Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2.07 - Les autres 48 jours / The other 48 days

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Nico78

avatar
Lien Lostpédia : 2.07
_______________________________________________________

Nous sommes ramenés au premier jour, et nous assistons à la chute de la queue de l'avion, et aux aventures des survivants qui s'en sont extraits, c'est-à-dire le groupe d'Ana-Lucia. Ils sont attaqués le premier soir par les « Autres », qui enlèvent deux d'entre eux, mais Eko en tue deux. Ils sont pied-nus et sans aucun papier ni marque. Le 12e jour, ils reviennent et enlèvent neuf survivants, y compris tous les enfants (Jim, Eli, Nancy...), et perdent l'un d'entre eux dans l'attaque. Ana-Lucia suspecte la présence d'un traître dans le groupe de survivants (les « Autres » avaient une liste). Ils décident de s'enfoncer vers les terres (ils ne sont plus que sept), et Ana-Lucia finit par attraper le supposé traître (Nathan), mais elle se trompe, et le vrai traître fait disparaître Nathan (plus que six). Ils trouvent une porte sur une sorte d'entrepôt enterré, marqué du logo Dharma, où ils s'installent. Ana-Lucia identifie le traître et le tue (plus que cinq : Ana-Lucia, Eko, Bernard, Libby, Cindy). Le 41e jour, ce sont eux qui ont le contact avec Boone dans l'avion. 45e jour. Ils trouvent Jin sur la plage, puis Michael et Sawyer (après le naufrage de leur radeau) qu'ils capturent. Ils décident de les libérer, (46e jour) puis de rejoindre le groupe de Jack (47e jour). Le 48e jour, Cindy disparaît (plus que quatre) et Ana-Lucia tire sur Shannon.

Snow Globe

avatar
C’est un épisode diffèrent des autres puisqu’il sera dépourvu de flashback Il raconte ’histoire vécut par les passagers de l’arrière de l’Avion , ceux que l’on appellera « les taillies » ;depuis leur sinistre accident jusqu'à ce qu’ils rejoignent les autres rescapés du crash . Leurs mésaventures durerons 48 jours et chemin faisant  nous comprendrons pourquoi ils vivaient constamment la peur au ventre .  

Cet épisode s’intercale fort bien dans le scénario de cette deuxième saison , car le raccord entre la première centrée sur les rescapés du fuselage de l’avion et ces nouveaux rescapés de l’arrière est parfait .On sent bien , qu’à part le casting fort bon au demeurant , que ses grandes lignes ont été élaboré en même temps que l’écriture des scénaris des premiers épisodes de la première saison , et conçu pour s’intégrer naturellement dans la deuxième .  L’apparition de Bernard avait été préprogrammée d’emblée, et l’énigme de l'appel reçu par Boone lors de l’épisode Deus Machina conçue pour être résolue un an plus tard par le génie des scénaristes.

Tout commence par une image de carte postale ; une plage de sable fin , un cocotier , le bruissement des vagues , et puis on voit un petit point blanc qui se rapproche à une vitesse d’enfer et la queue de l’avion qui se crashe près du rivage .  Et puis des cris , des hurlements de partout .Ce renversement de situation , de la quiétude au chaos et vraiment phénoménal.

Voici les personnages principaux par ordre d’apparition

Ana-Lucia Cortez  / Michelle Rodriguez
C’est elle qui va porter (avec l’assistance de Mister Eko) à bout de bras le petit groupe des rescapés , C’est elle qui va organiser sa protection et sa survie , bravant sans peur l’adversité .Elle finira par vaincre et démasquer l’ignoble traitre qui profitant de la débandade qui survint après le crash c’était faufilé parmi eux  . Un très bon choix d’actrice .
Bien sur elle se trompera sur Nathan , mais j'explique plus loin cette erreur fatale , plutôt dû à son propre comportement. Quand à son coup de feu fatal sur Shannon, bien sur que bien calé devant le téléviseur on peut l'accuser d'avoir eut la gâchette facile sur le coup , mais Sahid conviendra plus tard que le groupe des rescapés était tellement apeuré qu'on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir .
Elle ne craquera qu'une seule fois .

Mister. Eko / Adewale Akinnuoye-Agbaje
Encore un choix faramineux d’acteur, car monsieur triple A avait le physique et le charisme parfaits pour le rôle . Il fut l’assistant d’Ana Lucia , et il s’enferma très vite dans un mutisme pendant les 40 jours qui suivirent la mort des 2 Others qu’il tua sur la plage . Il a dû réagir à l’instinct sur le moment, probablement une réminiscence subite de son passé de criminel sans cœur , et bien sûr aussitôt tué , aussitôt regretté . Comme Google était l’ami des fans de Lost, il apparut clairement après de quelques brèves recherches et des bribes de souvenirs de catéchisme , qu’Eko était très lié à la religion  voire religieux tout court . http://terreetciel.over-blog.com/article-careme-histoire-et-symbolique-du-40-69090922.html

A noter sa réplique culte lorsque Ana Lucia craque et pelure enfin

ANA LUCIA: Qu’est ce que tu regardes?
EKO: Que tout aille bien.
ANA LUCIA: Mais de quoi parles tu ?
EKO: Cela fait 40 jours.
ANA LUCIA: Tu as attendu 40 jours pour parler !?
EKO: Tu as attendu 40 jours pour pleurer.



Les enfants Emma et Zack
Ils seront malheureusement kidnappés au 9éme jour avec 7 autres rescapés . On comprendra lors des saisons à venir, qu’ils n’ont pas subi un mauvais sort , mais qu'il furent pris en main et « façonnés » par les Others pour s’intégrer dans leur communauté. Comme elle était plutôt cool en temps de paix , on admettra à posteriori que leurs apparitions furtives en guenilles en début de saison 2 , n’était qu’une mise en scène destinée  à effrayer les rescapés , et ce faisant les téléspectateurs .  Bravo bien joué !!

Goodwin   et les deux premières théories
C’est un classique de Lost ; les scénaristes choisissent un nom volontairement sympathique, pour qu’on croit avoir affaire à un gentil  , et bien entendu c’est tout le contraire ! Et dans son rôle de vrai faux gentil il est tout à fait convainquant le bougre . Caressant dans le sens du poil Ana Lucia, hypocrite et roublard quand il le fallait .Nathan éliminé à tort, ce ne pouvait qu'être lui le traitre , et Ana le démasquera .


Première théorie : Mais comment Goodwin fait –il pour arriver aussi vite sur les lieux du crash ?
Cette énigme sera résolue dès l’entame de la saison suivante . Il a assisté en live au crash et sous les ordres de Linus il est parti en courant environ une heure pour rejoindre les Taillies . Après on pourra toujours discuter qu’avec la chaleur tropicale ,il aurait du arriver sur la plage en transpirant comme un démon , avec de belles auréoles au niveau des aisselles de sa chemise . Or il était impeccable ,alors peut-être a-t-il tout simplement enlevé sa chemise pour courir et s’est-il séché comme il a pu avec du feuillage pour être présentable .Admettons


Deuxième théorie : Les bonnes personnes versus les mauvaises
Avant qu’il ne soit démasqué par Ana Lucia , Goodwin a essayé mine de rien de la « convertir » et lui a tendu la perche , convaincu qu’il était que les Others étaient les « good guys » comme ils disaient , si Ana Lucia était allée dans son sens , la situation aurait peut  -être pu tourner tout à fait autrement .Il y a peut être cru sur le moment , en tout cas ses répliques le laissent à penser.  

Peut-être ne nous ont t'ils pas attaqué.

Puis une fois démasqué ,

Nathan n'était pas une bonne personne. C'est pourquoi il n'était pas sur la liste.
Les enfants vont bien .Ils sont mieux là ou ils sont maintenant .


C’est très clair , Goodwin était persuadé du bien fondé de la démarche des Others contre les Taillies ,les bons ce sont les siens (les Others) plus tous ceux qui étaient sur la liste . Cette notion de good peoples versus bad people est uen grande thématique Lostienne.
Mais c’est très clair ,  les Others auraient pu d’emblée entourer les Taillies et les menacer avec des mitraillettes et se « servir » comme ils auraient voulu , là ils les ont attaqué quasiment « en slip » et ont eut 3 morts dans leur rang . Il reste le meurtre isolé de Goodwin qui a réagi violemment comme Ethan , outrepassant peut-être la consigne de non-agression létale envers les rescapés ?

Pour les Others il y avait donc des bonnes personnes , eux manifestement , et celles qui étaient sur la liste . Les autres , ceux qui n'y étaient pas, soit les mauvaises, qu'elles aillent se faire voire ailleurs ....


Bernard

Très bon choix d’acteur , et là aussi , bon pied de nez des scénaristes puisque Bernard n’est pas un colored people .  

Cindy Chandler / Kimberley Joseph
Encore une actrice fort sympathique , qui fut lâchée par les taillies dans la côte , et non pas l’inverse !!
Ce retrouvant seule , on peut même imaginer qu’elle leur en a voulu terriblement de l'avoir laissée dans la mélasse ou milieu de nulle part  . Car comme je l’avais exprimé dans mes commentaires sur l’épisode précédent , j’ai pensé un temps que Cindy était en réalité une Other , parce qu’elle scella le sort de Nathan en affirmant qu’il n’était pas à bord du vol 815 , ce qui était faux. Et puis parce qu’elle avait disparu de façon trop mystérieuse pour être honnête . Mais l'ami Sunil nous a bien expliqué sur le petit topic ouvert à ce sujet, qu’elle n’a pas répondu à Ana Lucia parce qu’elle était en train de récupérer plus bas dans la pente et /ou qu’elle n’a pas entendu son appel .  
Tout comme les enfants elle finira   « Otherisé » et ma foi contente de son sort .

Et nous en arrivons à la troisième théorie  celle du complot

Mais pourquoi donc le Pilote a-t-il fait demi tour, pour une simple panne radio ?
Il aurait du rester dans son couloir et tirer jusqu’à sa destination finale comme ça , point barre .Mais qu'est ce que c'est que cette idée saugrenue de faire demi-tour en plein milieu du parcourt quand l’intégrité de l'avion n'est en rien menacée ? Nous en reparlerons.

Nathan
Encore une tromperie , tout est fait pour qu’on croit que c’est lui la taupe , le N devant son nom et bien sur sa ressemblance  avec Ethan .Ana a par erreur scellé son sort  , mais  le pauvre garçon à tout fait pour s'auto- savonner la planche ,c'était une  grande gueule toujours en opposition avec les autres rescapés , et par-dessus le marché son non respect du sacro-saint protocole pipi fut une erreur fatale.


Et la cerise sur le gâteau ; les fameux objets déposés dans le coffre au fond du hatch Arrow .La théorie sur l’œil de verre , le film super 8 extrait de la vidéo du Swan, le talky walky  . Alors là ; ils feront l’objet d’une théorie à part , ou je me fais fort de proposer une explication tout à fait raisonnable et cohérente à leurs sujets . A suivre donc , et ça va venir vite !


_________________

Sunil

avatar
Administrateur
Chouette, on continue !
Dès que j'ai pu revisionner cet épisode, je m'y colle...

http://www.lost-forever.com

Sudena

avatar
Je ne vais que compléter cette remarquable analyse par quelques remarques:

-Ana Lucia, car c'est sur elle que se centre l'épisode, est un personnage dont on découvre les agissements...et on comprend pourquoi elle était la chef du groupe, ainsi que son comportement qu'on aurait pu juger "agressif" auparavant: dans ce groupe, elle était la seule (et j'insiste: la SEULE) à tenir debout et à savoir diriger. Certes on peut dire qu'Eko l'a secondée, mais...je trouve quand-même que sa participation a été à-minima, car bien qu'il ait été présent physiquement il n'a pas pipé un mot et a conséquemment refusé de jouer ce rôle de conseiller auquel sa foi chrétienne aurait dû le pousser (principe de charité) et il a fallu attendre très longtemps pour qu'il se décide à faire montre de compassion (certes c'est beau...mais nom de Dieu il était temps!..). A ses côtés, Cindy n'a pas eu de poids car elle est trop falote (et je te trouve sévère de dire qu'elle a été "lâchée": comment aurait-il fallu réagir avec cette averse, le blessé, et l'ambiance "apocalypse now"?..); Libby et Bernard sont des bons samaritains mais pas des meneurs...et surtout les attaques se sont déclenchées archi-vite!..
Et c'est là qu'on en arrive au point le plus touchant de ce personnage, son talon d'Achille par lequel elle donne un aperçu de son cœur: les enfants... Ce sont eux qui obsèdent ses pensées car elle a juré de les protéger et de les ramener à leurs parents. Et on peut dire que "les Autres leur ont offert une vie meilleure" et bla, bla, bla... ça n'en demeure pas moins un enlèvement sur des personnes vulnérables qui ne l'avaient pas demandé! et c'est ça qui tourmentera jusqu'au bout ce personnage, touchant comme très peu d'autres...

-Nathan et Goodwin: on sait après avoir visionné la série que Goodwin était certain de bien faire, et Nathan 'a jamais paru sympathique...mais quand-même, quelle perfidie! Goodwin ne fait rien pour démentir les soupçons d'Ana Lucia et des autres (soupçons au demeurant légitimes...), ça on peut le comprendre, mais lui faire miroiter une évasion pour ensuite l'assassiner de cette façon!.. Goodwin, dans ce groupe, n'a été rien d'autre qu'un salaud!
Maintenant il est intéressant de voir sa fascination pour Ana Lucia... Dans les saisons suivantes on sait que Ben l'a envoyé de ce côté en grande partie pour le détourner de Juliet et on se dit, comme toujours: "Mais quelle enflure, ce Ben!"...sauf que, quand on confronte réellement son comportement et les paroles de Ben...on se rend compte que c'est bel et bien lui, Goodwin, qui est resté de son propre chef, sans rien demander à personne: il était fasciné par ce personnage et je pense qu'il désirait aussi "jouer" avec elle un jeu à la fois de séduction et d'esprit...sauf qu'il a été vaincu à ce petit jeu et que le joker "vie contre vie" a tourné lui aussi en sa défaveur: personnage intéressant mais au final assez détestable je trouve...

Deux scènes marquent la fin de l'épisode et lui donnent son émotion (ce qui équilibre l'ensemble après l'ambiance de thriller qui le marque de façon générale): d'abord la scène où Bernard capte le message de Boone. Encore une fois on revient à cette tragédie qui a tant marqué la saison 1, chose d'autant plus dure qu'on sent en même temps la résignation tragique d'Ana Lucia et la douleur de la mort de Shannon "ravivée" peu de temps avant de la revoir "en direct"...
Ensuite, bien sûr, la scène des pleurs d'Ana Lucia (à qui Eko vient ENFIN apporter son soutient): cette malheureuse qui a tout enduré, qui a tout subi, qui a tout porté sur ses épaules (et on ne connaît même pas encore son passé...), a l'impression qu'il n'y a plus rien à faire, que tout est fichu, et elle ouvre enfin grand les vannes: c'est terrible de la voir aussi démunie... Mais ça préfigure toute sa tragédie future: pour moi Ana Lucia est une montagne de larmes qui n'a jamais pu se vider, qui n'a jamais pu se libérer, qui n'a, en fait, jamais pu vivre... Et on se demande à ce moment-là si elle aura jamais la chance de montrer son grand cœur à quiconque. Heureusement les gens qu'elle s'apprête à rencontrer savent bien ce que le mot "paria" veut dire...

Sudena

avatar
Allez Sunil! Courage! _on ne continuera pas sans toi!.._ cheers cheers

Sunil

avatar
Administrateur
J'ai enfin pu revisionner ce magistral épisode !
Suis à la bourre, alors commentaires pour demain soir Smile

http://www.lost-forever.com

Sudena

avatar
Aaaaaaaaaaargh! Demain soir je ne suis plus là! je pars pour Versailles jusqu'au 11 (au moins), et je n'ai pas de réseau là où je vais... Donc rendez-vous le 12 amici! Wink ...

Sunil

avatar
Administrateur
Pas de réseau à Versailles ? Je ne savais pas que c'était un trou aussi paumé Laughing

Bon séjour l'ami !

http://www.lost-forever.com

Sunil

avatar
Administrateur
Alors voici mes remarques, qui ne viennent que compléter les vôtres, aussi étoffées que pertinentes !

D'abord si j'ai parlé d'un épisode magistral, c'est à cause du tour de force des scénaristes : réussir en 45mn à nous faire vivre ces 48 jours, avec presque autant d'intensité que pour la trentaine d'épisodes consacrée à nos Losties ! Bien sûr l'histoire n'est pas la même, forcément les personnages sont moins fouillés, sans flashback, et on ne peut pas prendre le temps de vivre au jour le jour avec ces rescapés ; mais on y croit à leur histoire, et c'est ça qui est puissant.

Une question : comment se fait-il que personne n'ait vu Nathan à bord de l'avion ? et en particulier Cindy, hôtesse du vol ! il n'est évidemment pas resté des heures aux toilettes...

Pour les caractères tout à été dit, mais je mettrai quand même un bémol pour Godwin : la suite de la série nous a permis de comprendre que les Autres sont façonnés selon les bons vouloirs de Jacob (par l'intermédiaire de Ben et de ses lieutenant(e)s) - et donc si Godwin peut paraitre détestable, je préfère renvoyer une partie de la responsabilité de ses actes à Jacob...

Concernant l'échange culte Tu as attendu 40 jours pour parler !? / Tu as attendu 40 jours pour pleurer ! j'aimerais proposer une interprétation qui n’annihile pas les vôtres, mais permet d'aller encore plus loin dans l'analyse de leurs 2 caractères.
Si Eko fait pénitence 40 jours pour avoir tué 2 Autres (évidemment 40 jours comme la durée du Carême chrétien), ce n'est pas seulement pour se mortifier par simple croyance ; c'est aussi par orgueil : orgueil de penser qu'il aurait pu gérer la crise des rescapés sans tuer ; il se punit, parce qu'il croit qu'il aurait pu mieux faire. Mais lorsque qu'il met fin à son mutisme, lors de cet échange très tendre avec Ana Lucia, on le voit changé : à travers le drame que vit Ana Lucia, il se rend compte de la vanité de son attitude, et il gagne à ce moment un degré d'humilité.
Les larmes d'Anna Lucia tiennent de la même prise de conscience : elle a cru pendant 40 jours qu'elle pouvait tout diriger, tout sauver ; et elle se rend enfin compte que cela tient entre autres de l'orgueil, et que cet orgueil la consume peu à peu au gré de ses échecs ; et donc pleurs de désespoir bien sûr, mais aussi pleurs d'humilité.
En résumé, deux fortes têtes, victimes de leur orgueil, et qui viennent ensemble d'apprendre l'humilité. Hélas, ça les tuera tous les deux - mais peut-être mourront-ils un peu plus en paix avec eux-mêmes.

Autre aspect important : grâce à Godwin, on en sait enfin un peu plus sur les intentions des Autres ; pour résumer, il s'agirait de grossir leurs rangs à l'aide des "bonnes" personnes choisies parmi les arrivants... Mais à bien y réfléchir, cela ne fait qu'épaissir le mystère !

Pour terminer, j'ai repassé l'une après les autres les 2 versions de la mort de Shanon, fins des épisodes 6 et 7 (encore du beau travail de scénario, de mise en scène et de montage), et je confirme la théorie de Snow : les Murmures, de part et d'autres, font tout pour que Shanon se retrouve face à l'arme d'Ana Lucia... beau travail de MIB ! un de ses plus beaux succès... avec un aspect réconfortant : ni Ana Lucia ni Sahid n'ont à culpabiliser...

http://www.lost-forever.com

Nico78

avatar
Sudena a écrit:Aaaaaaaaaaargh! Demain soir je ne suis plus là! je pars pour Versailles jusqu'au 11 (au moins), et je n'ai pas de réseau là où je vais... Donc rendez-vous le 12 amici! Wink ...

Quoi ??? Tu viens à côté de chez moi !!!

On aurait pu essayer de se caler un moment pour boire un verre... Dommage...

Snow Globe

avatar
...je pars pour Versailles...
Ça ne m’étonne pas de toi !! Laughing

Une question : comment se fait-il que personne n'ait vu Nathan à bord de l'avion ? et en particulier Cindy, hôtesse du vol ! il n'est évidemment pas resté des heures aux toilettes...
Effectivement elle aurait du le reconnaitre (et à l’inverse ne pas reconnaitre Goodwin) . Nathan était plutôt beau gosse et grande gueule . Ce d’autant plus qu’elle a affirmé être assez physionomiste  …. I'm pretty good with faces, you know, with the passengers, and I did not see him.

C’est une des raisons, avec sa disparition bizarre, qui m’avait fait douter d’elle .. J’avais imaginé qu’elle s’était laissée décrocher du groupe et était restée à la traine volontairement, puis qu’elle s’était plaquée contre la paroi rocheuse, afin qu’Ana Lucia ne puisse pas la voir d’en haut. Bon, ça parait très clair maintenant, et on a expliqué pourquoi , que ça n’était pas volontaire .

Mais cette suspicion, c’était parce qu’à l’époque nous ne savions rien de la Dharma Initiative et en particulier qu’elle avait pris la marée des années auparavant .A cause de Goodwin, Cindy ne pouvait pas être une Other, alors elle aurait pu éventuellement être de la DI, parce que la venue de cet avion vers l’île me paraissait suspecte et plus ou moins organisée avec la complicité du Pilote, de ses assistants et de Cindy.  Ce qu’elle a raconté à propos de la panne radio serait passé comme un très bon alibi, d’autant plus qu’elle était l’unique survivante du personnel naviguant du vol 815 .

Le détournement du vol aurait pu être organisé par la DI , et prévu à l’origine pour atterrir sur l’île sur une piste de fortune , comme l’avion de Lazlo C dans « Vol 714 pour Sydney » .  Car franchement, des scénaristes inspirés sur le coup ; mais pas que, par le célèbre album d’Hergé, ça le faisait bien .  Finalement, cette idée de détournement organisé n’était pas si ouf que cela , puisque détournement organisé au final il y a eut .

En résumé, deux fortes têtes, victimes de leur orgueil, et qui viennent ensemble d'apprendre l'humilité. Hélas, ça les tuera tous les deux - mais peut-être mourront-ils un peu plus en paix avec eux-mêmes.
+1000 !


_________________

Sudena

avatar
Sunil a écrit:
En résumé, deux fortes têtes, victimes de leur orgueil, et qui viennent ensemble d'apprendre l'humilité. Hélas, ça les tuera tous les deux - mais peut-être mourront-ils un peu plus en paix avec eux-mêmes.


Si je suis assez d'accord par-rapport à Eko (mais dans un sens un peu particulier et extrêmement égocentré) je ne le suis pas pour Ana Lucia... Je plussoie à ce que tu dis sur l'orgueil, quoique je trouve que celui de la mulâtresse vient de ses démons et aussi de l'absence totale d'aide à l'intérieur du groupe (dans celui de la plage Jack, Sawyer, Sayïd, Kate et Locke forment un panel de caractères très forts qui se frottent et s'opposent...ce qui leur permet de devenir humbles [ils en ont le "droit": droit que n'a pas Ana Lucia]), mais je ne pense pas qu'elle a eu le temps de mourir "en paix": elle en prenait le chemin mais...j'y reviendrai lors du fameux épisode que tous, ici, nous avons à l'esprit sans vouloir trop en parler...

Sunil

avatar
Administrateur
Snow Globe a écrit:comme l’avion de Lazlo C dans « Vol 714 pour Sydney »
Il est certain que cet album de Tintin a inspiré nos scénaristes !

Sinon je suis d'accord qu'il est impossible que Cindy soit impliquée : DI out, et pas besoin de Godwin si elle faisait partie des Autres.
Pour Nathan, il reste donc une explication un peu bancale : chaque hôtesse a son secteur dans l'avion, et Nathan ne devait pas faire partie du secteur de Cindy. Du coup elle n'aurait pas dû prétendre qu'il n'était pas dans l'avion si elle ne l'avait pas vu... petite incohérence du scénario ?

Sudena a écrit:
et aussi de l'absence totale d'aide à l'intérieur du groupe (dans celui de la plage Jack, Sawyer, Sayïd, Kate et Locke forment un panel de caractères très forts qui se frottent et s'opposent...ce qui leur permet de devenir humbles [ils en ont le "droit": droit que n'a pas Ana Lucia]
Excellente remarque. On peut dire qu'Ana Lucia n'a pas eu de chance avec le groupe de la queue de l'avion. Cette situation peut expliquer une bonne partie de son attitude.

je ne pense pas qu'elle a eu le temps de mourir "en paix": elle en prenait le chemin mais...
Tu as raison, elle est morte trop tôt... d'ailleurs nous spectateurs en avons tous été choqués et déçus.

http://www.lost-forever.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum