Les irréductibles de Lost

Forum pour les nostalgiques et passionnés de la série Lost. Venez partager vos analyses et théories, parler mythologie, histoire, géographie, littérature, musique...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

2.01 - La Descente / Man of Science, Man of Faith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Nico78

avatar
Lien Lostpédia : 2.01
_______________________________________________________


Suite de la 44e nuit. Un homme se réveille dans un appartement doté d’équipements surannés (ordinateur avec écran en mode terminal, tourne disque pour vinyles). Il se fait une piqûre de médicament et est surpris par un coup sourd. Aussitôt il s’équipe pour défendre son appartement, qui est en fait au fond du tunnel dont Locke vient de faire sauter la trappe. En haut, Jack et Locke observent l’ouverture sous la trappe, c’est un puit de section carré profond d’au moins 12 mètres, et d'au maximum 15, dans lequel descend le début d’une échelle. Constatant que l’échelle est brisée et ne permet pas d’atteindre le fond, ils doivent renoncer à utiliser la structure pour cacher le groupe. Ils se rendent compte que le mot quarantaine est écrit à l’intérieur de la trappe (ce qui voudrait dire qu’ils sont dans une zone contaminée).
Au camp des grottes, Shannon part dans la forêt chercher le chien, et a une vision de Walt trempé, dégoulinant, qui essaie de lui dire quelque chose.
Locke et Kate, qui ont vu le monstre clairement lors de l’attaque, s'accordent sur le fait qu'il s'agit d'un nuage noir.
Locke décide de descendre dans la structure malgré l’avis de Jack, Kate le rejoint, descend la première par une corde de fortune (une tresse de câbles de l’avion) que Locke retient, et se fait enlever dans un grand flash de lumière une fois arrivée en bas. Au camp, Jack s’inquiète pour Kate et retourne à la trappe, déserte, où il descend à son tour par la corde laissé par Locke. Il arrive en bas, suit le tunnel qui passe devant une masse magnétique (qui soulève la clé qu'il a autour du cou), et aboutit dans une salle remplie d’ordinateurs des années 1980 qui fonctionnent à plein, et il se fait surprendre par l'occupant (Desmond).

Sudena

avatar
Bib... Bip... Bib... _tap tap tap_ _schhhhlk_ _clic_ "Nobody can tell ya, There's only one song worth singing. They make try and say ya, Cause it hangs them up To see someone like youuuuuu _You gonna_ Maaaake your own kind of music, Siiiiing your own special sooong; Maaaaake your own kind of music, Even if nobody else sings alooong..."

Le début légendaire de chez légendaire de cette saison 2 qui s'avèrera sans-doute la plus riche de la série (selon moi) plonge dans l'ambiance avec un truc de dingue: une lettre volée absolue qui, à notre grand estomaquage, nous fait voir l'intérieur de la trappe avant même qu'on ne se rende compte que c'est la trappe! Comme un papillon refermant ses ailes dans un parallélisme génial qui se conclut, comme à la fin de la saison 1, par ce conduit que donc nous savons habité mais par on ne sait qui et qui semble en soi très ambigu: espace de confort quotidien dans un décor sympathique très marqué 70's, mais aussi antre guerrière très équipée en matos divers...

Mais après ce début en trombe le rythme ralentit de façon draconienne: le dilemme de savoir ce qu'on doit faire (foncer ou patienter) occupe les héros, sans parler de la menace potentielle les guettant... Ce qui donne un épisode lent et inquiétant, totalement nocturne et centré sur un pan très restreint de l'aventure.
Dans cet épisode, les flash-backs montrent et accentuent les qualités humaines de Jack, ainsi que son statut de martyr moral: il est persuadé qu'il n'a pas réussi à soigner Sarah et l'encouragement de l'inconnu du stade (un certain Desmond...) ne le rassure guère...jusqu'au miracle final.
Idem sur l'île: Jack est le chef isolé qui tente de rassurer tout le monde...et qui voit son autorité misérablement sapée ce qui le met face à un dilemme moral. Il choisira finalement _en partie par amour mais en partie seulement_ de descendre à son tour, révélant les premières bizarreries de ce bunker...avant l'énorme surprise du cliffanger: la présence de Desmond qui était donc le mystérieux habitant entre-vu au début.
Locke, lui, repart dans ses travers: incapable de patience il choisit de descendre à tout prix. En soi c'est défendable: il est beaucoup plus suspect qu'il sape publiquement l'autorité de Jack juste après son discours... Locke se pose encore une fois en opposant: sa jalousie transparait dans son attitude et ses paroles un rien méprisantes, en tout cas empreintes de supériorité.
Kate ne vaut guère mieux. Certes elle a le tact de ne pas contrer Jack publiquement mais elle refuse d'assumer ses responsabilités et cautionne la rébellion. Heureusement qu'il n'y avait pas de danger, sinon ils auraient tous été massacrés... Mais ces deux personnages, une fois à la trappe, sont mis de côté: l'épisode est celui du groupe, de la peur, de la nuit...
Aussi est-ce dans celui-ci que Jack trouve (sans même le savoir) des alliés, en-particulier Charlie qui révèle la pitoyable ruse de Rousseau et qui rassure tout le monde (particulièrement Sun et Claire) quant à la réalité de ce danger; mais la peur augmente néanmoins d'un cran avec l'étrange apparition de Walt: Shannon sent un danger sans savoir d'où il vient et se retrouve pour la première fois de la série dans l'impossibilité de faire quelque-chose qu'elle voudrait faire: prélude à sa tragédie qu'on apprendra plus tard.

Mais je ne suis pas loin de penser que le véritable personnage principal de cet épisode...est la nuit elle-même: la peur du noir joue à plein dans cet épisode d'une tension nerveuse rare, et cette nuit interminable _très proche de l'ambiance des grands films d'horreur classiques_ semble à tout moment prête à engloutir tout ce petit monde. Le matin est attendu avec impatience...et il n'est pas encore au programme...



Dernière édition par Sudena le Sam 7 Nov 2015 - 4:18, édité 1 fois

Sudena

avatar
Personne pour embrayer?..

Sunil

avatar
Administrateur
Si, mais il faut d'abord que je revisionne cet épisode... ce week-end, promis !

Edit : vu ! et quel plaisir à chaque fois renouvelé...
Mais il est tard : commentaires lundi !

http://www.lost-forever.com

Snow Globe

avatar
l'épisode est celui du groupe, de la peur, de la nuit...
C'est tellement vrai !

L'épisode nocturne sur l'île.

Et voici le premier épisode de la seconde saison ; on se souvient que précédemment les Losties avaient fait sauter le couvercle de la trappe ;  ils vont donc effectuer la descente pour y entrer er découvrir enfin qules secrets elle contient .

Mais curieusement l’épisode s’ouvre avec un nouveau personnage dont on ne voit pas le visage dans un décor qui ne nous est pas du tout familier  , on le voit se réveiller , taper une succession de caractères sur un vieil ordinateur , s’injecter un produit mystérieux (mais avec les fameux numbers sur le flacon) ,  etc , jusqu'à ce qu’un « boum » se fasse entendre et que le gars dans un rituel pratiquement militaire se mette en position défensive contre des éventuels assaillants . Et là la camera remonte jusqu’à l’origine du boum ; qui correspond … au dynamitage du couvercle de la trappe par les Losties que l'on voit à la sortie .

La caméra fait en somme le chemin inverse de celui ou elle avait laissé les spectateurs la saison précédente : c'est trés bien joué de la part des scénaristes

Et puisque cette trappe est enfin ouverte , et bien il va falloir maintenant y descendre . Et ça va se faire au final sans grand esclandre entre John et Jack qui était très réticent à l’idée de faire tout de suite la descente dans la trappe . Mais c'est vrai que Locke éteint Jack sur ce coup  ;genre "j'y vais et puis c'est tout" .  Alors ce sera d’abord au tour de Kate qui a rejoint Locke pour l'occasion puis de Locke et enfin peu après de Jack de se plonger dans ses entrailles. En progressant dans la galerie il va découvrir plusieurs bizarretés  dont on aura l’occasion de reparler en détails.  Sa clef  qu’il à toujours autour du cou qui se met soudainement à l’équerre , comme attirée par un fort aimant , "Make your ouw kind of music" de Mama Cass qui a été commenté ici (http://www.lost-forever.com/t32-make-your-own-kind-of-music)  ; la fresque et enfin le vieil  ordinateur et pour finir …Desmond

L’apparition de Walt :

C’est en partant à la recherche de Vincent (qui a une attitude vraiment bizarre à que Walt apparait à Shannon . Il est trempé et il prononce une phrase totalement incompréhensible puis disparait .   Cette phrase prononcée à l’envers est « ...[push] the button. Don't push the button. Button bad.»  « n’appuie pas sur le bouton ,le bouton est mauvais» . Pour moi c’est clairement de l’ordinateur du Swan que l’on parle là  et j’impute cette apparition au Monstre qui a pris pour la circonstance l’apparence de Walt. Il  ne voulait pas que l’on valide les chiffres et par conséquent il souhaitait la destruction du Swan ;

Les transcrits des  murmures concomitants  sont ici :  http://lostpedia.wikia.com/wiki/Whisper_transcripts

Les flashbacks :

Ils sont centrés sur Jack ,
Une partie , pour moi gnan gnan , qui se passe à l’hôpital . Notons au passage qu’il est affublé d’une moumoutte bizarre . Laughing
Et une autre partie ou il fait la connaissance de Desmond , qui lui dit en partant sa phrase fétiche « on se reverra dans une autre vie »  Comme quoi ….
Et l’on notera enfin que le Adam Rutherford mort dans l'accident est probablement le pére de Shannon . Le monde est petit


_________________

Sudena

avatar
Plus que probablement: sûrement. C'est ce qui lie Jack à Shannon et à Boone....mais aussi, très indirectement, Desmond aux deux frangins. La partie hôpital est nécessaire pour justifier les paroles de Desmond, et aussi, de façon prosaïque, cela satisfait une curiosité du public qui se demande comment diable Jack a sauvé Sarah depuis plusieurs épisodes. De plus cela fait écho à une attitude sur l'île où il croit à tort qu'il a raté son opération "ne craignez rien"...





Mais il faut absolument une rubrique Murmures: plus j'y pense plus ils m'intéressent et ils sont je pense bien plus "riches" qu'on ne le croit généralement...

Nico78

avatar
Oui c'est bien du père de Shannon qu'il s'agit... (j'y ai pensé en le voyant mais j'ai trop tardé à lancer les topics sur la saison 2)
Jack en faisant le choix de s'occuper de la jolie jeune femme a donc condamné le père de Shannon et l'a amenée à cette vie plus misérable que celle qu'elle aurait pu avoir...

Sunil

avatar
Administrateur
J'aime bien passer après Sudena et Snow-Globe : je n'ai plus rien à dire Laughing

Je voudrais juste réaffirmer que pour moi aussi, les 5 premières minutes de cet épisode sont tout simplement géniales : par l'effet de surprise bien sûr (comme beaucoup, j'ai d'abord cru qu'on nous montrait un flashback), par la construction "inversée" de la scène (des entrailles du bunker jusqu'à la trappe fraichement ouverte, permettant le raccord avec le final de la saison 1), par la réalisation très soignée qui en peu de temps nous révèle tout un monde - qui deviendra rien de moins que le décor principal de cette saison 2, et enfin... par la musique !

Et puis merci à Sudena de m'avoir fait comprendre ce qui faisait l'unité et l'intérêt de cet épisode :
Sudena a écrit:Mais je ne suis pas loin de penser que le véritable personnage principal de cet épisode...est la nuit elle-même: la peur du noir joue à plein dans cet épisode d'une tension nerveuse rare, et cette nuit interminable _très proche de l'ambiance des grands films d'horreur classiques_ semble à tout moment prête à engloutir tout ce petit monde. Le matin est attendu avec impatience...et il n'est pas encore au programme...

Snow Globe a écrit:En progressant dans la galerie il va découvrir plusieurs bizarretés  dont on aura l’occasion de reparler en détails.
En fait l'ouverture de l'épisode puis l'arrivée de Jack nous montrent en très peu de temps beaucoup de choses sur le Cygne !
Et oui, certains points devront être débattus en détail dans des topics dédiés  (l'ordinateur et son code, le magnétisme, l'injection de sérum, la fresque avec les Nombres...) ; mais on peut déjà remarquer que le décor permet de dater le lieu (années 70/80)... et du coup de créer le mystère !

Concernant l'apparition de Walt, comme Snow je pense que c'est MIB, qui commence son travail de sape dans l'esprit de Shanon afin de la conduire vers sa mort (n'oublions pas que le plan de MIB passe par l'élimination indirecte des Candidats).
Ce qu'il fait dire à Walt à l'envers, à savoir qu'il ne faut pas appuyer sur le bouton, est cohérent avec son plan (et confirme donc qu'il s'agit de lui), à savoir utiliser Locke pour tuer Jacob (plan qui deviendra ensuite plus sophistiqué, à savoir utiliser Locke pour pousser Ben à tuer Jacob) ; en effet Locke est tellement fasciné par la trappe, que MIB a compris qu'il risquait d'y passer sa vie à appuyer sur le bouton... et le meilleur moyen de l'en empêcher, c'est de faire sauter le bunker - mission accomplie en fin de saison, avec l'aide d'Eko qui sera, lui aussi, guidé par MIB...

Nico78 a écrit:Jack en faisant le choix de s'occuper de la jolie jeune femme a donc condamné le père de Shannon et l'a amenée à cette vie plus misérable que celle qu'elle aurait pu avoir...
Intéressant cette vision des choses ; cela donne à Jack un pouvoir énorme sur le destin d'une des Losties...
Ceci dit, je ne pense pas que Jack ait fait le choix de s'occuper de Sarah parce que c'était une une jolie jeune femme : il y a aux urgences des protocoles qui permettent de prendre la moins mauvaise décision ; ici en l'occurrence on peut penser que Sarah avait plus de chances de vivre que le père de Shannon, mais qu'il fallait oeuvrer très vite ; Jack a pu sauver 1 des 2 blessés, alors qu'en commençant par le père, il n'en aurait peut-être sauvé aucun.



Dernière édition par Sunil le Lun 9 Nov 2015 - 15:58, édité 2 fois

http://www.lost-forever.com

Sudena

avatar
Sunil a écrit:Je voudrais juste réaffirmer que pour moi aussi, les 5 premières minutes de cet épisode sont tout simplement géniales : par l'effet de surprise bien sûr (comme beaucoup, j'ai d'abord cru qu'on nous montrait un flashback), par la construction "inversée" de la scène (des entrailles du bunker jusqu'à la trappe fraichement ouverte, permettant le raccord avec le final de la saison 1), par la réalisation très soignée qui en peu de temps nous révèle tout un monde - qui deviendra rien de moins que le décor principal de cette saison 2, et enfin... par la musique !
_je n'ai rien à perdre en le disant_
Cette façon de montrer très rapidement un "condensé" des énigmes qui seront dénouées avec une parfaite clarté par la suite est un moyen que Lost emprunte à A la Maison Blanche qui, à chaque début d'épisode, nous montre diverses scènes sans lien apparent mais qui vont définir la trame de l'épisode en entier. Et je vous assure que ça marche à tous les coups: c'est diabolique...

Sunil

avatar
Administrateur
Sudena a écrit:Cette façon de montrer très rapidement un "condensé" des énigmes qui seront dénouées avec une parfaite clarté par la suite est un moyen que Lost emprunte à A la Maison Blanche
Encore une série que je n'ai jamais vue... Ô cruel manque de temps !

http://www.lost-forever.com

Sudena

avatar
Lost et A la Maison Blanche sont mes moments de bonheur: un épisode de chaque le soir et je me sens fort, intelligent, de bonne humeur, plein d'énergie, prêt à attaquer une bonne nuit de veille (je suis noctambule)! _sans parler du fait qu'il y a un personnage dans The West Wing que je comprends mieux que tous ceux que j'ai croisés auparavant (en livres, films, séries, etc...)_ Je les conseille à toutes mes connaissances (élèves, amis...) sans en démordre...

Snow Globe

avatar
Mais il faut absolument une rubrique Murmures: plus j'y pense plus ils m'intéressent et ils sont je pense bien plus "riches" qu'on ne le croit généralement...
En effet cela permet souvent de mieux s’orienter sur le sens de la scène Ils font parties intégrantes du scénario et si on veut faire un travail le plus complet possible sur les épisodes il faut en parler , et c’est ce que j’essaye de faire

En l’occurrence dans cet épisode ceux qui murmurent sont en train d’observer Shannon

Le truc c’est que ce sont des paroles qui se mélangent dans tous les sens en un espèce de charabia que les scénaristes retords ont voulu incompréhensible. Mais heureusement ; il y a eu des fans qui disposaient de studios sonores avec des matériels très évolués et qui sont arrivés à décortiquer les pistes sonores. Voici quelques sites ou l’on en parle, mais tout n’est pas complet et les retranscriptions sont parfois approximatives et un peu "au jugé" .

En Français
http://fr.lostpedia.wikia.com/wiki/Murmures

Ici aussi
http://lostwhispering.blogspot.fr/

Et là aussi n en Anglais mai splus complet.
http://lostpedia.wikia.com/wiki/Whisper_transcripts

Et l'explication Lospedia sur les murmures qui corrobore ce que l'on sait .
http://lostpedia.wikia.com/wiki/Whispers

Et pour en revenir à Shannon qui est à la recherche de Vincent , je trouve l’attitude de ce toutou bien singulière : car en fait il se comporte presque comme s’il voulait que Shannon aille au contact de Walt aka le Monstre .
http://lostpedia.wikia.com/wiki/Whisper_transcripts

Mon avis est que le Monstre et nous aurons l’occasion d’en reparler pendant cette recap de la saison 2, a souvent un comportement canin. Alors j’interprète l’attitude de Vincent, par le fait qu’il l’attire et Vincent ressent sa présence comme si c’était un de ses congénère et il le suit … Et au final Shannon qui suis Vincent tombe sur Walt aka le Monstre. Pour moi c’est le but qu’il recherchait au départ ..

Il aussi une petite interrogation, oh plus anecdotique qu’autre chose, sur le fait que Locke ait enlevé ses chaussures avant d’entrer . Et il n’en fallait pas plus pour qu’à l’époque de la diffusion de l’épisode, des fans s’interrogent sur ce fait, et en arrivent même à théoriser dessus . Mais pourquoi donc Locke avait-il enlevé ses chaussures ? Y avait il une énigme la dessous ?
Perso je pense que bien entendu il n’y en avait aucune, et que Locke a enlevé ses chaussures ,tout simplement parce qu’elles étaient mouillées !


_________________

Sudena

avatar
En-effet: elles étaient mouillées, et de plus elles faisaient du bruit, or Locke a bien vu la lumière lors du 1.19: il n'est ni fou ni complètement crétin et il se doute bien que ce bunker est habité et que s'annoncer bruyamment n'est pas la meilleure des idées...
Mais par-rapport au Monstre et à Shannon, j'ai une théorie un peu différente que je développerai plus tard. Disons que sans enlever son "mérite" au Monstre, je me demande s'il ne péchait pas un poisson encore plus gros...voire deux pour le prix d'un...

Sunil

avatar
Administrateur
Snow Globe a écrit:Mon avis est que le Monstre et nous aurons l’occasion d’en reparler pendant cette recap de la saison 2, a souvent un comportement canin.  Alors j’interprète l’attitude de Vincent, par le fait qu’il l’attire et Vincent ressent sa présence comme si c’était un de ses congénère et il le suit … Et au final Shannon qui suis Vincent tombe sur Walt aka le Monstre. Pour moi c’est le but qu’il recherchait au départ ..
Pour le comportement canin : n'oublions pas que la Fumée Noire est nommée Cerbère sur la Porte du Cygne...
Mais surtout, je pense que MIB avait déjà amadoué Vincent dès le crash, cf le mobisode où on voit FChristian lui demander d'aller réveiller Jack.

Perso je pense que bien entendu il n’y en avait aucune, et que Locke a enlevé ses chaussures ,tout simplement parce qu’elles étaient mouillées !
Je ne vois pas d'autre explication !

http://www.lost-forever.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum