte des Losties  , et en plus il a l’élégance de ne pas le lui dire .

Sunil a écrit:Je n'aurais jamais pensé qu'il y avait là matière à analyse ! Du coup me voilà tout impatient d'en savoir plus...
C'est fait !

http://www.lost-forever.com/t217-enkidu-et-gilgamesh


_________________

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum